En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Brigitte PLATEAU, administratrice générale de Grenoble INP

Publication: 10 janvier

Partagez sur
 
Créée en 2010, l’alliance Allistene fonctionne sous la responsabilité d’un comité de coordination (CoCor) qui rassemble des dirigeants ou des représentants de ses six membres fondateurs...
 

L’alliance des sciences et technologies du numérique accompagne les mutations économiques et sociales liées à la diffusion des technologies numériques. Elle assure une coordination des différents acteurs de la recherche dans les sciences et technologies du numérique, afin d’élaborer un programme cohérent et ambitieux de recherche et de développement technologique.

Le comité de coordination (CoCor) s’appuie sur un vivier d’experts prêts à être mobilisés par l’Alliance pour, d’une part, générer des idées originales et des orientations stratégiques, et, d’autre part, jouer un rôle pédagogique tant au niveau des élites que des citoyens pour contribuer à éclairer le débat public. Ce vivier a une configuration dynamique ; les experts sont sollicités pour travailler en sous-groupes sur des missions identifiées en interaction avec le comité de coordination.

Allistene regroupe en tant que membres fondateurs

La CDEFI (conférence des directeurs des écoles de France d’ingénieurs) ; le CEA ; le CNRS ; la CPU (conférence des présidents d’université) ; Inria ; l’Institut Mines-Télécom.

Quelques actions récentes

En septembre 2013, Allistene a institué un comité d’éthique de la recherche du numérique, la Cerna (Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique d’Allistene) composée d’une vingtaine de membres issus du secteur public ou privé, aux compétences couvrant un large spectre des sciences du numérique aux sciences humaines et sociales.

« Les alliances de recherche ont été créées pour permettre l’expression collective et la coordination des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche (organismes, universités, Ecoles) dans une domaine stratégique. Il existe 5 alliances sur les thèmes de la santé, l’énergie, l’environnement, les sciences humaines et sociales et le numérique. Au sein d’Allistène, parmi les sujets « chauds » il y a l’émergence d’un très grand instrument de recherche qui permettrait des expériences approfondies et reproductibles « du Cloud à l’Internet des objets » en vraie grandeur. » précise Brigitte PLATEAU.

http://www.grenoble-inp.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: