En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Nexans et ffly4u connectent les clients à leurs tourets via l’IoT

Publication: 10 mars

Partagez sur
 
Nexans et ffly4u, spécialiste de l’Internet des Objets (IoT) industriel, inaugurent un service de suivi et de gestion qui permet aux opérateurs de réseaux de distribution (DSO) de localiser exactement leurs tourets mais aussi de savoir combien il reste de câble sur ceux-ci...
 

Les tourets récupérables sont les héros inconnus de l’industrie du câble. En général, ils assurent des années de bons et loyaux services pour le transport des câbles de l’usine jusqu’au client et leur entreposage sur les chantiers en attendant leur utilisation. Une fois vides, ces tourets sont collectés et renvoyés à l’usine pour entamer un nouveau cycle. Le processus est simple et direct. Alors quel est l’intérêt pour Nexans de collaborer avec ffly4u pour connecter ses tourets à l’Internet des Objets (IoT) ? La réponse tient aux quantités. Par exemple, un opérateur de réseau de distribution (DSO), à l’exemple d’Enedis en France, peut consacrer plusieurs millions d’euros par an à la location des tourets. Nexans supporte également des coûts importants pour la collecte des tourets vides et le remplacement par des neufs de ceux qui sont égarés, volés ou endommagés.

Nexans a donc pris conscience que toute solution susceptible d’améliorer le suivi et la gestion de son parc de tourets pourrait engendrer des économies substantielles, tout en renforçant la traçabilité. C’est pourquoi, il y a 18 mois environ, le Groupe a décidé de faire équipe avec ffly4u, spécialiste de l’IoT industriel, afin de mener un programme pilote sur la flotte de 40 000 tourets d’Enedis.

ffly4u possède une expertise éprouvée, aussi bien dans le développement de capteurs sans fil que dans les infrastructures de communication et de gestion. La société a travaillé en partenariat avec Nexans afin de mettre au point le minuscule capteur, alimenté par pile, indispensable au projet de suivi. Ce capteur est implanté dans chaque touret en bois, d’un diamètre minimal de deux mètres, utilisé pour le transport des câbles moyenne tension (MT) destinés aux réseaux d’énergie d’Enedis. Il offre un moyen distinctif d’identifier à la fois le touret et le type et la quantité de câble qu’il contient. Le capteur se connecte par radio à un système de gestion dans le cloud qui communique à Nexans et Enedis des informations en temps réel sur la géolocalisation du touret et son état pendant un séjour typique de 150 jours sur un chantier. Le capteur renseigne aussi sur la longueur de câble déjà utilisée et envoie un message lorsque le touret vide est prêt à être récupéré.

L’un des principaux avantages, sur le plan financier, de ce service de suivi est qu’il contribue à réduire le temps passé sur les chantiers par les touret vides dans l’attente d’être collectés, ce qui se traduit par des économies en termes de coûts et de capital circulant. Le service permet également aux responsables des chantiers de planifier plus efficacement leurs opérations quotidiennes car ceux-ci peuvent retrouver les tourets sans difficulté et connaître en détail le type et la quantité de câble que contient chacun d’entre eux. En outre, la capacité de localiser les tourets sur un vaste chantier facilite grandement la logistique de collecte. L’avantage est par ailleurs non négligeable pour l’environnement car les tourets ne seront plus jamais perdus ou abandonnés. Le suivi a en outre pour effet d’éliminer le risque de vol de câble : en effet, une alarme se déclenche si le touret est déplacé en dehors de son périmètre prédéfini ou des heures de travail, par exemple la nuit.

Un autre avantage, sur le plan opérationnel, est que le suivi offre une totale traçabilité pour confirmer que le bon câble a été employé sur un projet. Il permet également de gérer les longueurs résiduelles de câble des tourets dès la fin des chantiers, facilitant ainsi leur réaffectation sur d’autres chantiers voisins dans un but de minimiser les transports et les rebus..

« Notre nouveau service à bases de capteurs fait franchir un palier au suivi et à la gestion des parcs de tourets, avec pour résultat des économies de 20 % faciles à obtenir pour les tourets MT. S’il venait à être déployé sur des tourets haute tension (HT) qui peuvent coûter 10 fois plus cher, les économies potentielles pourraient être considérables », commente Olivier Pinto, Directeur Services et Systèmes pour Nexans Europe. « Le concept a déjà été éprouvé sur un projet de 100 tourets et l’étape suivante consiste à l’étendre à plusieurs milliers. Si les tourets en sont un objectif immédiat, la technologie de suivi sans fil pourrait avoir de nombreuses autres applications pour des infrastructures électriques telles que les transformateurs et les groupes électrogènes. C’est là un exemple majeur de notre engagement à élargir l’offre de Nexans pour ses clients au-delà de la fourniture de câbles, pour y intégrer un service complet de gestion. »

« L’Internet des Objets apporte une contribution essentielle dans tous les domaines industriels. Comme le démontre ce projet avec Nexans et Enedis, l’intelligence associée aux solutions cloud peut transformer l’activité logistique la plus élémentaire, comme la gestion des tourets. En outre, le projet illustre la capacité des solutions ffly4u à créer de la valeur pour les entreprises et, en définitive, pour leur clientèle, grâce aux données des chaînes logistiques », ajoute Olivier Pages, CEO de ffly4u.

http://ffly4u.com/

http://www.nexans.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: