En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’engouement pour le multicloud, une opportunité pour le channel

Publication: 3 avril

Partagez sur
 
Alors que les services Cloud ne cessent d’évoluer, un nombre croissant d’entreprises choisissent de combiner plusieurs plateformes pour le stockage de leurs données...
 

Après le cloud hybride, où les entreprises alliaient stockage sur site et hors site des données, la dernière évolution est celle des stratégies multicloud, qui poussent la souplesse encore plus loin en exploitant le meilleur de chaque fournisseur de Cloud public pour s’adapter aux besoins uniques des diverses applications.

Les fournisseurs de services Cloud ont ici une opportunité unique de tirer profit d’une nouvelle source de revenus en forte croissance. Une étude IDC de 2017 indique que 40 % des organisations européennes déploient déjà des applications sur plusieurs Clouds, mais seuls quelques pionniers ajustent leurs processus et leurs technologies pour permettre la longévité de cette politique. Une autre étude d’IDC prévoit que d’ici 2020, plus de 85 % des entreprises s’adapteront aux architectures multicloud, ce qui entraînera certainement la croissance du marché de la gestion multicloud dans un avenir proche.

Une stratégie multicloud pour tirer le meilleur de chaque service Cloud

Mais qu’est réellement le multicloud ?? Comment peut-il aider les entreprises, et quels en sont les challenges ?? Comment le channel peut-il bénéficier de cette dernière tendance, ainsi que ses clients ?? Le terme « ?multicloud ? » décrit un environnement utilisant plusieurs Clouds. Cette définition englobe différentes associations, quel que soit le nombre de Clouds, mais désigne généralement une combinaison de fournisseurs de Cloud public, notamment Azure, IBM et AWS.

Plusieurs critères jouent sur l’adoption de stratégies mutlicloud dans les entreprises. Chaque Cloud propose différents services et fonctions susceptibles de convenir davantage à certaines applications plutôt qu’à d’autres. C’est pourquoi les entreprises qui choisissent d’opter pour une stratégie multicloud bénéficient de la possibilité de sélectionner précisément les meilleurs niveaux de performances, de temps de réponse et de débit pour chacune de leurs applications. Par exemple, une entreprise peut choisir de déployer ses applications de gestion de la relation client (GRC) sur AWS pour ses fonctionnalités d’analyse des données, mais ses applications frontales personnalisée sur Azure pour son intégration fluide avec d’autres outils Microsoft.

Les fournisseurs de services : intermédiaires clés entre le Cloud et les entreprises

D’autres points importants sont à considérer, comme l’amélioration de la disponibilité et les performances, l’augmentation de la redondance et la réduction des risques. La diversification entre les Clouds semble devoir se poursuivre dans un contexte où le marché accueille de plus en plus d’acteurs. Mais cette diversité est synonyme de complexité car la gestion de plusieurs Clouds demande une grande compétence et une compréhension de chaque plateforme. Sans ces compétences, les entreprises courent le risque de faire une croix sur leurs avantages. C’est là que le réseau de distribution joue un rôle essentiel.

Les fournisseurs de services Cloud, en mesure de trouver les meilleures qualités de chaque Cloud, sont par définition idéalement placés pour faciliter le déploiement, la gestion et l’amélioration des services Cloud pour une entreprise. Leur rôle dans la connexion entre les Clouds sur site et hors site dans les modèles de Clouds hybrides en atteste.

Les fournisseurs de services et de logiciels ont intérêt à collaborer ensemble

La prochaine étape de cette évolution consiste à comprendre comment les applications interagissent et s’intègrent exclusivement dans les environnements de Cloud public, pour permettre le déplacement libre des applications et des données entre ces Clouds. Un fournisseur de services Cloud - en mesure de maîtriser ce point - est parfaitement positionné pour ouvrir une nouvelle voie de revenus.

Pour permettre la mobilité des applications et bénéficier de la ruée vers l’or du multicloud, les fournisseurs de services Cloud doivent chercher à s’associer avec des fournisseurs de logiciels permettant cette mobilité en toute fluidité. Des outils d’orchestration capables de relever ces défis et de gérer cette complexité tout en permettant de configurer, de provisionner et de déployer plusieurs environnements Cloud décupleront la valeur des partenaires de distribution au cours de cette transition.

Dans le cadre de ces offres, des fonctions d’analytique et de gestion intégrées donneront aux fournisseurs de services Cloud un aperçu centralisé des environnements de leurs utilisateurs finaux, ce qui peut ensuite contribuer à standardiser les workflows et à fournir des couches de sécurité supplémentaires.

En conclusion, c’est la technologie qui permet de faciliter la migration vers le multicloud. Associée à la couche de gestion et d’expertise proposée par le réseau de distribution, elle permettra le véritable essor de cette tendance.

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: