En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

APC, enfin une solution pour corriger les pièces aéronautiques de formes complexes

Publication: 2 juillet

Partagez sur
 
Ellistat annonce une évolution majeure de sa solution logicielle APC -Automated Process Control- qui répond à une problématique de longue date et à une forte demande des industriels du secteur aéronautique...
 

Le logiciel APC, qui automatise le processus de correction des machines-outils à partir des mesures traditionnelles d’une seule pièce, intègre désormais les nuages de points de mesure des formes complexes. Grâce à ces développements, les industriels peuvent facilement régler et usiner tout type de pièces de formes complexes, telles que les ailettes ou les hélices. Fini les pertes de temps de positionnement et les réglages manuels, les industriels n’auront plus besoin de simplifier les formes pour pouvoir les usiner. Avec cette évolution d’APC, les concepteurs de pièces pourront s’affranchir de la complexité des formes et même gagner en pouvoir de conception.

Le secteur aéronautique est particulièrement soumis à la production de pièces incluant des formes complexes. Les parties d’une pièce qui présentent des caractéristiques géométriques complexes ou des exigences de tolérance strictes peuvent nécessiter la mesure de nuages de points pour une inspection approfondie et précise, tandis que les dimensions et les caractéristiques plus simples peuvent être mesurées de manière traditionnelle à l’aide d’instruments de mesure standard.

La précision d’usinage de ces formes jouant un rôle direct sur la performance finale du produit, il est impératif de les régler et de les positionner précisément par rapport aux autres fonctions de la pièce. Aujourd’hui, il n’existe malheureusement qu’un seul moyen de les positionner : régler les dimensions traditionnelles dans un premier temps, puis mesurer le nuage de points de chaque forme et les positionner une à une. Ce travail est long, fastidieux, et il force à réaliser plusieurs usinages de la même pièce afin qu’elle soit juste.

Jusqu’à présent, afin d’assurer la répétabilité lors de l’usinage, la solution logicielle innovante APC d’Ellistat permettait le réglage automatique des machines-outils (tournage, usinage 3 à 5 axes et combinées), en boucle fermée, à partir des mesures traditionnelles d’une seule pièce (pied à coulisse, MMT…). Grâce à de nouveaux développements, APC intègre désormais, en plus des différentes mesures traditionnelles, les nuages de points de mesure des formes très complexes. Le logiciel combine l’ensemble de ces mesures afin de régler simultanément et automatiquement les machines. APC permet ainsi de maîtriser la production des pièces de formes complexes et de garantir la répétabilité du réglage.

Davy Pillet, CEO d’Ellistat, explique : "Pour les pièces avec des formes complexes, qui ne peuvent être mesurées avec des systèmes traditionnels, le réglage s’avèrait très compliqué et on constatait des pertes de temps considérables à tenter de positionner chaque forme “au mieux”. L’évolution d’APC répond à cette problématique car aujourd’hui, à partir de mesures traditionnelles et de nuages de points, quelle que soit la complexité de la pièce, le logiciel est capable de régler l’ensemble des caractéristiques à partir d’une seule pièce."

Il ajoute : "Nous sommes très heureux de proposer une solution aboutie qui réponde à une vraie demande des industriels du secteur aéronautique. D’autres se sont penchés sur le sujet mais n’ont pas réussi. Nous avions ce développement en tête depuis une dizaine d’années."

APC est connue et reconnue par les industriels grâce aux gains de productivité obtenus, notamment avec la baisse drastique du taux de rebut et du temps de réglage. Rappelons que le logiciel prend en compte l’ensemble des cotes et des correcteurs d’un processus pour calculer le meilleur ajustement. Des algorithmes de machine learning calculent automatiquement les correcteurs à appliquer à la machine, à partir de la mesure d’une seule pièce.

La solution a été primée à plusieurs reprises : Trophée de l’innovation catégorie Start-Up (salon Global Industrie 2019), Trophée de l’Innovation catégorie Logiciels (salon Simodec 2020). Elle vient de recevoir le Trophée de l’Innovation catégorie Qualité, Mesure et Contrôle (salon Simodec 2024).

https://www.ellistat.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: