En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Rocket School, l’école gratuite et rémunérée qui révèle les talents du digital

Publication: 29 novembre

Partagez sur
 
C’est la rentrée pour Rocket School, la formation gratuite et rémunérée en alternance spécialisée dans le digital. L’école fait le pari de former aux métiers de demain, ceux qui recrutent vraiment et garantit l’emploi à 100% de ses élèves...
 

Labellisée Grande école du Numérique par le gouvernement, son premier cursus forme des « Digital Business Developers », des commerciaux du 21ème siècle qui maîtrisent les techniques de vente à la sauce numérique. Après une phase de sélection en ligne basée sur les soft skills plutôt que sur les diplômes et le CV, les élèves de Rocket School intègrent un bootcamp de 12 semaines, pour apprendre les bases du Business Development et les techniques digitales. A l’issue de ces 3 mois, ils intègrent en alternance une startup partenaire de l’école et sont opérationnels dès le jour 1 en entreprise.

Offrir à des jeunes ou moins jeunes une formation opérationnelle gratuite et rémunérée pour fournir aux entreprises du digital une main d’œuvre qualifiée directement opérationnelle, c’est l’idée simple et ingénieuse de la nouvelle école Rocket School. Aujourd’hui, ce sont 30 élèves, aux prédispositions et soft skills préalablement identifiées, qui prennent le chemin du bootcamp intensif qui leur permettra d’apprendre en 3 mois les fondements du « Business Development » et du monde digital. Ils iront ensuite travailler en alternance dans une entreprise partenaire pour appliquer et parfaire ces enseignements, où ils passeront 4 jours par semaine.

Offrir à ceux qui en ont les prédispositions, une formation et un métier où ils s’épanouiront

Rocket School veut redéfinir les 3 piliers de l’éducation. Le premier : l’orientation des étudiants pour proposer une formation adaptée au marché du travail qui corresponde également à leurs soft skills, leurs capacités et leurs prédispositions. Rocket School opère donc une sélection des candidats à travers un test de personnalité et des entretiens pour recruter des profils spécifiques à fort potentiel. Pour cette première promotion de 30 élèves, plus de 2000 personnes ont postulé.

Le second pilier : un focus vers l’opérationnel. Aujourd’hui les entreprises recherchent des profils directement opérationnels pour éviter d’avoir à les former plusieurs mois avant qu’ils ne puissent contribuer au travail de l’équipe. C’est la promesse que fait Rocket School avec son bootcamp.

Enfin, le troisième pilier : apprendre à apprendre. La durée de vie d’une compétence est passée de 30 ans dans les années 1980 à moins de 5 ans aujourd’hui, il est donc crucial de maîtriser par la pratique des compétences toujours plus pointues qui évoluent sans cesse. C’est la promesse de l’alternance, on apprend sur le tas des compétences utiles à l’entreprise et au secteur numérique. On apprend à apprendre pour être autonome dans son évolution de carrière.

Une formation ouverte à tous et adaptée à la réalité du marché de l’emploi

La formation est financée par l’Etat, par Pôle Emploi et par les OPCA, et permet donc de donner leur chance à tous les élèves, quels que soient leurs profils ou leurs finances. Après avoir été sélectionnés pour intégrer le bootcamp, les élèves sont présentés à des entreprises qui les embauchent en CDI ou en alternance.

Rocket School bénéficie du soutien de plus de 30 entreprises partenaires qui peinent à recruter certains profils spécialisés et des pouvoirs publics qui ont fait de la lutte contre le chômage la priorité nationale.

Pôle Emploi soutient le projet, Germain Ageorges, chargé de mission numérique voit régulièrement des entreprises en difficulté de recrutement sur ces secteurs : « Le principe de formations très opérationnelles portées par Rocket School est une opportunité de permettre à des jeunes et des chômeurs d’accéder à l’emploi ».

Surtout, Rocket School se positionne comme l’école qui donne sa chance à tous ceux qui la méritent. Jeunes, avec ou sans diplôme, moins jeunes, chômeurs, une variété de profils se retrouvent sur les bancs du bootcamp pour bénéficier d’une formation sur mesure dispensée par des professionnels chevronnés du numérique et d’un accompagnement tout au long de l’alternance.

Rocket School a été imaginée par Cyril Pierre de Geyer, serial entrepreneur du digital, ex directeur général adjoint d’Epitech et professeur à HEC pour qui la compétence passe avant tout par la pratique. Il explique : « La formation des étudiants reste globalement très théorique, et en décalage avec les besoins concrets des entreprises du digital. Avec Rocket School, nous ne voulons pas offrir une formation à 100% des postulants, nous la proposons à ceux chez qui nous avons décelé des prédispositions à un métier où ils seront compétents et ils s’épanouiront. Nos élèves arrivent opérationnels sur le terrain. Ils sont prêts à travailler dès leur premier jour, et prêts à progresser au quotidien avec l’aide de leurs collègues et le soutien de l’équipe pédagogique. Chez Rocket School, nous aspirons à former les employés d’aujourd’hui et les managers de demain qui feront évoluer le digital ».

Le bootcamp Rocket School dure 3 mois, durant lesquels les 30 élèves vont se dépasser pour acquérir le Socle de Compétences Opérationnelles avant de découvrir le travail en entreprise pour un business developer performant et autonome en 12 ou 21 mois d’alternance.

Rocket School a reçu le label Grande Ecole du Numérique du Ministère de l’Economie et des Finances et souhaite ouvrir à court terme une nouvelle formation axée sur le marketing digital et élargir son offre à d’autres régions en manque de main d’œuvre qualifiée.

http://rocket-school.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: