En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La REMMM confie les connexions M2M/IoT et la sécurisation à Netiwan et Matooma

Publication: 17 septembre

Partagez sur
 
La Régie des Eaux de Montpellier assure la production et la distribution de l’eau potable de 13 communes au profit de 350 000 usagers. Pour assurer la continuité de ses services, l’organisme public s’appuie sur le savoir-faire de 2 entreprises locales...
 

Matooma, PME spécialisée dans le domaine de l’IoT et la connectivité par carte SIM multi-opérateur et Netiwan, acteur de référence dans la gestion d’infrastructures et la production de services de télécommunications.

Ensemble, les deux entités ont mis en place une architecture réseau de télécommunications permettant le monitoring, la supervision et la gestion des installations d’eau potable. Celle-ci permet à la Régie des Eaux de Montpellier Méditerranée Métropole d’assurer le fonctionnement de la production d’eau potable, ressource vitale pour tous.

Preuve du bon fonctionnement du système mis en place, la Régie des Eaux a décidé à l’automne 2017 d’attribuer à nouveau le marché public à Netiwan et Matooma pour 2 nouvelles années.

Assurer la distribution et la qualité de l’eau

En 2015, la Métropole de Montpellier, présidée par Philippe Saurel, décide de créer une régie publique pour gérer l’eau potable de 13 communes, jusque-là déléguée à 2 organismes privés.

En charge de la gestion du service dès le 1er janvier 2016, la Régie des Eaux de Montpellier Méditerranée Métropole est en charge non seulement de protéger et d’assurer la qualité de l’eau, mais aussi de garantir son accès à tous les usagers à un prix équitable. La création de cette régie a notamment permis une baisse du prix de l’eau de 10% et une augmentation notable des investissements sur le réseau.

« La gestion d’une régie est soumise à de nombreuses contraintes. L’eau est une ressource vitale et les coupures peuvent entraîner plus de déconvenues et de risques qu’on ne le pense. Au-delà de l’usage des particuliers, la Régie des Eaux fournit l’eau potable à de nombreuses écoles, au CHRU de Montpellier, à des industriels de la grande distribution, du monde de la logistique, ou de l’informatique. La Régie des Eaux avait donc besoin d’un système de télécommunications efficace qui fonctionne 7 jours sur 7, 24h sur 24 », commente Aurélien Letourneur, Président et fondateur de Netiwan.

Un réseau sécurisé mis au point par Netiwan et Matooma

Il était donc primordial pour la Régie des Eaux de se doter d’un système de gestion performant et capable de répondre aux enjeux de continuité et de sécurité liés à ses missions. Une des solutions s’est avérée être la mise en place d’un réseau de télécommunications dédié à la gestion de l’eau potable.

La Régie des Eaux de Montpellier Méditerranée Métropole a ainsi lancé en 2015 un appel d’offres public.

Le duo formé par Netiwan et Matooma a rapidement répondu au cahier des charges. Il a remporté le marché public en proposant une solution permettant d’assurer la télégestion de l’ensemble des ouvrages. Celle-ci combinait l’utilisation de cartes SIM multi-opérateurs et la mise en place d’un réseau privé, assurant une continuité de service entre les équipements sur le terrain et le centre de supervision de la Régie des eaux en temps réel et avec un niveau de sécurité adéquat.

« En équipant les ouvrages d’eau potable réservoirs, usines de production, etc. de capteurs, nous permettons à ces différents sites de communiquer entre eux et d’échanger de l’information. Le système assure ainsi la continuité de la communication nécessaire à la production et la distribution d’eau potable. Par exemple, si le niveau d’un réservoir devient trop bas, celui-ci sera capable d’alerter les équipements de captation et production aux alentours afin que ceux-ci s’activent pour le remplir », explique Frédéric Salles, Président et co-fondateur de Matooma.

Matooma, spécialisée dans la connectivité et la gestion IoT, a mis à la disposition de la Régie des Eaux un réseau privé et des cartes SIM multi-opérateurs. Ils permettent d’assurer la redondance et la sécurisation des données nécessaires à l’activité de l’entité publique.

De l’autre, Netiwan, spécialisée dans la gestion d’infrastructures et la production de services de télécommunications, a fourni un réseau MPLS. Celui-ci permet d’interconnecter les différents sites de la Régie des Eaux à travers diverses technologies, notamment via de la fibre optique ou des supports cuivre xDSL.

Un système réactif capable d’anticiper les aléas

Le réseau conçu par Netiwan et la technologie multi-opérateurs de Matooma ont permis à la Régie des Eaux d’anticiper les potentiels temps de surcharge et d’adapter le système pour assurer la continuité du service 24/7.

« Grâce à cette collaboration, nous avons pu nous affranchir de certaines problématiques liées à la couverture des opérateurs. En effet, certains de nos ouvrages se situent dans des zones isolées ou basées sur le littoral sujettes à des sur-sollicitations en période estivale. Ce système nous apporte également une maîtrise plus fine des niveaux de sécurité, notamment une meilleure vision de la disponibilité et la maîtrise des règles de filtrage des communications entre les différentes interconnexions. », conclut Bazile Lebeau, Directeur des Systèmes d’Information de la Régie des Eaux de Montpellier Métropole.

http://www.matooma.com/fr

http://www.netiwan.fr/

http://regiedeseaux.montpellier3m.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: