En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les assistants vocaux, doit-on se méfier de l’intelligence artificielle ?

Publication: 13 juin

Partagez sur
 
Avec la sortie de l’enceinte Echo annoncée par Amazon pour le 13 juin et celle de HomePod d’Apple le 18 juin, la voix s’impose de plus en plus comme l’interface humain-machine dont la popularité ne cesse de croitre...
 

Cette appétence des consommateurs pour les appareils équipés d’une intelligence artificielle fait que, désormais, les technologies de reconnaissance vocale deviennent omniprésentes dans notre vie quotidienne. Les études semblent confirmer cette tendance et prévoient que, en 2021, 2 milliards et demi d’appareils vocaux seront en circulation et le marché de la reconnaissance vocale atteindra la valeur de 601 millions de dollars.

Jérémy Harroch, mathématicien, statisticien et fondateur de Quantmetry, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle et le big data, fait le point sur l’arrivée des nouveaux assistants vocaux d’Amazon et d’Apple et commente le développement du marché de l’intelligence artificielle en France :

- Comment fonctionne exactement le système de la reconnaissance vocale ?

- Les assistants vocaux sont-ils vraiment dotés d’une intelligence artificielle ? Quelles sont leurs limites ?

- Quelles nouveautés va-t-on retrouver dans les majordomes d’Amazon et d’Apple ?

- Les assistant virtuels sont de plus en plus nombreux dans nos maisons : sont-ils dangereux ?

http://www.quantmetry.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: