En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

"Regards des français sur les objets connectés"

Publication: 22 octobre

Partagez sur
 
Objets connectes : 1 français sur 2 les utilise, 88% des seniors les vivent comme un progres, mais ils sont encore trop chers...
 

A l’occasion du « Forum de l’IoT, la vie connectée », l’ACSEL et DENTSU CONSULTING lancent le baromètre Acsel - Dentsu Consulting sur la vie connectée afin de mieux évaluer les connaissances des français sur l’IOT, l’utilisation qu’ils en font et leur opinion sur le développement de ces produits.

La fonction des objets connectés (aussi appelés « Internet des objets ») est de recueillir de l’information, de la transmettre via Internet à des logiciels qui la traitent afin de fournir une analyse à valeur ajoutée.

78% des Français ont déjà entendu parler des objets connectés. Cette proportion est plus forte chez les CSP+ (87% des CSP+ contre 77% des CSP-), les diplômés de l’enseignement supérieur (87%) et les habitants de l’agglomération parisienne (84%).

54% des français utilisent aujourd’hui les objets connectés, avec une progression spectaculaire des usages :

- Pour « surveiller la santé » (tensiomètres, cardiomètres, balances...) : 31% (+ 7 points vs décembre 2016)

- Pour « suivre les performances sportives » (bracelets fitness, raquettes, chaussures...) » : 27% (+8 points vs décembre 2016)

- Pour « se protéger » (capteurs de présence, caméras connectées...) : 23% (+4 points vs décembre 2016)

81% des interrogés vivent les objets connectés comme un progrès (une proportion qui monte à 88% chez les 65 ans et plus) mais 43% considèrent qu’ils sont trop chers.

« Le marché de l’IOT rentre aujourd’hui dans une nouvelle phase de croissance tirée par la santé, le sport et la protection des biens et des personnes. L’essor de l’IOT se faisait attendre en France depuis quelques années : c’est désormais chose faite, avec des possibilités d’usage claires et bien comprises des français, ce qui facilite l’appropriation. A noter que les seniors, souvent plus technophobes, vivent l’IOT comme un progrès qui leur profite directement. Gageons qu’avec le temps, le prix des objets connectés baissera, ce qui favorisera encore leur adoption massive » Benjamin Grange, président de Dentsu Consulting et administrateur de l’Acsel.

« Nous rentrons dans une nouvelle ère de l’internet des objets. Les promesses deviennent des réalités dans de nombreux domaines. Ce n’est plus l’affaire de quelques passionnés des nouvelles technologies. A l’Acsel, nous nous intéressons aux transformations rendues possibles par ces nouvelles technologies, avec une vision panoramique et pragmatique : la technologie au service des hommes, du développement de notre économie et des entreprises. Le forum de l’IoT, la vie connectée, est un moment privilégié pour partager ce baromètre, explorer les thématiques de la santé et du transport connectés. Plus de 30 personnalités vont ainsi partager leur expérience et leur vision sur ces sujets passionnants. » David De Amorim, Anne-Sophie Bordry, Co-Présidents de la commission IOT de l’ACSEL.

http://www.acsel.eu/

http://www.dentsuconsulting.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: