En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Maxim dévoile la première plateforme portée au poignet capable de surveiller l’ECG

Publication: 26 septembre

Partagez sur
 
La plateforme Wearable Health Sensor 2.0 permet d’économiser jusqu’à 6 mois de conception...
 

Les concepteurs souhaitant mettre en œuvre la surveillance continue de plusieurs paramètres vitaux peuvent désormais créer rapidement des solutions uniques, de grande précision, et que l’utilisateur peut porter au poignet, grâce à la plateforme Health Sensor Platform 2.0 (HSP 2.0) de Maxim Integrated Products, Inc (NASDAQ : MXIM). Cette plateforme de prototypage rapide, d’évaluation et de développement de nouvelle génération, également connue sous la référence MAXREFDES101#, permet à un dispositif wearable portable au poignet, de surveiller l’ECG (électrocardiogramme), la fréquence cardiaque et la température corporelle, et ainsi d’économiser jusqu’à six mois de temps de développement.

S’agissant de produits wearables, un dispositif à porter au poignet est très pratique au quotidien. Toutefois, il s’est avéré difficile d’obtenir une surveillance ECG de précision au niveau du poignet (la plupart des autres appareils nécessitent une sangle thoracique). En outre, pour obtenir une température corporelle précise, il faut en général positionner le thermomètre ailleurs qu’au poignet. Grâce à sa technologie exclusive de capteurs et de surveillance des signes vitaux, Maxim a surmonté ces défis avec la plateforme HSP 2.0.

Logé dans un boîtier de montre, le facteur de forme de la plateforme HSP 2.0 lui permet d’offrir des fonctionnalités basiques prêtes à l’emploi, et de commencer la surveillance des paramètres vitaux immédiatement. Les données peuvent être stockées sur la plateforme pour l’évaluation des patients, ou transmises à un PC pour analyse ultérieure. Contrairement à d’autres dispositifs wearables, les mesures de données recueillies par la plateforme HSP 2.0 peuvent être la propriété de l’utilisateur, ce qui atténue les problèmes de confidentialité des données et permet aux utilisateurs d’effectuer leur propre analyse de données. Étant donné que HSP 2.0 est une plateforme ouverte, les concepteurs ont la possibilité d’évaluer leurs propres algorithmes sur la carte. En outre, le format modulaire est conçu à l’épreuve du temps pour s’adapter rapidement à de nouveaux capteurs à l’avenir.

La plateforme HSP 2.0 comprend les produits suivants :

- MAX32630 Microcontrôleur DARWIN faible consommation pour applications portables et IoT (Internet of Things, ou internet des objets)

- MAX32664 Concentrateur de capteurs biométriques de très basse consommation avec l’algorithme de rythme cardiaque intégré

- MAX20303 Solution de gestion d’énergie très intégrée et programmable, conçue pour les applications portables à très faible consommation

- MAX30205 Capteur de température du corps humain avec une précision de ±0,1°C

- MAX30001 Solution AFE (Analog Front End simple voie à bio-potentiel et bio-impédance intégrés et à très faible consommation, pour applications portables

- MAX86141 Oxymètre optique et capteur de fréquence cardiaque à très faible consommation pour wearables

Avantages clés pour les concepteurs

- Time-to-Market réduit : Matériel et firmware (micrologiciel) 100% fonctionnels, avec boîtier de la montre accompagnante, permettant d’économiser jusqu’à 6 mois de développement

- Précision élevée : Seule solution sur le marché intégrant une fonction ECG de qualité clinique, ainsi que la mesure de fréquence cardiaque et de température corporelle, dans un format à porter au poignet.

- Support Arm® Mbed™ : Pour une évaluation efficace et un prototypage rapide, l’environnement Mbed fournit un niveau d’abstraction élevé, permettant d’éliminer toute maintenance d’outils logiciels et donnant accès à une bibliothèque complète de logiciels "open source" Commentaires

« Les wearables sont en train de se métamorphoser pour devenir beaucoup plus que de simples gadgets amusants pour la santé et le fitness. Leurs nouvelles capacités permettent aux professionnels de la santé de les utiliser comme des dispositifs de surveillance de santé virtuels, afin d’évaluer les maladies chroniques et le bien-être général. Des innovations comme la plateforme HSP 2.0 de Maxim contribuent à cette évolution vers une santé plus proactive » déclare Roeen Roashan, Analyste Senior, Technologies de santé, IHS Markit.

« Les patients et les professionnels de santé souhaitent de plus en plus échanger en temps réel des données de santé précises, recueillies sur une période longue, et aussi pouvoir accéder à ces données depuis n’importe où, » déclare Andrew Baker, Directeur Général de la Division Santé de Maxim Integrated. « Les fabricants de wearables et d’appareils médicaux peuvent utiliser la plateforme HSP 2.0 de Maxim pour créer des solutions portables au poignet permettant de surveiller avec précision l’état de santé, tout en économisant jusqu’à six mois de développement. »

Disponibilité et prix

La plateforme à capteurs de santé HSP 2.0, MAXREFDES101#, est disponible sous forme de matériel et de fichiers de firmware au prix de 399 dollars, sur le site web de Maxim et chez certains distributeurs franchisés. Arm Mbed propose également le matériel, le firmware et la micro-carte.

http://www.maximintegrated.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: