En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Datadog étend son monitoring des apps serverless dans AWS

Publication: 22 novembre

Partagez sur
 
Datadog ajoute à sa plate-forme hybride de cloud monitoring des fonctions de traçage et de résolution de problèmes pour les services AWS Lambda...
 

Datadog, fournisseur de la première plateforme de monitoring et d’analyse des environnements cloud modernes annonce un monitoring complet de bout en bout des services AWS Lambda. Une nouvelle intégration à AWS X-Ray permet de tracer les requêtes serverless lorsqu’elles s’exécutent sur une infrastructure AWS. Les traces issues d’AWS X-Ray, ainsi que les métriques et les données de logs des services Lambda, sont disponibles dans une nouvelle interface utilisateur serverless appelée Datadog Cloud Functions. Ces deux nouvelles fonctionnalités sont disponibles en version bêta publique.

Bien que les services serverless puissent simplifier le développement et l’évolution de certains domaines d’une application, ils ont également introduit une grande complexité dans le suivi des performances. AWS Lambda fonctionne sur une infrastructure AWS où les méthodes d’instrumentation traditionnelles ne peuvent pas être déployées. Sans une vision détaillée de cette infrastructure, les équipes de DevOps sont confrontées à des angles morts où des problèmes de performance peuvent survenir pour les applications basées sur AWS Lambda.

AWS X-Ray offre des vues de bout en bout des requêtes au fur et à mesure qu’elles circulent dans une application. La nouvelle intégration X-Ray de Datadog est capable de tracer spécifiquement les services AWS Lambda pendant leur exécution. Ces traces Lambda sont ensuite associées aux données de logs et métriques de la plate-forme hybride de cloud monitoring de Datadog, qui couvre de nombreux autres services, composants applicatifs et zones de l’infrastructure. Ces données sont disponibles dans la nouvelle interface utilisateur Cloud Functions, où les clients peuvent effectuer un zoom sur un service Lambda précis et découvrir les goulots d’étranglement et les erreurs provenant de requêtes individuelles.

« Les applications serverless prennent une part de plus en plus importante dans les environnements de nos clients depuis la disponibilité d’AWS Lambda », déclare Daniel Langer, chef de produit chez Datadog. « Nous étendons nos fonctionnalités pour permettre à nos clients de surveiller dans Datadog les applications serverless et de résoudre avec succès les problèmes inhérents. Cela commence par Cloud Functions. »

Datadog se dote d’un monitoring synthétique

Datadog Synthetics simule le trafic utilisateur pour détecter de manière proactive les problèmes de disponibilité et les met en corrélation avec les logs, traces et indicateurs de performance pour un diagnostic rapide des causes sous-jacentes

Datadog, fournisseur de la première plateforme de monitoring et d’analyse des environnements cloud modernes, annonce Datadog Synthetics, une nouvelle fonctionnalité qui contrôle la disponibilité des applications et des APIs en simulant le trafic utilisateur. Synthetics est basé sur la plate-forme unifiée de Datadog pour le monitoring des performances de l’infrastructure et des applications, ce qui permet de disposer instantanément de journaux, traces et métriques d’infrastructure liés aux problèmes détectés par Synthetics.

Lorsque des problèmes sont détectés par des systèmes de monitoring synthétiques traditionnels, les équipes d’ingénierie doivent ensuite utiliser de multiples outils distincts pour extraire les journaux, traces d’application et métriques de l’infrastructure liés au problème afin d’en trouver la cause profonde. Non seulement les pannes se prolongent avec ces étapes manuelles fastidieuses, mais il devient difficile, voire impossible dans certains cas, d’identifier les causes sous-jacentes de ces incidents en raison d’éventuelles lacunes ou inadéquations de données entre plusieurs systèmes.

Datadog simplifie les alertes et la résolution des problèmes détectés via Synthetics en fournissant aux équipes d’ingénieurs toutes les données collectées par la plate-forme Datadog et relatives à un problème de site Web. Une fois que Synthetics identifie un problème, les métriques d’infrastructure, journaux et traces associées et collectées à partir des services, applications, hôtes ou conteneurs gérant le site Web sont automatiquement mis à jour. Cette transmission instantanée des données de performance permet un diagnostic immédiat des causes profondes, ce qui réduit considérablement le temps nécessaire à la résolution d’un problème.

« La performance d’une page Web ou d’une API donnée peut avoir un impact significatif sur les activités de nos clients », déclare Albert Wang, Directeur de la gestion des produits chez Datadog. « Grâce à Synthetics, ces clients peuvent être alertés de manière proactive des mauvaises performances, des bogues et des pannes, et en approfondir les causes grâce aux solutions de monitoring d’infrastructure, de traçage d’applications et de gestion des journaux entièrement intégrées de Datadog. »

http://www.datadoghq.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: