En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Etude F5 : Les 5 opportunités majeures offertes par le multi-Cloud

Publication: 20 septembre

Partagez sur
 
Le Rapport « Future of multi-Cloud » commandé par F5 à Foresight Factory, invite d’éminents spécialistes et chercheurs à prédire l’avenir du multi-cloud dans les 5 prochaines années...
 

F5 Networks dévoile un rapport inédit sur l’avenir du multi-Cloud dans la région EMEA. Les environnements multi-Cloud deviennent la norme dans les entreprises. En effet, selon les chiffres présentés dans l’étude, 81 % des entreprises mondiales disent avoir mis en place une stratégie multi-Cloud.(1)

Vincent Lavergne, Vice-Président, Ingénierie commerciale, chez F5 Networks explique : « Ce rapport jette un éclairage unique sur la façon dont les entreprises peuvent réussir dans un monde de plus en plus complexe axé sur le Cloud. Les enjeux n’ont jamais été aussi élevés et les entreprises qui aujourd’hui choisissent de faire l’impasse sur le multi-Cloud auront du souci à se faire dans les cinq prochaines années ».

Une période de grand engouement pour le Cloud

L’indice Cisco GCI (Global Cloud Index) indique que 94 % des charges de travail et des instances de calcul seront traitées par des datacenters Cloud d’ici 2021.(2) Le streaming vidéo et les réseaux sociaux comptent parmi les principaux contributeurs à cette croissance continue. À eux seuls, les utilisateurs de Netflix ont visionné plus d’un milliard d’heures de contenu vidéo par semaine en 2017. (3)

Pour les experts, l’adoption du multi-Cloud va s’accélérer dans les années à venir, au rythme de l’évolution des technologies et des coûts. Cela va entrainer de grandes évolutions, telles que :

- Des avancées en matière de technologies d’automatisation, grâce à l’intelligence artificielle et au machine learning.

- Des innovations et des services sans limites portés par les Architectes Cloud, les DevOps, NetOps et SecOps.

- Un niveau sans précédent d’agilité, d’efficacité et d’économies pour les entreprises.

Le rapport « Future of multi-Cloud » met en évidence 5 opportunités majeures liées au multi-Cloud :

Une nouvelle ère d’innovations pour les entreprises

Malgré des désaccords sur certains aspects de l’évolution du Cloud, les experts FOMC sont unanimes sur un point : plus les entreprises tarderont à adopter le multi-Cloud, plus elles auront de mal à rester dans la course.

D’après le rapport FOMC, les coûts initiaux baisseront dans les années à venir à mesure que les fournisseurs de services Cloud proposeront de nouveaux cas d’utilisation convaincants. Des technologies telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique permettront d’atteindre un plus haut niveau d’automatisation et de vaincre les obstacles actuels à l’adoption du multi-Cloud.

« Le multi-Cloud change la donne aussi bien pour les entreprises que pour les consommateurs. Il ouvrira la voie à des innovations sans précédent. Architectes Cloud, DevOps, NetOps et SecOps pourront travailler de concert à l’élaboration de services révolutionnaires impossibles à proposer avec les infrastructures traditionnelles », déclare Josh McBain, directeur des services de conseil chez Foresight Factory.

Un niveau sans précédent d’agilité, d’efficacité et d’économies

Face à l’accélération des progrès technologiques dans la région EMEA, la maîtrise du Cloud devient un prérequis opérationnel pour les entreprises. Avec une stratégie multi-Cloud, elles peuvent déployer leurs charges de travail dans les Cloud publics les mieux adaptés à des tâches spécifiques, que ce soit en termes de vitesse, d’agilité ou de sécurité. Exploitées avec clairvoyance et intelligence, les nombreuses opportunités offertes par le multi-Cloud viendront grossir les bénéfices des entreprises, et la fourniture de services d’excellence leur vaudra la confiance des clients.

« Le processus de numérisation requiert la capacité à naviguer en toute transparence entre différentes formes de Cloud, sur site ou hors site, dans le Cloud public ou privé », explique Arthur Goldstuck, expert FOMC et directeur général de World Wide Worx.

Combler la pénurie de compétences

Le rapport FOMC révèle que la main-d’œuvre disponible accuse toujours un retard par rapport aux progrès technologiques et aux exigences des entreprises.

« Le rapport FOMC lance un appel aux chefs d’entreprise, les enjoignant à puiser dans la mosaïque de jeunes talents aux compétences très variées et à promouvoir la diversité dans l’industrie. Il exhorte aussi le secteur informatique à mieux encourager l’utilisation de solutions automatisées intelligentes et contextuelles afin de proposer de nouvelles opportunités de carrière attractives, tout en permettant au personnel en place de se consacrer à des tâches plus stratégiques et gratifiantes », explique Josh McBain.

Préserver l’avenir et instaurer un climat de confiance

Aujourd’hui, les surfaces d’attaque s’étendent à une vitesse vertigineuse. Les cybercriminels et leurs outils sont de plus en plus sophistiqués et destructeurs. Parallèlement, l’essor des architectures multi-Cloud, s’il n’est pas parfaitement maîtrisé, aboutit à une prolifération des applications et à une complexité ingérable du point de vue de la sécurité.

Dans ce contexte, le rapport FOMC souligne à quel point il est important de pouvoir développer et déployer rapidement des applications et services évolutifs sur n’importe quelle plate-forme, en tout lieu et à tout moment.

La mise en place d’un écosystème robuste et pérenne de solutions de sécurité intégrées et Cloud permet de développer des services informatiques de bout en bout qui fournissent aux acteurs clés de l’entreprise davantage de contexte, de contrôle et de visibilité sur le paysage des menaces.

Faire face aux obligations de conformité

Le règlement européen sur la protection des données, le RGPD, est le texte de loi le plus complet et le plus ambitieux en son genre. Selon le rapport FOMC, cette initiative ne sera toutefois pas suffisante sur le long terme. Il sera nécessaire d’établir une norme internationale en matière de protection des données dans les cinq ans à venir.

Réglementer un monde numérique dépourvu de frontières est une tâche complexe. C’est l’un des plus grands défis auxquels les gouvernements du monde entier sont confrontés. D’où la nécessité d’actions concertées rapides entre les entreprises et les gouvernements. Dans le même temps, les entreprises doivent continuer à se conformer à la réglementation existante, ce que l’influence grandissante du Cloud Computing ne facilite pas.

« Au final, les consommateurs et clients amateurs de technologies ne voudront avoir affaire qu’aux entreprises dont les pratiques de traitement des données leur inspirent le plus confiance. Pour les entreprises, c’est une occasion unique de se démarquer en mettant en œuvre des pratiques et des services d’excellence, en particulier si l’on considère le potentiel offert par le multi-Cloud », explique Josh McBain.

Des variables d’infrastructure comme la disponibilité des datacenters et la fiabilité de la bande passante peuvent aussi influer sur l’adoption du multi-Cloud. Le rapport FOMC révèle par exemple que les configurations multi-Cloud des entreprises du Moyen-Orient et d’Afrique tendent à différer de celles de la plupart des marchés occidentaux.

« Les dynamiques d’adoption du Cloud sont spécifiques à chaque pays. Nous nous plaisons à dire que "le Cloud n’est pas un pays". Les entreprises en retirent des avantages différents selon les marchés », affirme Arthur Goldstuck.

Foresight Factory a réalisé ce rapport à la demande de F5 sur la base de sa banque de données propriétaire regroupant plus de cent analyses de tendances et travaux de recherche originaux sur 25 marchés régionaux. Le rapport apporte en outre le témoignage exclusif d’éminents experts mondiaux du Cloud spécialisés dans l’entreprenariat, les architectures Cloud, les stratégies d’entreprise, l’analyse du secteur et le conseil technologique.

1. RightScale 2018 State of the Cloud Report, tel que cité dans le rapport FOMC

2. Indice Cisco GCI (Global Cloud Index), tel que cité dans le rapport FOMC

3. Statistiques concernant l’usage de Netflix, telles que citées dans le rapport FOMC

http://www.f5.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: