En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Avec Tibero, TmaxSoft séduit le secteur Banque-Finance

Publication: 2 octobre

Partagez sur
 
Tibero, le système de gestion de bases de données de TmaxSoft, connaît un succès grandissant dans le secteur financier...
 

Plus de 110 projets de remplacement en six mois ont permis aux clients de TmaxSoft de profiter de performances élevées en parallèle d’une réduction considérable du coût total de possession de leur DBMS.

TmaxSoft, leader d’innovation en matière de cloud, d’infrastructure et de modernisation du Mainframe, enregistre une croissance annuelle à deux chiffres des ventes de son SGBD Tibero, dans le secteur financier. L’éditeur comptabilise ainsi 110 projets de remplacement d’un système concurrent par Tibero sur le premier trimestre 2017.

Le secteur financier, porte-drapeau de Tibero

Depuis de nombreuses années, le secteur financier s’appuyait sur les mêmes éditeurs internationaux pour l’implémentation de ses systèmes de gestion de bases de données. Avec l’arrivée de Tibero, le marché connaît aujourd’hui une révolution, dont le secteur financier est une parfaite illustration : au premier semestre 2017, TmaxSoft a assuré un total de 110 migrations de DBMS dans le secteur banque & finance, portant à plus de 600 le nombre de ses références dans le monde.

À titre d’exemple, TmaxSoft vient d’achever la conception du nouveau système d’information de Koscom (Korea Securities Computing Corporation), dans lequel Tibero a été implémenté avec succès. Concrètement, la migration depuis Oracle vers Tibero a été réalisée sans aucune modification structurelle de la base de données, et le nouveau SGBD ainsi implémenté s’est intégré sans aucune difficulté aux autres processus métiers de l’entreprise : RH, comptabilité, achats, etc.

De son côté, KOFIA (Korea Financial Investment Association), particulièrement satisfaite de la migration de ses bases de données vers la plateforme Tibero, a publié un dossier complet intitulé « Migrating your Company’s Database to Tibero », qui expose en détails les pratiques les plus efficaces pour la migration vers Tibero.

De nombreux autres établissements bancaires et institutions financières s’appuient aujourd’hui sur Tibero pour la gestion de leurs bases de données. Parmi lesquels la Banque Woori, l’Industrial Bank of Korea ou encore Heungkuk Life Insurance.

Des projets rapides et adaptés aux systèmes complexes

Ce succès fulgurant, Tibero le doit en grande partie à son architecture totalement innovante, qui lui offre la capacité d’intégrer la base de données d’une application existante, sans aucune modification structurelle de cette dernière. Pour les entreprises, les projets réalisés sont donc extrêmement rapides, ce qui en limite forcément les coûts mais les risques.

Un succès que le SGBD de TmaxSoft construit aussi sur ses capacités intrinsèques : développé pour répondre à la demande croissante de traitement des données, Tibero propose un environnement sécurisé, performant et évolutif, conçu pour supporter des systèmes complexes et de grande ampleur, tout en assurant une compatibilité totale avec d’autres systèmes de bases de données, tel qu’Oracle par exemple. Ce qui assure une continuité de fonctionnement des applications lors de la migration, évitant une interruption des services trop importante.

« Le secteur financier, connu pour son approche conservatrice de la gestion de ses activités, a rapidement adopté Tibero, explique Timothée Wirth, Directeur Général de TmaxSoft France : une preuve parmi d’autres que Tibero est un SGBD ultra-performant et particulièrement fiable. Outre ses capacités à favoriser la productivité et sa grande stabilité lors des pics de charge, Tibero est aussi très économique, et peut engendrer, sur 5 ans, une baisse des coûts de l’ordre de 60% à 70%, notamment sur les licences, comparativement à d’autres SGBD commerciaux. Il faut noter que cette économie peut aller bien plus loin si vous utilisez des systèmes ouverts avec VMware, ou d’autres plateformes de gestion de la virtualisation, puisque TmaxSoft ne facture que les CPU Virtuelles, et non les CPU Physiques comme d’autres éditeurs de SGBDR. »

http://www.tmaxsoft.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: