En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Reichelt elektronik : 4 résolutions à adopter en 2018 pour la maison

Publication: 5 janvier

Partagez sur
 
Se mettre au sport, arrêter de fumer, se coucher plus tôt, 2018 arrive avec son lot de bonnes résolutions qui seront plus ou moins tenues...
 

Reichelt elektronik partage aussi ses petits conseils pour aborder cette nouvelle année plus sereinement, tout en gardant un œil sur les dépenses du quotidien. Voici les 4 bonnes résolutions à envisager pour votre maison en 2018.

Passer à l’éclairage LED avant que l’halogène ne disparaisse

Dix ans après l’introduction des LED sur le marché, celles-ci ont conquis le cœur des Français puisque au moins une lampe LED est utilisée dans 91% des foyers français. Cependant, le prix d’acquisition reste un frein - 48% des Français estiment que le prix élevé des LED est un obstacle – pour autant pour ceux qui franchissent le pas, leur investissement est largement récompensé grâce à la réduction de leur facture énergétique et la longévité des ampoules…

Ainsi, l’économie d’énergie peut aller jusqu’à 90% par rapport aux lampes à incandescence, la technologie LED représente le mode d’éclairage ayant la plus grande efficacité énergétique sur le marché.

Par ailleurs, l’éclairage LED inclut souvent une possibilité de variation qui permet d’ajuster son niveau d’éclairage selon les besoins et l’ambiance que l’on souhaite donner à la pièce. Grâce aux améliorations récentes, l’installation de variateurs est aujourd’hui beaucoup plus facilement réalisable. L’éclairage LED permet donc d’allier confort et économie : des résolutions faciles à tenir !

Baisser ses coûts de chauffage grâce aux solutions de chauffage intelligent

58% des Français se plaignent de coûts de chauffage excessifs pourtant, ils ne sont que 18% à disposer de solutions Smart Home complètes incluant le chauffage. Les obstacles restent nombreux, et parmi les raisons évoquées pour expliquer la non-transition vers le chauffage intelligent figurent les coûts élevés d’installation (37%), l’incertitude sur la rentabilité de l’investissement (11%), ou encore le manque d’équipement et de savoir-faire pour réaliser soi-même la transition (16%).

« Les critères qui freinent les Français à une transition vers le chauffage intelligent démontrent bien que la majorité d’entre eux ne connaît pas bien les diverses solutions de chauffage proposées et leurs avantages » commente Thomas Kruse, chef de produit Smart Home chez reichelt elektronik. « Avec des thermostats de chauffage intelligent, par exemple, même les locataires peuvent transformer leur système en un chauffage intelligent ». Plus d’excuses donc.

Améliorer sa connexion Wi-Fi grâce à un répéteur

4 Français sur 5 rencontrent des problèmes de qualité du signal Wi-Fi selon une étude menée par reichelt elektronik/OnePoll*. Pourtant il est possible d’améliorer cette connexion, notamment dans les grands espaces, grâce aux répéteurs. Ce type d’appareil reçoit le signal du routeur connecté à la prise Internet avec un câble, et l’amplifie, permettant ainsi d’augmenter nettement la portée du réseau Wi-Fi.

L’utilisateur ne remarque rien de cette redirection, seul le nom du réseau Wi-Fi auquel il est connecté s’affiche. La portée du réseau Wi-Fi dépend de l’appareil et des particularités du lieu. Mais elle est généralement étendue de 100 mètres supplémentaires. Pour plus de praticité, les répéteurs existent sous deux formes : l’appareil qui se fixe au mur ou sur une étagère, ou bien s’insère dans une prise, et l’antenne peut être interne ou externe. Plus besoin d’être geek pour bénéficier d’une excellente connexion internet à son domicile !

Sécuriser son système Smart Home

Un logement bien équipé ne saura être complet sans une connexion Internet sécurisée. D’abord, il est essentiel de s’assurer d’utiliser un routeur fiable pour que les piratages ne puissent pas franchir le routeur ni la station de base du système Smart Home. Le matériel doit être à jour pour pouvoir détecter les failles de sécurité et tout appareil non-autorisé. Ensuite, il faut sécuriser sa connexion Wi-Fi, en changeant régulièrement de mot de passe, et en cryptant son Wi-Fi avec WPA-2. En passant par le réseau, les cyberattaquants n’ont pas uniquement accès aux ordinateurs mais bien à l’ensemble de la maison, y compris aux lampes et chauffages connectés De plus, les systèmes de maison intelligente sont le plus souvent hébergés dans le Cloud, permettant la communication entre les appareils de la maison et l’application pour smartphone. Beaucoup de systèmes exigent la création préalable d’un compte d’utilisateur. Aucun Cloud n’est sûr à 100 % et les données qui y sont sauvegardées laissent deviner à quelle heure la maison est vide. Mais il existe désormais des systèmes pouvant être utilisés sans création de compte, en sauvegardant les données de façon anonyme. Les données, et donc vos objets connectés, sont donc inutilisables par un cyberattaquant, pas question de se faire surprendre.

http://www.reichelt.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: