En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Le nouveau Linux Host natif de TeamViewer compatible avec Wake-On-LAN

Publication: 12 juin

Partagez sur
 
De nouvelles fonctionnalités dans la prévisualisation pour répondre aux exigences cruciales du service d’assistance...
 

TeamViewer®, leader mondial de logiciels pour la mise en réseau et la collaboration numérique, annonce aujourd’hui la publication d’une nouvelle version de prévisualisation de son Linux Host, suite à l’introduction de la prise en charge native Linux. La nouvelle version répond aux exigences critiques supplémentaires des administrateurs système, y compris la prise en charge Wake-On-LAN, l’attribution de comptes TeamViewer via l’interface utilisateur et des fonctionnalités supplémentaires de régulation. La prévisualisation mise à jour est aujourd’hui disponible.

Prise en charge de Wake-On-LAN

La nouvelle version permet aux utilisateurs de démarrer des appareils Linux, dans la mesure où ils sont en mode veille et connectés à une alimentation électrique. De plus, la carte-mère, la carte réseau et la gestion de l’alimentation de l’appareil Linux doivent prendre en charge Wake-On-LAN.

Attribution de comptes via l’interface utilisateur

Les appareils Linux peuvent dorénavant se voir attribuer un compte TeamViewer existant via le client TeamViewer. Les détenteurs de compte peuvent partager leurs contacts entre eux afin de faciliter l’expansion de l’équipe et maintenir en permanence les appareils prêts pour une assistance 24 h/24 et 7 j/7. Comme à l’accoutumée, les comptes TeamViewer avec authentification à deux facteurs seront pris en charge.

Configuration de « Tout confirmer » pour une sécurité renforcée

Les paramètres de contrôle d’accès permettent aujourd’hui de prendre des précautions de sécurité supplémentaires dans le cadre de l’utilisation de Linux Host. Les utilisateurs peuvent demander à ce que toutes les actions soient directement confirmées depuis l’appareil. Pour appliquer ce principe, les utilisateurs doivent sélectionner l’option « Tout confirmer » dans le menu « Contrôle à distance » de la section « Paramètres avancés des connexions à cet ordinateur

Les modifications nécessitent des droits d’administration

La dernière mise à jour de Linux Host permet aujourd’hui de restreindre l’accès aux paramètres TeamViewer aux administrateurs système en un seul clic, en cochant la case « Les modifications nécessitent des droits d’administration sur cet ordinateur », dans la section « Avancé » des « options TeamViewer ».

Prise en charge native Linux et exigences du système

Le nouveau Linux Host a été publié pour la première fois en mai 2017, alors que TeamViewer abandonnait WINE pour la première fois et lançait une prise en charge native Linux. Linux Host de TeamViewer nécessite au moins Qt 5.2, Linux Kernel 2..6.27 et GLIBC 2.17.

http://www.teamviewer.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: