En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les rencontres D’AEE 12ème édition

Publication: 16 juin

Partagez sur
 
Succès pour la 12ème édition des Rencontres d’Agro EDI Europe autour du Big data, interopérabilité et collecte des données...
 

Près de 180 personnes ont assisté à la 12ème édition des Rencontres d’Agro EDI Europe ce mardi 13 juin 2017. L’occasion pour l’association de fêter ses 25 ans avec une journée riche en contenu et ponctuée de moments de convivialité et de divertissements.

Cette année, le Big data était à l’honneur aux Rencontres d’Agro EDI Europe avec comme objectif d’apporter des éléments de réponse sur les besoins des agriculteurs et de leurs partenaires économiques en matière de big data agricole, les besoins d’interopérabilité des systèmes et pour une collecte des données harmonisées.

Pour en parler, Agro EDI Europe a réuni une douzaine d’intervenants : des agriculteurs, des grandes entreprises et startups de l’Agtech, des entreprises développant des technologies et projets pour le Big data tous secteurs confondus et des représentants d’un pôle d’enseignement et d’un groupe de réflexion du secteur agricole.

Une matinée consacrée à la définition, aux besoins et à la vision du Big data par les agriculteurs et ses partenaires

Après quelques rappels sur les travaux d’Agro EDI Europe 2016-2017, les objectifs de la journée ont été présentés à travers une dizaine de mots clés gravitant autour des données : besoins, stratégie, économies, risques, propriété, gouvernance, sécurité, technologies et interopérabilité.

Salima Taïbi d’UniLasalle nous a ensuite a ensuite apporté des réponses à la question « le Big data, c’est quoi ? » en revenant sur les 7V, les technologies et les modèles de prédiction.

Les agriculteurs (FNSEA) nous ont ensuite apporté leur vision, leurs besoins et attentes vis-à-vis du big data : meilleure communication entre les outils, gouvernance pour construire une chaîne de valorisation, création d’une charte.

La matinée s’est conclue par l’état des lieux des besoins en Big data agricole collectés au sein du think tank SAF Agr’idées et une table ronde sur la vision du big data agricole par les partenaires des agriculteurs, représentés par SMAG, ISAGRI, Farmleap et WIUZ.

Un après-midi plus axée sur les technologies, des exemples de projets big data dans d’autres secteurs d’activités et la formation en big data agricole :

Supergraph, Lloyds register et Quant cube ont répondu présents à l’invitation d’Agro EDI Europe pour présenter des exemples de projets en Big data mis en œuvre ou en cours de réalisation dans d’autres secteurs d’activités (économie, politique, sécurité, etc.). Ils ont également exprimés leur intérêt pour participer aux projets big data agricole adaptés aux des besoins des utilisateurs.

Salima Taibi est revenue sur les perspectives de métiers pour le big data agricole en nous présentant la nouvelle formation proposée par UniLaSalle, le master MSC « Agricultural Data Management & Decision Models » et ses partenaires.

Pour conclure, Antoine Yeretzian de Blockchain Partner a ouvert les perspectives en introduisant la notion de blockchain et son potentiel, notamment pour le monde agricole.

Lancement d’un groupe projet sur la mise en œuvre du big data agricole

Agro EDI Europe propose de lancer un groupe projet sur la mise en œuvre du big data dans les secteurs agricoles. Ce projet sera structuré par :

- Un comité de suivi qui serait composé des représentants des filières impliquées dans les projets Big data. Cette instance représenterait les projets auprès des pouvoirs publics (Ministère de l’Agriculture)

- Un comité de pilotage qui assurerait la gouvernance du projet et les missions suivantes :

- Définition de la liste des membres du COPIL

- Définition de la stratégie des projets Big Data

- Garantie des standards (marquage et flux d’informations) définis

- Validation des évolutions

- Définition et validation de la stratégie de communication

- Un ou plusieurs groupes « techniques » selon les projets définis. Ces groupes « techniques » seraient composés des représentants des utilisateurs des filières concernées pour travailler à l’élaboration de guides de mises en œuvre et des règles de gestion associées. Les propositions des groupes techniques sont soumises au comité de pilotage avant intégration dans les guides

Un formulaire en ligne permet à chacun de s’inscrire et de faire part de leur intérêt pour la démarche :

AEE lance un appel à manifestation d’intérêt pour participer à un groupe projet sur la mise en œuvre du big data agricole

Une réunion de lancement sera organisée à PARIS à la rentrée 2017

Une journée festive pour fêter les 25 ans d’AEE en tant qu’acteur des échanges de données agricoles

Pour fêter les 25 ans de l’association, cette journée a été ponctuée par des moments festifs et les animations des comédiens d’Acte 3 qui ont su apporter une vision décalée et une pointe d’humour sur ce sujet technique qu’est le big data !

http://agroedieurope.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: