En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Constantin Pavléas nommé coordinateur de programme à l’HEAD

Publication: 28 septembre

Partagez sur
 
Avocat spécialisé dans le droit des nouvelles technologies, Constantin Pavléas enseigne depuis 2014 à l’école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD). À la rentrée 2018, il assurera la coordination du programme Droit du Numérique & Propriété Intellectuelle...
 

Cette formation répond à un triple objectif : recevoir un enseignement à la fois théorique et pratique du droit du numérique ; appréhender les multiples enjeux juridiques et sociétaux suscités par l’innovation technologique ; et se préparer à rejoindre, voire modeler, un monde professionnel en constante mutation. Il a vocation à accueillir des étudiants titulaires d’un master 1 ou 2 en droit, diplômés en sciences politiques, ou issus d’écoles de commerce, souhaitant se spécialiser et exercer une activité professionnelle juridique dans le domaine du numérique.

Constantin Pavléas est depuis 2001 à la tête du cabinet Constantin Pavléas Avocats, spécialisé dans le droit des technologies de l’information et de l’économie numérique. Avec son équipe, il conseille des entreprises et organismes français et étrangers, notamment dans le secteur des technologies de l’information et plus généralement de l’innovation, sur leur stratégie en matière de propriété intellectuelle (PI), de valorisation et d’exploitation de leurs actifs immatériels et de protection des données personnelles. Le cabinet intervient aussi en qualité de conseil PI dans les opérations de fusions et acquisitions dans le secteur technologique.

Constantin est aussi chargé d’enseignement à l’École des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD) pour les cours « Introduction to Digital Law, a comparative approach » et anime des ateliers de négociation. Ces années d’enseignement lui ont donné le goût de la transmission de son savoir et savoir-faire, des échanges avec les étudiants sur les enjeux juridiques et sociétaux suscités par l’accélération de l’innovation, et notamment l’intelligence artificielle. Constantin a également pris plaisir à communiquer aux étudiants son enthousiasme pour la pratique du droit des nouvelles technologies, une activité pluridisciplinaire faisant appel non seulement à plusieurs domaines du droit (droit de la propriété intellectuelle, droit des contrats, droit commercial, droit de la consommation…) mais également à une compréhension de la technologie et de ses applications commerciales. Ses enseignements sont dispensés en anglais. Une manière de montrer que la pratique de cette matière a une vraie dimension internationale car l’anglais est la langue de travail dans son cabinet.

http://www.ecolehead.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: