En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ANSYS acquiert 3DSIM, leader de la simulation pour la fabrication additive

Publication: 21 novembre

Partagez sur
 
Avec cette acquisition, ANSYS couvre le processus complet de simulation numérique pour la fabrication additive...
 

ANSYS (NASDAQ : ANSS), leader mondial en simulation numérique, annonce l’acquisition de l’éditeur 3DSIM spécialisé dans la simulation de fabrication additive. Avec l’acquisition de 3DSIM, ANSYS est le seul acteur du marché à proposer un processus complet de simulation de fabrication additive. Les termes du contrat n’ont pas été divulgués.

La fabrication additive connaît actuellement une croissance record sur le marché de l’ingénierie. Alors même qu’elle a le potentiel de transformer le paysage de la fabrication industrielle, les entreprises doivent surmonter bon nombre d’obstacles avant de pouvoir remplacer plus largement leurs méthodes de fabrication traditionnelles. L’impression 3D métallique est particulièrement délicate car elle met souvent en jeu un laser qui optimise la densité du métal en fonction de l’application. Mais ce laser peut aussi faire fondre le métal de manière inattendue, provoquant alors une défaillance du produit. Par ailleurs, l’élévation et la diminution rapides de température génèrent des contraintes qui peuvent déformer le produit. La solution de simulation ANSYS-3DSIM atténuera ces risques et permettra à l’avenir de développer des pièces à la fois plus résistantes et plus légères.

Basé aux Etats-Unis (Park City, Utah), 3DSIM développe des outils de simulation dédiés à la fabrication additive métallique. Avec les logiciels de 3DSIM, les fabricants, les concepteurs, les spécialistes des matériaux et les ingénieurs vont pouvoir adopter une démarche d’innovation axée sur la simulation numérique et non sur les essais physiques. La société compte parmi ses clients des équipementiers aéronautiques et automobiles, des fabricants de pièces mécaniques, des fabricants d’imprimantes 3D métal et de grands laboratoires de recherche.

Le portfolio de 3DSIM inclut exaSIM, un outil simple d’utilisation, développé spécifiquement pour les opérateurs machines et les concepteurs de pièces destinées à la fabrication additive. exaSIM fournit des prédictions précises pour identifier et traiter les contraintes et déformations résiduelles et les défaillances des procédés de fabrication, ce qui permet aux utilisateurs de réaliser des pièces avec les tolérances requises, et ce sans expérimentation physique. Avec FLEX, les ingénieurs et les chercheurs définissent les paramètres optimaux pour une machine de fabrication additive et des matériaux donnés. Ils obtiennent ainsi le meilleur niveau de qualité possible et peuvent prédire la microstructure et les propriétés de la pièce avant sa fabrication.

« La fabrication additive est en passe de transformer les méthodes de fabrication et 3DSIM ouvre de nouvelles voies d’innovation », a déclaré Shane Emswiler, vice-président et directeur général d’ANSYS. « Avec l’intégration d’exaSIM et de FLEX à la plateforme Workbench, ANSYS va offrir à ses clients le seul processus de simulation additive de bout en bout disponible sur le marché. Cela stimulera l’innovation, accélèrera la mise sur le marché des produits et réduira les coûts de fabrication dans toutes les industries. »

« Nous sommes ravis de faire partie de la famille ANSYS, riche de 50 ans d’expérience, et d’aider les clients à concrétiser leurs promesses produits », a déclaré Brent Stucker, CEO de 3DSIM, « La combinaison gagnante de nos logiciels sera sans nul doute un atout pour nos clients et pour l’ensemble de l’industrie. »

http://www.ansys.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: