En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Kerlink, résultat annuel 2017

Publication: 6 avril

Partagez sur
 
Transformation réussie, objectifs atteints. Croissance de l’activité : +75,4% à 24,8 M€ EBITDA du second semestre positif à +0,8 M€...
 

Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des Objets (Internet of Things - IoT), annonce aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice 2017. Comme attendu par le Groupe, l’exercice a été très satisfaisant, l’activité ressortant en progression de 75,4% pour atteindre 24,8 M€. L’enjeu pour le Groupe était de réussir sa transformation en dimensionnant son organisation et en continuant à prendre des parts de marché à l’international sur un secteur d’activité en fort développement.

La performance est au rendez-vous tant sur le segment des opérateurs de réseaux publics, avec la conquête de plusieurs nouvelles références de premier rang, que sur celui des entreprises et des collectivités.

Les résultats de l’exercice intègrent la continuité des efforts de dimensionnement des équipes, la déclinaison d’une politique d’innovation différentiante et la poursuite de la stratégie de prise de parts de marché à l’international.

Comptes consolidés (normes IFRS)

Le Conseil d’Administration qui s’est déroulé le 29 mars 2018 a arrêté les comptes clos au 31 décembre 2017. Pour la première fois, Kerlink publie des comptes consolidés après la création de ses trois filiales : KERLINK SINGAPORE PTE. LTD., KERLINK INC. et KERLINK IOT SOLUTIONS INDIA PRIVATE LTD.

De nouvelles références de premier plan

Avec la mise en œuvre du contrat Tata Communications, pour le déploiement opérationnel du plus grand réseau LoRa® au monde, le Groupe bénéficie d’une notoriété renforcée. La bonne perception de son offre d’équipements lui a permis de signer de nouveaux contrats avec des acteurs internationaux de premier plan dont certains ont fait l’objet d’une communication publique comme ceux conclus auprès de Digimondo (Allemagne), Netemera (Pologne), Proximus (Belgique), Libatel (Liban), Spark (Nouvelle Zélande), Senet (USA) et Yeap ! (Argentine). Le chiffre d’affaires International a été multiplié par 3,6 par rapport à 2016 pour s’élever à près de 12,8 M€. Sa contribution devient majoritaire dans l’activité totale, à 52%, contre 25% en 2016, illustrant la percée du Groupe sur tous les marchés à forts investissements dans l’IoT.

Au-delà de la phase d’installation des équipements d’infrastructures, ces contrats constituent autant d’opportunités pour le Groupe de faire valoir son offre de services à forte valeur ajoutée.

L’offre Design de Référence a généré ses premiers revenus de licences. Si leur part dans le chiffre d’affaires global reste encore marginale, c’est une offre clé qui démontre aujourd’hui toute sa pertinence à l’égard des fabricants d’objets connectés souhaitant intégrer facilement et économiquement l’accès aux réseaux LoRa®, pour mettre rapidement sur le marché les objets qu’ils fabriquent.

Un EBITDA positif au second semestre conformément aux anticipations du Groupe

L’exercice 2017 a également tenu ses promesses sur le plan financier. La marge brute de l’exercice est en progression de 56% à près de 8,6 M€. Elle représente 35% du chiffre d’affaires contre 39% à période comparable. Comme annoncé dès le 1er semestre, cette évolution reflète un choix commercial volontaire et ponctuel sur une référence majeure.

L’EBITDA annuel est légèrement négatif à -0,3 M€ avec notamment, et comme prévu, la génération d’un EBITDA positif de 0,8 M€ au second semestre. Après la mise en œuvre de la stratégie de conquête de parts de marché, le Groupe est désormais en mesure de déployer des contrats plus contributifs. Le renforcement des équipes et expertises internes a été central dans le déroulement de l’exercice avec 35 nouveaux collaborateurs dont 13 prestataires de services qui ont été internalisés. Ainsi les charges de personnel s‘élèvent à 7,1 M€ contre 4,8 M€ en 2016. Les charges externes ressortent à 5,0 M€ en 2017 contre 4,5 M€ en 2016.

Grâce au dimensionnement des équipes, le Groupe est prêt pour accompagner le décollage attendu des services.

La structuration du Groupe a également porté sur la mise en place de deux Business Unit stratégiques, dédiées aux deux activités qui vont porter la croissance du Groupe au cours des prochaines années.

La première Business Unit, Kerlink Infrastucture Solutions, est dédiée à la commercialisation des solutions globales pour les réseaux IoT du Groupe, incluant les infrastructures et les services de gestion et de maintien en conditions opérationnelles des réseaux déployés. Cette activité porte aujourd’hui la croissance de Kerlink avec plus de 20 M€ de chiffre d’affaires réalisés en 2017. L’EBITDA de cette activité s’élève à 0,6 M€. 017 contre 4,5 M€ en 2016.

La Business Unit, Kerlink Advanced Services, a pour objectif d’imposer les solutions du Groupe aux premier rang des offres de services applicatifs à valeur ajoutée dédiées aux objets connectés, soit en complément des solutions réseau du Groupe, soit en complément de solutions du marché utilisées par les prospects ciblés. Ces solutions permettent aux concepteurs et designers d’objets connectés, aux industriels et OEMs, et aux développeurs d’applications métier de concevoir rapidement (nouvelle offre de Design de Référence), d’exploiter efficacement sur le long terme (offre Gestion à Distance) et de monétiser (offre Géolocalisation) leur flotte d’objets communicants. Au regard du niveau d’investissement requis pour accompagner le lancement de cette activité stratégique, l’EBITDA de l’activité est négatif à hauteur de 0,9 M€.

Au total, le résultat opérationnel du Groupe est négatif à hauteur de 1,4 M€ avec des amortissements et provisions qui s’élèvent à 1,2 M€.

Le résultat financier s’élève à -0,3 M€ en 2017. Après impôt, le résultat net de l’exercice 2017 est légèrement négatif à hauteur de 0,3 M€ contre -1,7 M€ en 2016.

Au bilan, le niveau de stocks reste stable. Cette situation est positive compte tenu de la forte croissance de l’activité. Le BFR reste parfaitement maîtrisé, représentant 24% du chiffre d’affaires du 4ème trimestre annualisé contre 35% en 2016. Les capitaux propres sont en forte progression à 28,9 M€ contre 10,1 M€ à période comparable. Ils intègrent le produit de l’augmentation de capital réalisée en mai 2017 avec une trésorerie de 14,0 M€ en fin d’exercice, permettant à Kerlink de saisir toutes les opportunités pour décliner sa stratégie.

Perspectives : 2018, tous les atouts pour confirmer

Après un exercice 2017 où le Groupe a poursuivi la structuration de son organisation interne et renforcé son dispositif industriel grâce au partenariat signé avec Flex, le Groupe est désormais dimensionné pour répondre à la demande des grands donneurs d’ordre partout à travers le monde. En novembre dernier le certificat ISO 9001-2015 de Lloyd’s Register Quality Assurance (LRQA) obtenu sur le périmètre de « la conception, du développement et du processus de vente de ses solutions réseaux pour l’Internet des Objets », est venu aussi récompenser les efforts continus déployés pour viser l’excellence opérationnelle et la satisfaction des clients et partenaires de l’entreprise.

En 2018, plusieurs éléments sont réunis pour permettre à Kerlink de réaliser une nouvelle performance.

La dynamique du marché mondial est toujours forte avec la poursuite d’investissements de la part des opérateurs publics et privés. Le nombre de projets pilotes pouvant donner lieu à des développements commerciaux potentiels est en augmentation tant en nombre qu’en taille moyenne de projets illustrant l’intérêt de la part des différents donneurs d’ordre.

Le Groupe bénéficie d’un positionnement unique au sein de l’écosystème IoT lui permettant de fédérer de nombreux acteurs, sur l’ensemble de la chaîne de valeur, afin de renforcer son offre. Des partenariats notables ont été passés en ce sens, témoignant d’une empreinte toujours plus forte de Kerlink dans le domaine et de la réalité des déploiements pour des cas d’usage toujours plus nombreux.

Au niveau commercial le Groupe bénéficie d’une bonne dynamique commerciale lui assurant une visibilité sur les revenus d’équipements. Les services de supervision et de maintien en conditions opérationnelles devraient également poursuivre leur pénétration du marché.

L’Offre Design de Référence ainsi que les services de Géolocalisation devraient également profiter de nouvelles signatures de partenaires industriels.

Au regard de ces éléments favorables, Kerlink affiche sa confiance quant à sa capacité à renouveler un exercice de forte croissance.

http://www.kerlink.fr

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: