En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La sécurité des utilisateurs prime sur les avantages des villes intelligentes

Publication: 13 novembre

Partagez sur
 
Cette étude met clairement en évidence les avantages des villes intelligentes, mais rappelle que les enjeux en matière de cybersécurité et de technologie sont des obstacles importants à leur adoption...
 

Ruckus, entité de Brocade, et Atomik Research publient les résultats de leur enquête menée auprès de 380 décideurs informatiques européens du secteur public pour comprendre les perspectives de mise en œuvre des villes intelligentes et les opportunités pour le secteur. Pour la majorité des personnes interrogées (82 %), les technologies des villes intelligentes vont permettre d’améliorer la sécurité des citoyens et de diminuer les taux de criminalité, grâce notamment à l’installation d’un éclairage intelligent ou de caméras de vidéosurveillance connectées. Si ces avantages sont tout à fait pris en compte, les craintes en matière de cybersécurité continuent de créer des obstacles au développement des villes intelligentes. C’est le cas pour 58 % des décideurs informatiques européens, pour qui cette question reste inquiétante et qu’ils placent en priorité devant les questions technologiques et de financement.

Les avantages d’une ville entièrement connectée

Selon l’étude, développer une infrastructure ou une plateforme technologique pour une ville intelligente apporte une valeur ajoutée essentielle aux services publics et permet d’offrir aux citoyens des applications innovantes qui répondent directement à leurs besoins. D’autres secteurs peuvent également en bénéficier, à l’image des services de santé (81 %) et des transports publics (81 %), qui rendent les services de la fonction publique plus accessibles aux citoyens, grâce à une connectivité complète.

« Les décideurs sont de plus en plus conscients de ce que ces technologies apportent aux citoyens. A mesure que les retours sur investissement sont révélés, le nombre de villes intelligentes augmente, et attire les financements nécessaires pour faire de la ville du futur une réalité. Le fait que les inquiétudes en matière de cybersécurité soient si vivaces n’est pas surprenant, compte tenu du volume et du caractère critique des données concernées. Avoir recourt à un réseau WiFi sûr, robuste et fiable permet de répondre à ces inquiétudes et d’offrir une base sécurisée nécessaire au développement des villes intelligentes » déclare Nick Watson, VP EMEA chez Ruckus Wireless.

Reconnaître la valeur des villes intelligentes

Du côté du secteur public, les avantages des villes intelligentes sont majoritairement reconnus pour près de deux tiers des personnes interrogées (65 %) ; 78 % d’entre elles admettent que les arguments qui incitent à investir dans les villes intelligentes sont solides. Parmi les raisons qui expliquent cette attitude, on retrouve le prestige associé à une ville intelligente (20 %), les infrastructures futures (19 %) et la capacité à attirer de nouvelles entreprises (18 %), suggérant que la technologie des villes intelligentes consiste principalement à générer des bénéfices et à stimuler l’économie locale.

Selon l’étude, l’environnement idéal pour créer une ville intelligente en Europe repose sur une approche intersectorielle, à laquelle doivent participer tous les départements et parties prenantes d’une ville. Selon Ruckus, la planification de projets en silos représente un frein majeur au développement des villes intelligentes, 39 % des participants à l’enquête ayant identifié cet élément comme un obstacle.

Le financement est le troisième principal obstacle à une adoption rapide des villes intelligentes, même si 78 % des personnes interrogées prévoient d’avoir le budget nécessaire au déploiement d’une solution de ville intelligente d’ici 2019, laissant espérer l’apparition de nouvelles sources de revenus potentielles pour ce secteur. Les annonces de financement, telles que le Wifi4EU, qui promettent aux villes de les doter de l’infrastructure nécessaire à soutenir la technologie intelligente au moment où elles investiront y sont peut-être également pour quelque chose.

Surmonter les obstacles : miser sur le WiFi

Afin de fournir les services propres à une ville intelligente, il est essentiel de s’appuyer sur un réseau WiFi public fiable : c’est d’ailleurs le facteur le plus important pour réussir la mise en œuvre d’une ville intelligente selon 76 % des personnes interrogées. 34 % des participants à l’enquête ont également affirmé que le WiFi doit être considéré comme une priorité. « Si le WiFi est considéré comme l’infrastructure de choix, c’est tout simplement parce qu’il fait partie du quotidien de tous les utilisateurs et est devenu une technologie très familière », ajoute Nick Watson. « Pour se connecter aux citoyens et leur proposer des services plus efficaces, il est nécessaire d’avoir recours à l’infrastructure la plus appropriée ».

Le WiFi est comme le ciment des villes intelligentes connectées : il facilite le partage des tâches et atténue les problèmes de connectivité. Le point d’accès en marge du réseau est stratégiquement disposé, de façon à agir comme une passerelle qui raccorde le trafic et le traitement de base, et qui pousse le logiciel au travers des contrôleurs en place. Toutefois, toutes les technologies WiFi se sont pas faites de la même façon. Les interférences (52 %), l’alimentation électrique (53 %) et le "backhaul" (45 %) sont les trois principaux obstacles à l’installation d’un WiFi public selon les répondants, et tendent à s’intensifier avec l’accroissement des dispositifs connectés, les réseaux existants n’étant pas conçus pour gérer de telles capacités de données. Les décideurs informatiques doivent choisir le partenaire adéquat qui pourra répondre aux exigences technologiques de la ville.

Les résultats de cette étude permettent d’initier un dialogue sur la relation vertueuse entre la technologie de la ville intelligente et un réseau WiFi public pour les citoyens. Le WiFi est considéré comme une condition nécessaire au développement des villes intelligentes car :

- Il offre une voie d’accès et d’informations à tous, pour 71 %

- Il fournit l’infrastructure nécessaire à la mise à disposition de services, pour 70 %

- Il comble le fossé numérique entre les citoyens, pour 67 %

- Il est plus rentable financièrement pour le gouvernement, pour 61 %

- Il peut créer une meilleure qualité de service, pour 37 %

Nick Watson conclut en disant que « si un réseau WiFi puissant et fiable est essentiel pour les villes intelligentes, les décideurs informatiques en Europe doivent encore surmonter plusieurs obstacles. Il est certes rassurant de constater une prise de conscience grandissante concernant les avantages des villes intelligentes pour l’ensemble de la société ; néanmoins, si les gouvernements et les organismes du secteur public n’investissent pas davantage dans les technologies adéquates, ils prennent le risque de passer à côté de formidables opportunités en termes de revenus pour les villes, les citoyens et les services publics ».

http://www.brocade.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: