En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Toshiba lance le logiciel de stockage KumoScale pour infrastructures Cloud

Publication: 23 mai

Partagez sur
 
Logiciel de stockage accéléré partagé, offrant agilité opérationnelle et revenus ajustables, première intégration Kubernetes sur cible NVMe-oF du marché...
 

Toshiba Memory Europe GmbH annonce la disponibilité générale de KumoScaleTM, son nouveau logiciel de stockage accéléré partagé NVMe-oF™ (NVM Express™ over Fabrics, ou NVME sur maillage). Grand fournisseur de disques SSD NVMe™, de technologie et de logiciels, TME s’engage à aider ses clients centres de données cloud à maximiser leurs ressources de mémoire flash et de calcul. L’introduction du logiciel KumoScale permet l’utilisation de NVMe-oF pour rendre le stockage flash accessible sur un réseau de centre de données, en assurant une virtualisation à la fois simple et souple des disques physiques au sein d’un pool de stockage par blocs, tout en préservant le niveau de performance de disques SSD NVMe à connexion directe.

« Les solutions de stockage cloud DAS (Direct Attached Storage, ou stockage à montage direct) à base SSD sont économiques et faciles à déployer, » déclare Paul Rowan, Directeur Général de la division SSD de Toshiba Memory Europe. « La nature fixe du stockage DAS peut limiter la souplesse que promet l’adoption de conteneurs et de schémas d’orchestration. Le nouveau logiciel KumoScale permet aux centres de données cloud d’évoluer et de fournir indépendamment aussi bien des capacités de stockage serveur, que des capacités de stockage flash. Ceci permet de faire face à des charges de travail ou à des pics de charge inattendus, et permet aussi aux centres de données de pouvoir mieux répondre à de nouvelles opportunités commerciales avec toute l’agilité et l’efficacité nécessaires. »

« Nous sommes ravis de compter Toshiba comme partenaire technologique au sein du laboratoire d’innovation e-shelter. Dans le cadre de notre collaboration, Toshiba fournit à ses clients et partenaires le tout nouveau KumoScale, qui offre plus de souplesse et une meilleure efficacité. La capacité à répondre à des charges de travail conteneurisées de manière complètement automatisée grâce aux performances NVMe-oF, va permettre d’offrir plus de performance aux utilisateurs de conteneurs évolutifs des centres de données. » déclare Toan Nguyen, Directeur Développement & Plateforme Cloud, chez e-shelter services GmbH.

La technologie derrière KumoScale a d’abord été présentée par TME l’année dernière, puis le logiciel a été le seul à être certifié conforme à la norme NVMe-oF par le laboratoire d’interopérabilité de l’Université du New Hampshire, principal laboratoire de test et de certification pour la technologie et les logiciels NVMe. Le logiciel KumoScale gère toutes les fonctionnalités système, et permet de créer des nœuds de stockage réseau que l’on peut immédiatement déployer de manière évolutive, ce qui améliore l’utilisation de puissants disques SSD NVMe en permettant de les partager. En outre, KumoScale ouvre la voie à une utilisation plus efficace des nœuds de calcul via une orchestration dynamique, permet un stockage hautes-performances pour les schémas d’orchestration de conteneurs comme Kubernetes, et peut aussi s’adapter aux systèmes d’approvisionnement développés en interne.

A propos de la capacité de KumoScale à optimiser l’utilisation des serveurs et la capacité SSD, tout en améliorant l’agilité commerciale, Eric Burgener, Vice-Président Stockage au sein du Groupe Plateformes d’Entreprise, Stockage & Infrastructure Réseau d’IDC, remarque que « Pour de nombreux déploiements cloud, les goulots d’étranglement des CPU et du stockage ont entravé les performances et l’évolutivité du stockage. Le logiciel KumoScale de Toshiba offre une meilleure rentabilité des investissements et une plus grande souplesse au niveau application. Les nouvelles architectures cloud exécutant des analyses en temps réel, des applications financières ou des bases de données NoSQL, pourront tirer parti d’un stockage NVMe-oF désagrégé, pour réduire ces goulots d’étranglement et profiter pleinement d’environnements conteneurisés et orchestrés. »

http://www.toshiba.semicon-storage.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: