En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

RGPD, une belle opportunité pour les revendeurs de Commvault

Publication: 1er juin

Partagez sur
 
Le renforcement du cadre réglementaire offre aux DVA (distributeurs à valeur ajoutée) et revendeurs partenaires l’occasion d’augmenter leurs ventes et de développer de nouvelles relations avec leurs clients...
 

Commvault, spécialiste de la protection, de la restauration et de l’archivage des données On-Premise et Cloud, annonce poursuivre l’expansion de son écosystème de partenaires à travers le monde, grâce à l’intégration de la solution Commvault Data Platform, en tant que pilier central de la plupart des solutions conformes au Règlement Général relatif à la Protection des Données (RGPD).

Aujourd’hui beaucoup d’organisations peinent à se conformer au RGPD. L’étude « Measuring IT’s Readiness for Digital Business » récemment menée par Commvault auprès de 1200 cadres et employés du secteur IT, révélait que plus de 60% d’entre eux croient n’avoir accès qu’à moins de la moitié des données de leur organisation. Les résultats de TechValidate indiquent également que seules 18% des organisations avaient la capacité de supprimer, à la demande, des informations personnelles de l’ensemble de leurs bases, alors qu’il s’agit d’un processus requis pour toutes les entreprises opérant sur les marchés de l’UE, depuis le 25 mai dernier. Par ailleurs, selon cette même étude, seulement 8% des organisations pensent être en mesure de collecter et d’exporter les données de leur infrastructure informatique vers un tiers, à la demande d’un particulier.

Ces facteurs ont entraîné une augmentation significative de l’intérêt que les partenaires de Commvault accordent aux projets stratégiques de gestion et de protection des données.

« Alors que de nombreuses entreprises considèrent le RGPD comme un fardeau, il s’agit en réalité d’une opportunité de lancer une discussion plus stratégique sur la gestion et la protection des données », explique Richard Wyn Griffith, Solutions Sales Director, chez Softcat. « Notre collaboration étroite et durable avec Commvault nous permet d’aider les organisations à réaliser les premières analyses et gérer leurs données devenues critiques depuis le 25 mai. »

La complexité des enjeux informatiques et commerciaux que représente le RGPD a permis aux partenaires de Commvault d’intensifier leur niveau d’engagement stratégique et d’offrir une valeur ajoutée aux clients. La solution Commvault Data Platform possède des cadres applicatifs totalement intégrés, des capacités et des offres de services packagées créées spécifiquement pour aider les organisations à mieux protéger et gérer les données sur l’ensemble des supports de travail (sur site, hybride, cloud). Par conséquent, les clients de Commvault sont en mesure d’obtenir une meilleure compréhension des données en ce qui concerne la conformité, la preuve électronique et une variété d’autres cas d’utilisation de la transformation numérique, y compris le respect de la règlementation RGPD et d’autres exigences réglementaires.

« Le RGPD représente une belle opportunité pour les partenaires d’accompagner les clients tout au long de leur mise en conformité et de soutenir les initiatives vitales de gestion des données », déclare Carla Arend, Directrice principale du programme, de recherche européenne sur les logiciels et les infrastructures chez IDC. « Il est donc important, pour les DVA, de choisir un fournisseur avec les capacités techniques et une compréhension approfondie de comment utiliser la technologie pour assurer la conformité au RGPD et ainsi étendre et développer leurs propres capacités. Le RGPD leur permet également, outre d’aider leurs clients à atteindre la conformité, à identifier de nouvelles opportunités commerciales basées sur cette conformité au RGPD. »

La nouvelle application Commvault « Sensitive Data Governance (SDG) », lancée lors de Commvault GO 2017, est le premier composant d’une série destinée à traiter divers cas d’utilisation de la gouvernance de l’information. SDG est autonome et ne requiert aucune solution Commvault. Elle simplifie les meilleures pratiques d’évaluation et de gestion des risques liés à la gestion des données sensibles, en commençant par les serveurs de fichiers et les terminaux au sein d’un même outil. SDG permet de répondre à plusieurs besoins critiques, y compris :

- La détection des données personnelles et sensibles à travers des banques de données non structurées, pour aider à valider l’analyse manuelle et avoir une visibilité à 360°

- L’analyse des risques qui aide à prioriser leur réduction en cas de surcharge de données

- Le nettoyage proactif des données personnelles inutiles, directement à partir de la source de données et de toute copie de sauvegarde.

- Le processus de révision et d’approbation pour aider à la prise de décision conjointe des services informatiques et des Business Units, en support des enquêtes et des droits des personnes concernées (y compris l’accès et l’effacement, droit à l’oubli).

- La restauration automatisée des actions dictées par les requêtes des personnes concernées avec des pistes d’audit complètes pour prouver la conformité.

Un bon nombre de clients utilisent déjà la solution « Sensitive Data Governance » de Commvault pour réduire les risques et les coûts liés à l’utilisation de plusieurs produits de niche et de processus manuels.

« Les organisations doivent avoir une grande confiance en leurs capacités à identifier et gérer les données sensibles au sein de sources de données structurées, mais pour beaucoup, les données non structurées représentent un défi plus important s’apparentant à un angle mort critique particulièrement observé depuis le 25 mai », observe Damon Robertson, Directeur général de COOLSPIRiT. « Commvault est à la base de notre offre RGPD, ce qui nous a permis d’accroître la confiance et la valeur commerciale de nos clients, à tel point que nous sommes maintenant souvent considérés comme un partenaire stratégique plutôt que comme un simple revendeur. »

Scott Strubel, Directeur Channel Monde de Commvault ajoute : « Les complexités et les exigences règlementaires du RGPD sont telles que le revendeur a une réelle opportunité de monter en compétences et d’assumer la position de spécialiste de la technologie et de véritable gestionnaire du bon déroulement du RGPD. En travaillant en étroite collaboration avec Commvault et en utilisant leurs offres avancées comme base pour étoffer leurs offres technologiques aux nouvelles exigences, les partenaires ne se contentent pas seulement de développer leurs bases clients, ils développent également et surtout de véritables relations clients sur le long-terme et couronnées de succès ».

http://www.commvault.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: