En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Etude Zebra : L’Internet Industriel des objets envisagé par 64% des entreprises

Publication: 8 septembre

Partagez sur
 
La majorité des entreprises interrogées fera appel à l’Internet industriel des objets pour améliorer la qualité et la visibilité de leurs opérations...
 

Zebra Technologies Corporation (NASDAQ : ZBRA), leader sur le marché des terminaux mobiles, des scanners et imprimantes pour codes à barres, associés aux logiciels et services permettant d’offrir aux entreprises des solutions leur assurant une visibilité en temps réel, présente aujourd’hui les résultats de l’étude Manufacturing Vision 2017 analysant les tendances nouvelles qui façonneront l’avenir de la production industrielle. Cette étude internationale fait notamment apparaître que les fabricants adoptent l’Internet industriel des objets (IIoT) pour améliorer la visibilité et la qualité de leurs opérations.

Les effets combinés de la mondialisation, d’une concurrence plus âpre et des attentes toujours plus grandes des consommateurs en termes de personnalisation, de variété des choix et de niveau de qualité, imposent aujourd’hui aux professionnels de pouvoir disposer de sites de production connectés. L’étude menée par Zebra montre que le nombre d’entreprises bénéficiant d’un site de fabrication entièrement connecté devrait augmenter considérablement dans les cinq prochaines années.

Points clés de l’étude

- Les fabricants vont poursuivre l’adoption du standard Industry 4.0 et le concept d’usine intelligente. Les techniciens et ouvriers utiliseront une combinaison de technologie d’identification RFID, de terminaux mobiles, de systèmes automatisés et autres technologies émergentes, pour suivre et surveiller les processus physiques en usine et permettre des prises de décision décentralisées. D’ici à 2022, 64 % des entreprises manufacturières espèrent être entièrement connectées, contre seulement 43 % à l’heure actuelle.

- La moitié des fabricants prévoit d’adopter des technologies mobiles d’ici à 2022. Et 55 % des utilisateurs actuels de systèmes mobiles prévoient d’étendre leur domaine d’utilisation au cours des cinq prochaines années.

- Les procédures manuelles devraient très fortement décliner. 62 % des entreprises interrogées utilisent encore papier et crayon pour suivre les phases de production les plus critiques. Ce taux devrait chuter à 20 % d’ici à 2022. L’utilisation des moyens traditionnels pour suivre l’activité s’avère très inefficace et susceptible d’engendrer des erreurs.

- Toutes régions confondues, l’assurance qualité est la priorité essentielle des cadres et dirigeants pour les cinq prochaines années. Les fabricants résolument tournés vers l’avenir adoptent une philosophie basée sur la qualité pour assurer la croissance, la productivité et la rentabilité de leur entreprise. Seuls 34 % d’entre eux estiment que ce sera encore un sujet d’actualité majeur en 2022 – soulignant ainsi que les améliorations qui auront été mises en œuvre par les fournisseurs et les fabricants auront eu pour effet d’améliorer la qualité des produits finis.

- Les fabricants expliquent que les investissements pour améliorer la visibilité de leurs opérations permettront de soutenir la croissance. 63 % d’entre eux estiment que le suivi des produits est l’un des objectifs clés en combinant diverses technologies (déploiement de terminaux pour la capture des codes à barres, puces RFID et dispositifs de localisation en temps réel) permettant d’obtenir la visibilité souhaitée.

- 51 % des entreprises prévoient d’étendre l’utilisation des technologies vocales dans les cinq ans à venir. Le développement le plus important de ces technologies concernera avant tout les grandes entreprises (C.A. >1 milliard $), avec un taux d’utilisation qui devrait passer à 55 % d’ici à 2022.

Points clés par régions

- Les solutions à la demande, le cloud computing et le mode SaaS (Software as a Service) pour les Manufacturing Execution Systems (MES) devraient connaître une croissance rapide, avec 58 % des organismes interrogés en Amérique du Nord comptant utiliser ces services en 2022.

- D’ici à 2022, 54 % des fabricants européens interrogés prévoient d’utiliser des systèmes de localisation en temps réel pour recueillir des données stratégiques pour leurs opérations – localisation, mais aussi condition des produits.

- Plus de la moitié (51 %) des fabricants interrogés en Amérique latine, et 48 % dans la région Asie-Pacifique, prévoient d’ici à 2022 d’utiliser la technologie RFID pour optimiser le suivi d’activité.

- 58 % des cadres et dirigeants américains dans le secteur de la production citent l’amélioration de l’assurance qualité comme priorité première des cinq prochaines années.

- Les entreprises apparaissent désormais moins préoccupées par la disponibilité en interne des matériaux et marchandises, et comptent davantage sur les fournisseurs pour livrer à la demande. D’ici cinq ans, la livraison en flux tendu sera surtout utilisée en Amérique latine (42 %) et en Asie-Pacifique (40 %). HISTORIQUE ET METHODOLOGIE

- 1 100 décideurs en Amérique du Nord, Amérique latine, Europe et Asie-Pacifique, ayant tous pouvoir d’autoriser ou d’influencer les investissements dans les technologies de production, ont été interrogés par la société Peerless Insights.

- Cette étude en ligne a été réalisée au cours du premier trimestre 2017, dans un large éventail de segments de marché, comprenant l’automobile, les entreprises high-tech, l’agro-alimentaire, l’industrie du tabac et le secteur pharmaceutique.

Citation a l’appui

Jeff Schmitz, vice-président senior et directeur commercial, Zebra « Les fabricants entrent dans une ère nouvelle, où la fabrication de produits de haute qualité revêt une importance fondamentale pour attirer et fidéliser les clients, mais aussi pour assurer des économies significatives qui impactent positivement leurs résultats financiers. Les résultats de l’étude Manufacturing Vision 2017 montrent que l’IIioT a passé un cap important, et que les fabricants les plus avisés investissent largement dans les technologies donnant naissance à des sites de production plus intelligents et plus connectés, offrant une large visibilité opérationnelle et une qualité supérieure. »

http://www.zebra.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: