En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les Pro de la sécurité physique sont de plus en plus préoccupés par la cybersécurité

Publication: Octobre 2023

Partagez sur
 
Près d’un tiers des personnes interrogées ont été victimes d’une cyberattaque...
 

En ce mois d’octobre, mois de sensibilisation à la cybersécurité, une nouvelle étude menée par Genetec Inc. (“Genetec”), un leader des solutions de sécurité unifiée, de sécurité publique, d’opérations et de business intelligence, révèle que la cybersécurité reste une préoccupation majeure pour les experts de la sécurité physique. Basée sur les réponses de plus de 5 500 responsables de la sécurité physique du monde entier, l’étude montre que si les organisations mettent en place de nouveaux processus pour se protéger, le niveau d’inquiétude concernant les cybermenaces potentielles continue d’augmenter.

Près d’un tiers (31 %) des utilisateurs finaux interrogés ont indiqué que leur organisation a été la cible d’acteurs de la cybermenace en 2023. Certains secteurs ont été beaucoup plus touchés que d’autres. Les personnes interrogées sont ainsi 73 % dans le secteur du renseignement et de la sécurité nationale, et 46 % dans le secteur bancaire et financier à déclarer avoir été victimes de cyberattaques, contre 21 % dans le secteur du retail (vente au détail).

Les vulnérabilités de cybersécurité ont été identifiées par 36 % des utilisateurs finaux interrogés comme un défi majeur pour leur organisation en 2023. Dans le secteur de la santé, il s’agit même du principal défi identifié, cité par 43 % des répondants. Cela n’est guère surprenant au regard des cyberattaques très médiatisées dont ont été victimes les établissements de santé ces dernières années.

Les organisations sont plus proactives que jamais, puisque 42 % des utilisateurs finaux interrogés indiquent que leur organisation déploie des outils liés à la cybersécurité dans leur environnement de sécurité physique. Il s’agit d’une augmentation significative par rapport à l’année dernière, où seulement 27 % des répondants avaient déclaré avoir mis en place des processus pour se protéger.

« Il est rassurant de constater que la cybersécurité des systèmes de sécurité physique est de plus en plus prise en compte », déclare Mathieu Chevalier, Architecte de Sécurité Principal chez Genetec Inc. « Alors que de plus en plus d’organisations cherchent à mettre en œuvre des mesures de cybersécurité renforcées, elles doivent rechercher des fabricants qui s’engagent en faveur de la cybersécurité et conçoivent des outils qui les aident à simplifier la maintenance et les mises à jour de leurs systèmes. »

https://www.genetec.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: