En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Mounir Mahjoubi annonce les premiers projets retenus

Publication: 23 novembre

Partagez sur
 
Projets retenus pour faire de l’intelligence artificielle un atout pour la transformation de l’action publique...
 

Pour que l’Etat s’appuie pleinement sur le potentiel de l’intelligence artificielle pour sa transformation, un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en juin 2018, dans le cadre du programme d’investissement d’avenir.

Son objectif : faire remonter des projets d’acteurs publics nécessitant des approches d’intelligence artificielle et des modes de travail innovants pour améliorer le travail des agents au quotidien, renforcer la relation aux usagers, mieux cibler les contrôles, fluidifier les processus et aider à la décision.

52 projets ont été déposés, avec une forte mobilisation des administrations centrales, opérateurs, établissements publics, services déconcentrés et autres services publics (rectorats, universités, cours de justice, hôpitaux).

6 projets ont été retenus. Ils développeront un pilote et bénéficieront pour ce faire d’un accompagnement technologique de pointe ainsi que d’une assistance à la conduite du changement.

Plusieurs modèles d’intelligence artificielle seront développés à partir de différents types de données, textes, images satellites, photographies, enregistrements audio, vidéos, détenues par l’administration ou collectées à l’extérieur. Analyse sémantique, reconnaissance visuelle, détection d’anomalies, modèles prédictifs permettront ainsi de mieux détecter les restaurants présentant des risques sanitaires, d’améliorer les traitements post-opératoires, de rendre plus efficace les contrôles pour préserver la biodiversité, ou encore de répondre plus rapidement aux usagers grâce à un « robot vocal ».

« L’intelligence artificielle a des impacts bien réels. Elle accompagne les agents au quotidien pour faciliter leur travail et leur permettre de se concentrer sur leur cœur de métier. C’est plus de performance pour un meilleur service rendu aux citoyens ». Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique.

http://www.economie.gouv.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: