En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ADLINK s’associe à FFG pour développer la plate-forme robotisée ROS2

Publication: 13 juin

Partagez sur
 
ADLINK Technology collabore activement avec Fair Friend Group (FFG) pour développer la nouvelle plate-forme ROS2 (Robot Operating System 2) pour l’Industrie du Futur...
 

L’objectif est d’intégrer les technologies de réseau de communication sans fil au standard 5G aux plates-formes ROS2 afin de proposer une architecture système garantissant un contrôle en temps réel et la fiabilité des communications. En devançant la croissance prochaine du secteur des communications réseau, le projet peut stimuler le développement d’un écosystème autour de l’Industrie 4.0 afin de conduire à une révolution en matière de productivité des usines du futur.

Le déploiement croissant des technologies liées à l’Industrie 4.0 a permis aux processus des fabrication intelligents d’atteindre un niveau élevé d’automatisation. Les lignes de production exploitant des robots mobiles autonomes (AMR pour Autonomous Mobile Robots) et des robots collaboratifs (COBOT pour Collaborative Robots) deviennent rapidement la norme. Ce qui conduit à une demande pressante en terme de standardisation des systèmes de communication réseau et d’interfaces destinés à l’échange d’informations entre les machines.

Les technologies sans fil industrielles reposant sur le standard 5G peuvent répondre à un large éventail de besoins concernant la communication entre les personnes, les machines et les capteurs, tout en offrant aux équipements mobiles un haut niveau de fiabilité, une faible latence, de longues distances de transmission, de nombreux scénarios d’application et une portabilité optimale. La plate-forme ROS2, qui s’appuie sur un middleware hautement efficient pour l’échange de données, devient rapidement un standard en terme d’interface de programmation applicative (API pour application programming interface) pour le développement de robots intelligents. ADLINK a également développé un environnement d’échange de données uniforme pour les usines utilisant comme réseau backbone le service de distribution de données DDS (Data Distribution Service).

"L’industrie manufacturière taïwanaise dispose de robustes capacités qui sont reconnues dans le monde entier. En combinant des technologies de réseau 5G les plus avancées avec des plates-formes ROS2/DDS open source, nous avons mis en place un environnement de fabrication particulièrement compétitif assurant la convergence des systèmes IT (information technology), OT (operational technology ) et CT (communications technology), afin de créer un écosystème de robotique industrielle intelligente permettant de répondre aux défis d’implantations de l’industrie du futur", a déclaré Jim Liu, PDG d’ADLINK.

FFG va construire la première ligne de production de démonstration au monde pour l’Industrie du Futur mettant en œuvre des systèmes d’échange de données rapide et fiable reposant sur ROS2. Ren Luo, directeur technique de la FFG, a expliqué que "les usines du futur exploitent de nombreux équipements portables, flexibles, interconnectés et dynamiquement configurables rendant possible la personnalisation de la production avec une efficacité optimale. L’intégration des technologies de communication 5G et des plates-formes ROS2/DDS permettra à ce stade de réaliser une implémentation hautement performante.".

Avec la demande toujours croissante de produits fortement personnalisés, les usines du futur nécessitent la transmission de données en temps réel et à grande vitesse entre toutes les lignes de production. L’architecture des lignes de production doit offrir de plus en plus de flexibilité, d’interconnectivité et d’ajustabilité dynamique, avec une grande variété d’éléments connectés, qu’il s’agisse de machines ou autres équipements. La mise en place d’un réseau sans fil dédié est par conséquent essentielle.

ADLINK et FFG ont précédemment participé à un projet de recherche européen avec des objectifs communs, les mettant en place pour une collaboration multinationale sur divers développements technologiques industriels d’avant garde, avec d’autres réalisations intersectorielles combinées générant des solutions TIC (technologies de l’information et de la communication) pour des applications spécifiques aux usines du futur. ADLINK intégrera les technologies d’intelligence artificielle pour développer des contrôleurs de robots dotés de capacités de vision, de détection, de contrôle de précision et de communication en temps réel en tant qu’outils open source, contribuant ainsi à la standardisation des processus de fabrication intelligente au travers la plate-forme ROS2 commune aux robots mobiles. ADLINK a l’intention de lancer sur le marché plus de 200 produits robotiques intelligents innovants d’ici 2025, consolidant ainsi la position de Taïwan comme leader mondial du domaine.

http://www.adlinktech.com

http://www.twmt.tw

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: