En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le salon Be 4.0 s’impose comme le rendez-vous tri-national incontournable

Publication: 28 novembre

Partagez sur
 
Réussir sa transformation vers l’industrie du futur...
 

Avec 3500 visiteurs de qualité, la 2ème édition du salon Be 4.0 Industries du Futur, organisée par la Région Grand Est, Mulhouse Alsace Agglomération et le Parc Expo Mulhouse les 20 et 21 novembre derniers, s’installe solidement dans le paysage des rendez-vous européens clés sur la transformation 4.0 des acteurs industriels. Il a notamment accueilli 18% de visitorat étranger, s’inscrivant dans la dynamique internationale de la Foire d’Hanovre. Une délégation de 7 entreprises du Baden-Württemberg, une délégation slovène et une délégation d’une quinzaine d’entreprises industrielles québecquoises situées à Trois-Rivières et Sept-Iles sont venues sourcer les offres technologiques innovantes et compétences utiles pour leur transformation 4.0.

Be 4.0 confirme cette année son statut de vitrine grandeur nature et 100% prospective des solutions innovantes et offres de compétences disponibles pour passer avec succès le cap stratégique de développement qu’est le 4.0.

Ont en effet été réunis pendant 2 jours, 230 offreurs de solutions français, suisses, allemands, espagnols et canadiens, sur 10 000m2 . Des acteurs incontournables comme Siemens, Schneider Electric, EDF, Engie, Orange, Clemessy, Actemium, SNCF, Velum, Endress+Hauser, CEA Tech, CMS automatisme, Norelem, Captronic... ont cotoyé une cinquantaine de start-up qui apportent des réponses innovantes aux enjeux de transformation 4.0 des acteurs européens de l’industrie (ex : Alchimies, Hapticmedia, MonStock, Namkin ou encore Opta LP). Le salon accueillait également plus de 30 offreurs de compétences, allant des laboratoires de recherche aux grandes écoles, universités et acteurs de la valorisation et du transfert de technologies (Arts et Métiers, ENIM, ECAM, INRIA, IS2M, Micronarc (CH), SATT Connectus, Telecom Physique, UTT, UHA, etc.).

Parmi les grandes annonces faites pendant le salon :

- Le lancement de la French Fab Grand Est, en présence de Jean Rottner, Président du conseil régional du Grand Est, Lilla Merabet, Vice-Présidente de la Région Grand Est et Nicolas Dufourcq, Directeur général de BPIFrance. L’Alliance Industrie du futur et la CCI Grand Est font partie des partenaires de la French Fab Grand Est.

- La présentation du Cetim Grand Est, issu de la fusion Cetim-Cermat et le CRITT Matériaux Alsace en juillet 2018 et dont l’objectif est d’accompagner les défis opérationnels et d’accélérer la montée en gamme des PMI vers l’industrie du futur.

- Le lancement du Prix EDF Pulse Grand Est pour soutenir et mettre en lumière les start-ups qui se mobilisent et innovent au service de la transition énergétique et des nouveaux usages électriques.

Plus de 50 conférences donnant la parole à des experts de renom ont été suivies par 3400 participants. La conférence inaugurale introduite par l’économiste Philippe Dessertine a dressé un état des lieux de l’industrie 4.0 en France, Suisse et Allemagne pour mettre en avant les atouts de chaque territoire et l’implication de chacun dans une coopération européenne actuelle et à venir. 6 conférences plénières, dont une franco-allemande sont revenues sur les thématiques structurantes de l’industrie du futur : digitalisation de l’industrie et nouveaux modèles économiques, la place de l’Homme dans l’industrie, l’intégration du modèle numérique 3D, les enjeux de la cobotique / robotique, le big data et la cybersécurité... Enfin, 41 ateliers et conférences techniques ont présenté des innovations en matière de machine learning, maintenance, réalité augmentée ainsi que des projets 4.0 écoles-entreprises.

Cet événement avait également pour objectif d’optimiser les opportunités business en proposant des rendez-vous d’affaires pré-qualifiés entre les acteurs de l’écosystème trinational de l’industrie 4.0 : au total, Grand E-Nov avec le support d’EEN (Enterprise Europe Network) ont organisé 300 rendez-vous BtoB pour susciter le partage d’avancées technologiques ainsi de nouvelles coopérations.

« Les 21 et 22 novembre derniers, Mulhouse s’est affirmé une seconde fois comme le lieu incontournable pour découvrir l’excellence opérationnelle des offreurs de technologies et de compétences français, suisses et allemands et générer de nombreuses opportunités business. Pour sa deuxième édition, le salon Be 4.0 poursuit sa dynamique, en doublant sa superficie, avec un visitorat particulièrement qualitatif et 1/5ème de visiteurs étrangers. Les conférences réunissant des experts de renom tout comme les rendez-vous d’affaires ont également eu le vent en poupe. Pour l’édition 2019, notre ambition est de faire de Be 4.0, le rendez-vous innovant du 4.0 franco-allemand », commente Laurent Grain, Directeur du Parc Expo de Mulhouse.

http://www.industriesdufutur.eu/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: