En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Etude IFS : 84 % des industriels n’exploitent pas pleinement leurs données IoT

Publication: 3 novembre

Partagez sur
 
Les industriels sont confrontés à des difficultés pour tirer parti des bénéfices de la transformation digitale permise par l’IoT en raison d’une intégration non maitrisée de cette technologie dans leur solution de gestion...
 

IFS, l’éditeur de solutions de gestion d’entreprise, dévoile les résultats de son étude sur l’impact de la technologie Internet-of-Things (IoT) sur la stratégie de transformation digitale des entreprises industrielles. Sur les 200 décideurs IT d’entreprises nord-américaines interrogés, seuls 16% exploitent les données IoT dans leur ERP. Cela signifie, en écho, que pour 84% de ces entreprises, les données provenant de l’utilisation de leurs actifs connectés ne participent pas à la prise de décisions stratégiques. En d’autres termes, le potentiel de la transformation digitale grâce à l’IoT est limité.

L’étude s’intéresse aux degrés de déploiement de l’IoT dans les entreprises. Elle explore également la façon dont leur solution de gestion qu’il s’agisse d’une solution de gestion complète (ERP), de solutions de gestion d’actifs (EAM) ou de gestion des services sur le terrain (FSM) accompagne les entreprises dans leur Transformation Digitale et les aide à exploiter les données IoT. Il en ressort les 4 tendances suivantes :

- Pour 88% des entreprises en pointe dans leur démarche de transformation digitale et d’IoT, il est clair que ces deux notions sont intimement liées et que l’IoT sous-tend la notion de transformation digitale.

- Ces mêmes entreprises ont une meilleure utilisation de leurs données IoT. Elles sont trois fois plus susceptibles que les autres de les exploiter à des fins de business intelligence et de pilotage de leurs performances.

- Elle sont également quatre fois plus susceptibles d’accéder facilement à leurs données IoT dans des applications externes, deux fois plus nombreuses à exploiter leurs données IoT dans une solution de gestion d’actifs à haute valeur ajoutée, et presque deux fois plus dans leur ERP.

- Les résultats de l’étude suggèrent, en outre, un besoin réel pour des applications d’entreprise permettant d’exploiter au sens métier les données IoT.

« Vos systèmes de planification et de maintenance sont-ils suffisamment robustes pour prendre des décisions en temps réel à l’aide de données provenant de l’IoT ? » questionne Rick Veague, Chief Technology Officer d’IFS Amérique du Nord à la lecture des résultats de l’étude. « Beaucoup d’entreprises ont du admettre que non. Nous avons de nombreux exemples d’entreprises qui nous contactent car leur solution de gestion n’est pas capable d’administrer la technologie IoT et d’exploiter ses données pour atteindre les performances souhaitées. »

« Bien avant que le terme IoT ne soit inventé, IFS s’était engagé à exploiter les données des actifs de ses clients dans des applications de gestion », ajoute Steve Andrew, Vice-Président Marketing d’IFS Amérique du Nord. « Avec le lancement d’IFS IoT Business Connector, nous donnons à nos clients la capacité de rendre opérationnelles leurs données IoT. Les résultats de l’étude montrent que cette technologie est nécessaire pour connecter l’IoT à des données stratégiques pour l’entreprise. Cela permet aux entreprises d’utiliser l’IoT non seulement pour des stratégies de réduction des coûts, comme la maintenance préventive, mais aussi pour renforcer ou lancer de nouveaux produits et services, d’accroître leur agilité et de générer de nouveaux revenus grâce à la transformation digitale. »

« Les résultats de cette étude suggèrent que, pour la plupart des industriels, l’IoT est déployé à des fins de maintenance prédictive. Les bénéfices vont au-delà des améliorations opérationnelles et de la réduction des coûts de maintenance », déclare Ralph Rio, Vice-Président Enterprise Software chez Arc Advisory Group. « L’IoT permet d’augmenter la disponibilité des équipements et offre ainsi des capacités supplémentaires pour augmenter les revenus. Il évite les temps d’arrêt non planifiés et donc d’être confronté à une interruption de la production et des retards de livraisons qui impacteraient négativement la satisfaction client. En associant des solutions d’ordonnancement et de planification à l’ERP, l’IoT devient un levier d’amélioration des revenus et amène l’entreprise utilisatrice à un niveau supérieur de performance. »

http://www.ifsworld.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: