En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Astuces à connaitre pour bien utiliser le DisplayPort et le Multi-Stream Transport

Par Pascale DAUTEMER, Country Manager France chez StarTech.com

Publication: 21 septembre

Partagez sur
 
Utiliser plusieurs écrans peut être un atout unique pour optimiser instantanément sa productivité...
 

Cela permet notamment à l’utilisateur d’être multitâches et de ce fait gagner du temps. Dans cette perspective, les cartes graphiques DisplayPort (DP) qui supportent le Multi-Stream Transport (MST) permettent de connecter plusieurs écrans d’ordinateur à une seule connexion DP. Mais comment profiter au maximum du binôme DisplayPort / MST ?

Voici quelques conseils et astuces à savoir si l’on envisage d’optimiser son système MST/DP.

Astuce n°1 : Etre précis !

Connaître exactement les exigences techniques ainsi que le hub nécessaire est le point de départ. Alors que la technologie DP 1.2 supportait MST, les versions supérieures (présentes sur la plupart des cartes graphiques actuelles) ne garantissent pas la compatibilité. Il faut donc s’assurer que la carte graphique est compatible avec les deux, DP 1.2 ou supérieur et MST.

Identifier de quelles connexions vidéo l’écran est équipé, va permettre de gagner en précision. Si possible, il convient d’éviter d’utiliser des adaptateurs vidéo. Si ceux-ci peuvent fonctionner avec les hubs MST, le but est d’avoir le moins de dispositifs possibles entre la source (ordinateur) et la sortie (moniteur).

Astuce : Il est possible d’utiliser des hubs MST avec d’autres ports que des DisplayPort. Par exemple, si l’on souhaite ajouter trois écrans à un ordinateur, dont seulement deux sont équipés d’un DisplayPort, il faut que chacun des trois équipements possède un port HDMI, en utilisant un hub MST, il est possible d’utiliser les trois ports.

Vérifier si le hub MST possède des exigences particulières est essentiel. Par exemple, les hubs MST antérieurs ont besoin que la carte graphique soit compatible avec High Bit Rate 2 (HBR2).

Astuce n°2 : Résolutions et taux de rafraichissement

A présent, il faut connaître quelles résolutions et quel taux de rafraichissement sont désirés pour chaque écran utilisé.

Ceci est essentiel pour plusieurs raisons : Si un écran permet une diffusion en 4K à 60 Hz et que l’utilisateur souhaite également un hub MST, il est important de vérifier la comptabilité entre celui-ci et les spécificités des cartes graphiques pour voir si chaque composant peut supporter une diffusion 4K et 60 Hz. Même si c’est possible, ce système est aussi dépendant du hub et de la carte graphique.

Pour mémoire : Pour lancer un moniteur 4K, il est nécessaire d’utiliser un hub MST qui la supporte également. La connexion DisplayPort de la carte graphique possède beaucoup de bandes passantes. Actuellement, un hub MST supportant la 4K ne peut pas sortir du 4K sur trois écrans ou plus.

Outil : Ce graphique explique les pourcentages de bandes passantes.

Astuce n°3 : Connaitre les capacités de la carte graphique

Les capacités de la carte graphique vont déterminer le nombre d’écrans pouvant être connectées.

Malheureusement, MST ne peut pas dépasser les limites de votre carte. Par exemple, si celle de l’ordinateur portable n’est capable de supporter que trois moniteurs, et qu’on utilise un hub MST avec trois ports, il ne sera possible que d’utiliser trois moniteurs. Cependant, il peut y avoir des différences dans la configuration d’affichage des écrans, soit ce sont deux écrans utilisant le hub MST et un écran d’ordinateur portable ou trois écrans avec aucun écran d’ordinateur portable.

http://www.startech.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: