En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Innover à Hong Kong : Hong Kong Means Business

Publication: 20 juillet

Partagez sur
 
Les start-up participant au Entrepreneur Day misent sur Hong Kong pour changer le monde...
 

Hong Kong, qui jouit d’un environnement favorable aux affaires, est un melting-pot de connaissances et d’expériences pour les créateurs de start-up qui s’y retrouvent et y nouent des contacts. Ils peuvent également exploiter les capacités de production avancées de la région, et rechercher des financements auprès d’une vaste communauté d’investisseurs internationaux.

Les start-up locales ne sont pas les seules. En effet, un nombre croissant de jeunes et talentueux entrepreneurs étrangers se joignent au mouvement, pour saisir les nombreuses opportunités offertes à Hong-Kong.

Utiliser la plate-forme hongkongaise

Carolina Amorim, fondatrice de EmotAI, fait partie des entrepreneurs qui se sont risqués à l’exercice du pitch auprès des investisseurs et partenaires potentiels à Hong Kong. Elle présente son dispositif de bandeau conçu pour aider les joueurs de jeux vidéo à améliorer leurs compétences et atteindre leur plein potentiel. La start-up portugaise a participé pour la première fois à l’Entrepreneur Day (ou E-Day), organisé par le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) en mai dernier.

« Hong Kong est l’endroit parfait pour les start-up, qui peuvent y développer leurs activités et explorer les opportunités. Nous pouvons créer des liens avec de nombreux talents internationaux du secteur informatique, tout en nouant des contacts avec des investisseurs et des clients potentiels », déclare Carolina Amorim. « Tout évolue très vite à Hong Kong. En particulier, les investisseurs que nous avons rencontrés semblent très ouverts aux idées innovantes. Nous trouvons l’environnement de la ville favorable, avec le soutien du gouvernement qui stimule un développement commercial facile et efficace. »

EmotAI vient d’établir une entité basée à Hong Kong pour développer ses activités. Carolina Amorim recherche un partenaire de production à Hong Kong, et prévoit le lancement de son bandeau si singulier en 2019. Le dispositif se porte autour de la tête et mesure les ondes cérébrales des joueurs, leur pression artérielle et les variations de leur fréquence cardiaque afin de booster leurs performances.

Selon Keno Law, directeur de la start-up hongkongaise Innoplay Limited, il y a beaucoup de capital-risque sur le marché et depuis 2017, les investisseurs sont de plus en plus enclins à placer des fonds dans des start-up qui présentent un bon potentiel de développement.

« C’est formidable de voir l’écosystème des start-up de Hong Kong prospérer, pour promouvoir la diffusion de produits innovants et encourager le business. Les jeunes entrepreneurs travaillent dur pour innover. Je m’attends à ce que de nouvelles start-up voient le jour, ce qui créera plus d’emplois et stimulera la croissance économique. »

Brillantes idées

Dans le cadre du nouveau programme d’incubation Start-up Express mis en place par le HKTDC, Innoplay a présenté sa nouvelle perche à selfie robotique équipée d’un capteur de visage lors de l’Entrepreneur Day. Un autre des produits phares de l’entreprise est le Manfrotto PIXI Pano360, une tête pivotante adaptable sur les appareils photos et les smartphones pour prendre des photos et vidéos créatives.

Innoplay a réussi à trouver des financements auprès d’investisseurs. Elle s’efforce d’inventer des appareils fonctionnels et automatisés pour améliorer l’expérience quotidienne des utilisateurs d’appareils photos et de caméras. Outre une approche axée sur le design, la clé est de mêler harmonieusement la créativité à l’ingénierie et à l’attractivité commerciales pour proposer aux clients des produits intuitifs.

Selon Rebekah Shek, chef de projet régional chez Neoma Limited, Israël et Singapour font partie des pays les plus avant-gardistes. Ils apportent un soutien considérable, dans une approche verticale, pour promouvoir le développement des jeunes pousses. Ces dernières années, le gouvernement de Hong Kong a lancé une série d’initiatives visant à impliquer les innovateurs et à développer l’écosystème des start-up.

L’Entrepreneur Day est un rendez-vous du HKTDC, et permet aux start-up de promouvoir les innovations, de collecter des informations, de chercher des financements, d’établir des contacts et de se faire connaître. Noema a été une des start-up recrutées par Advantage Austria Hong Kong pour promouvoir ses derniers services lors de l’édition 2018. Rebekah Shek se félicite que l’évènement permet à l’entreprise de présenter ses solutions basées sur le cloud. Elle ajoute que Noema est ravie de saisir l’occasion de renforcer sa visibilité et son réseau auprès d’investisseurs et d’acteurs de l’industrie.

L’avantage de Hong Kong

Start-up fondée par deux Britanniques et un Chinois métropolitain, mêlant médecine, ingénierie et technologie des biocapteurs, ZIO Health a participé à l’Entrepreneur Day pour la première fois en 2018, pour promouvoir : Milk Safe, un dispositif à usage domestique qui permet aux mères d’analyser le contenu moléculaire de leur lait maternel.

Rory W. Ryan, fondateur de ZIO Health, annonce qu’ils ont noué nombre de contacts, notamment avec des investisseurs et partenaires potentiels dans divers secteurs d’activité à Hong Kong.

« Nous avons présenté notre projet à des potentiels investisseurs lors de plusieurs évènements organisés aux États-Unis et en Europe », dit-il. « Les réactions sont très positives à Hong Kong, car nous avons rencontré les bons interlocuteurs. Ils apprécient réellement notre produit. Outre les investisseurs, certaines personnes s’intéressent à la coopération dans le domaine des applications mobiles et de la promotion télévisée, ainsi qu’aux questions liées à la propriété intellectuelle. Certains clients veulent même acheter notre produit sur le champ. »

Rory Ryan explique que ZIO a développé une technologie qui détecte des molécules spécifiques dans différents fluides corporels comme la salive, l’urine, le lait maternel et le sang grâce à des mécanismes électrochimiques. La start-up pense que cette nouvelle technologie va révolutionner la santé individuelle, grâce à une plateforme de santé à usage domestique qui permet une surveillance constante au niveau moléculaire. Le dispositif Milk Safe doit être lancé en mars 2019.

Hong Kong compte une communauté de start-up dynamique, avec de nombreux espaces de travail collectif, incubateurs et pôles d’innovation. Les start-up technologiques basées à Hong Kong ont attiré des investissements de l’étranger et de Chine continentale ; et de plus en plus d’entrepreneurs étrangers font de Hong Kong leur destination de choix pour y développer leur activité.

http://www.hktdc.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: