En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

ACSIEL : Vision du marché Français de l’Electronique

Publication: 22 mai

Partagez sur
 
A l’occasion de son assemblée générale, ACSIEL, Alliance Electronique a organisé une conférence de presse afin de présenter sa vision du marché Français de l’Electronique ainsi que son Baromètre à fin mars 2017...
 

En introduction le Président d’ACSIEL Alliance Electronique, Gérard Matheron rappelle les objectifs de l’Alliance :

- Continuer de rassembler et faire d’ACSIEL le lieu d’échange et de partage avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème électronique en France

- Elargir la base des adhérents

- Etre l’interlocuteur naturel et reconnu des pouvoirs publics

- Devenir le porte-étendard de la profession, le référent auprès des autres organisations professionnelles sectorielles

- Développer une information ciblée sur les marchés et technologies intéressant notre écosystème (Pouvoirs Publics, presse, membres, partenaires)

- Bâtir en coopération avec les Pouvoirs Publics, les Pôles/Clusters et l’ensemble de la filière électronique française, la feuille de route de l’électronique en France

Analyse du marché français de l’Electronique

ACSIEL présente sa vision du marché français des Semiconducteurs, de la Connectique, des Passifs et du Test & Mesure.

A lecture de la segmentation de ces marchés l’analyse est contrastée d’un marché à l’autre.

Si d’une manière générale, l’Automobile, l’Industriel et le Mil-Aéro apparaissent comme les trois segments historiquement dominants, il faut noter les spécificités de la demande des fabricants de cartes à puces pour les semiconducteurs et des segments Education et Telecom pour le Test et la Mesure.

Dans une analyse plus détaillé de ces marchés, l’Alliance donne sa vision des vecteurs de croissance et des enjeux propres à chacun d’entre eux :

- Dans le secteur Automobile, si les vecteurs de croissance sont clairement identifiés (véhicules connectés, véhicules électrique,..) les enjeux sont d’importance pour l’industrie électronique française, quant à sa capacité à rester compétitive en R&D et en production sur le territoire.

- Pour le secteur Aérospatial et Défense, estimé en croissance, la compétitivité de la production et notre capacité à maintenir des compétences électroniques de pointe, gage d’indépendance stratégique en matière de défense seront les enjeux majeurs d’avenir pour notre filière..

- Dans le secteur des Cartes à puces et de la sécurité numérique, nous pouvons distinguer de nombreux vecteurs de croissance au travers des projets liés à la confiance et à l’identité numérique, ainsi qu’à la cybersécurité, porteurs pour notre filière, laquelle devra s’adapter néanmoins aux problématiques sociétales et aux réticences des utilisateurs finaux. Le secteur Industriel porté par l’Industrie du Futur et la nécessité de sécurité accrue dans les transports, devra intégrer une électronique robuste, l’enjeu majeur résidant dans la reprise des investissements de production.

- Le marché des Télécoms , aujourd’hui principalement tiré par les projets R&D sur la 5G et le déploiement des réseaux fibre optique (FTTH), fait face à de nombreux enjeux tels que la gestion du trafic de données, la mise en place de la fibre et les flux de données de plus en plus conséquents à véhiculer.

Baromètre ACSIEL (Moyenne glissante sur 12 mois)

Pour la 2ème édition de ce baromètre, la tendance à fin mars reste en ligne avec celle observée fin 2016, à savoir :

- haussière pour le Test et la Mesure, ainsi que pour la production de Circuits Imprimés en France, reflets de la bonne santé du Marché Aero-Mil, fortement demandeur pour ces deux catégories,

- l’indice est toujours en progression pour les Equipements de production et les consommables associés, signe d’une reprise d’investissements productifs comblant des retards accumulés depuis quelques années et conséquence également des mesures de l’Etat (sur-amortissement), pour les Semiconducteurs, un début d’inflexion positive de la courbe qui traduit une croissance séquentielle depuis deux trimestres et qui devrait se poursuivre.

En conclusion, le président de l’Alliance rappelle la richesse des compétences et la forte complémentarité de l’ensemble des acteurs au sein de l’écosystème électronique en France, permettant la mise en oeuvre d’une chaine de valeur complète, accessible aux donneurs d’ordres sur l’ensemble du territoire : recherche, éducation, développement, industrialisation, production de composants, systèmes et équipements.

En résumé, du « made in France » de l’idée jusqu’au produit fabriqué en volume.

Rendez-vousest pris au second semestre pour un nouveau point de situation.

Rappel - ACSIEL et WE Network mobilise la filière électronique française pour le World Electronics Forum 2017

L’ACSIEL - Alliance Électronique et WE Network ont lancé le plan d’action des industriels de la filière électronique française pour l’Industrie du futur. Il programme les étapes de la mobilisation industrielle nationale qui se structure en amont du World Electronics Forum 2017 (WEF) à Angers en octobre prochain, en présence des CEO’s de l’électronique mondiale. Des workshops, des itinérances thématiques et une roadmap commune seront déclinés pour construire le Smart world de demain.

http://acsiel.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: