En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Leuze, Connectivité et lumière bleue pour les nouveaux lecteurs BCL 600i

Publication: 27 septembre

Partagez sur
 
L’identification des codes à barres reste à la base des solutions d’automatisation pour les systèmes de convoyage et de stockage...
 

Le développement d’appareils est nettement influencé par des exigences en termes de débits qui ne cessent d’augmenter, mais aussi de disponibilité et de facilité d’implémentation. Avec une lumière laser bleue, la connectivité intégrée et un design bien conçu, les nouveaux lecteurs BCL 600i de Leuze electronic imposent clairement le sens dans lequel vont les tendances actuelles.

Si, par le passé, l’utilisation des LED bleues était peu rentable en raison de leur prix élevé, aujourd’hui, leur emploi commercial progresse allègrement. Désormais, Leuze electronic utilise des LED bleues dans sa nouvelle génération de lecteurs de codes à barres.

Grâce à sa diode laser bleue à ondes courtes, le scanner BCL 600i offre 50 % de profon-deur de champ en plus que les lecteurs à rayon laser de lumière rouge. Globalement, cela représente un avantage imbattable pour la lecture des codes avec de très petites épais-seurs de modules (largeurs de barres) pouvant atteindre 0,35 mm. Ce type de code néces-site généralement un réglage focal ou de changer de diode laser. Avec le BCL 600i, ce n’est pas le cas. Sa distance focale fixe en fait un lecteur attrayant en termes de prix. Si les diodes laser bleues étaient autrefois très chères, elles sont aujourd’hui nettement plus abordables grâce à la diversification de leur emploi (p. ex. dans les lecteurs Blu Ray), phé-nomène qui profite aussi au BCL 600i.

Une optique de haute performance présentant un angle d’ouverture optique symétrique de ±30° permet une large ouverture du champ de lecture dès la zone d’action immédiate. Les séries des versions précédentes dotées d’une optique High-Density pouvaient maîtriser des largeurs de module allant jusqu’à 250 μm alors que le nouveau scanner BCL 600i per-met d’atteindre facilement des largeurs de module jusqu’à 200 μm, ce avec un investisse-ment minime puisque, comme déjà mentionné, le laser bleu fonctionne sans optique com-plexe coûteuse.

Une identification rapide et sûre

La détection rapide et sûre apporte une contribution significative à la grande puissance des installations de convoyage. Un grand débit, combiné à une disponibilité des installa-tions et une sécurité des processus optimales, est ici au premier plan. Des vitesses de balayage élevées, différents champs de lecture et des technologies de lecture sophisti-quées sont de rigueur dans les lecteurs, parmi lesquels on trouve aussi des modèles à miroir pivotant.

Avec une vitesse de 1000 balayages par seconde, les scanners ultrarapides BCL 600i peuvent être employés dans des processus extrêmement rapides. La technologie des fragments de code (CRT) apporte pour cela une sécurité de lecture accrue. Alors que, pour certaines applications, le code à barres peut être saisi complètement avec une ligne de balayage continue, pour d’autres, cela est exclu. Avec la CRT, les codes sont lus plusieurs fois, décalés, même s’ils sont largement inclinés par rapport à l’axe central. Ensuite, au moyen des éléments qui se superposent, les fragments individuels sont refu-sionnés en un résultat global par le logiciel du lecteur.

Cette technologie est avantageuse dans les cas où les étiquettes sont déformées, de petite taille ou en mouvement rapide. Même les codes partiellement endommagés ou sales peuvent être décodés. Cela accroît le taux de lecture et donc la disponibilité des installations.

Convivial en réseau

Les exigences en terme d’efficacité des lecteurs de codes à barres modernes vont de paire avec celles de simplicité de la manipulation et du montage, et de convivialité de la mise en service. À ces aspects s’ajoutent les possibilités de maintenance et de diagnos-tic qui prennent de plus en plus d’importance dans les technologies des installations. L’accent est mis ici sur l’intégration des appareils à des systèmes de bus de terrain. Les appareils sont disponibles en version PROFIBUS, puisqu’elle est le plus souvent requise, mais aussi bien sûr avec Profinet et en variantes Ethernet-TCP/IP et UDP.

L’outil de paramétrage webConfig intégré à l’appareil, avec ses nombreux menus et son guidage étendu de l’utilisateur, facilite la communication avec l’appareil au moyen de n’importe quel navigateur moderne. L’utilisateur n’a pas besoin de maintenir d’autres logi-ciels de paramétrage et de configuration à jour sur un ordinateur de maintenance. De plus, l’interface est configurée de sorte à pouvoir utiliser une clé USB comme mémoire externe des paramètres pour les fonctions de documentation et de surveillance.

Montage et manipulation conviviaux

Outre l’amélioration de la communication, diverses particularités matérielles viennent éga-lement faciliter l’emploi. Dès le montage, différentes options de fixation, telles que la tech-nologie éprouvée à queue d’aronde ou des trous de fixation supplémentaires dans le boîtier léger et petit, accordent toute la marge de manœuvre nécessaire pour l’adaptation aux pièces des installations. La connectique M12 simplifie le montage électrique.

Un concept d’installation moderne inclut de nos jours la visualisation sur site des états des appareils. Pour cela, Leuze a doté le BCL 600i d’un écran haute résolution qui permet une représentation claire et transparente des valeurs lues, des paramètres réglés, des statuts de l’appareil et des messages d’avertissement. La manipulation au moyen de quatre touches à effleurement est intuitive. Enfin, grâce à des LED supplémentaires de différentes couleurs, le statut de l’appareil est visible de loin.

Scanner en réseau

La lecture d’étiquettes à codes à barres non alignées requiert en général au moins deux scanners de codes à barres alignés entre eux. Leuze electronic répond à cette demande au moyen de portiques modulaires de scannage (MSP), des systèmes modulaires prémontés qui permettent de lire les codes de manière omnidirectionnelle. Les scanners BCL 600i peuvent être facilement mis en place dans de tels systèmes pour les tâches de lecture omnidirectionnelle de codes. Le montage mécanique et le raccordement électrique sont allégés et l’installateur économise donc du temps et de l’argent.

De plus, un commutateur est intégré pour la topologie en bus et le fonctionnement multiS-can, qui consiste à combiner tous les scanners en un scanner logique pour l’automate, ce qui simplifie l’utilisation (paramétrage et mise en service) lors de l’intégration des appareils dans des réseaux Ethernet et Profinet.

http://leuze.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: