En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Baromètre cybersécurité 2019

Publication: 29 janvier

Partagez sur
 
Tendances : cyber-attaques constantes, manque de connaissances des PMI pour s’en prémunir et solutions Cloud en hausse...
 

SYLOB, éditeur et intégrateur de solutions de gestion intégrée (ERP, GPAO) destinées aux PMI, s’est associé à l’Usine Nouvelle et Hub One* pour dresser un état des lieux de la cybersécurité en France auprès des entreprises industrielles.

Deux constats forts se dégagent de cette étude : les dirigeants reconnaissent avoir subi des cyber-attaques et sont conscients de l’importance de la mise en place d’une politique de cybersécurité pour éviter des arrêts de la production et des pertes financières. Les PMI s’équipent par ailleurs de plus en plus de solutions Cloud.

Focus sur l’état des lieux de la cybersécurité dans les PMI françaises Les dirigeants de PME industrielles reconnaissent à 67% avoir été confrontés à un ou des incidents de cybersécurité au cours des douze derniers mois. Les attaques des ransomwares sont les plus redoutées par les professionnels de l’industrie interrogés (53%), suivi par les infections par des logiciels espion (47%) et la destruction ou l’altération d’informations (42%). Les attaques ciblent en priorité les données sensibles des entreprises pour 30% des répondants. Notons que parmi ceux qui ont répondu être victimes d’une attaque de la part d’un ransomware, seulement 6% ont payé une rançon.

La réalité des attaques est aujourd’hui parfaitement assumée par les entreprises industrielles d’autant plus qu’elles reconnaissent que celles-ci ont un impact direct sur la production, avec pour principale conséquence un ralentissement de l’activité ou encore une perte de la base de données clients. Se protéger de ces attaques implique un investissement pour les PMI, or le manque de moyen financier est le premier frein cité par les répondants du baromètre (47%). Outre l’aspect financier, les PMI citent également le manque de ressources internes spécialisées dans ce domaine (32%).

Quelles sont les solutions mises en place pour se prémunir de ces attaques ? 78% des dirigeants des PMI privilégient la mise en place d’une politique de sécurité des systèmes d’information avec un renforcement de la sécurité de l’ensemble des équipements, des contrôles d’accès et des droits des utilisateurs ou encore de la protection des données. Une partie des dirigeants de TPE et PME estime que ces sujets sont complexes et reconnait un manque de connaissances qui constitue un frein à la mise en place de solutions efficaces contre les cyber-attaques.

Les solutions Cloud, une tendance 2019 pour les investissements des PMI

Les dirigeants des PMI ont également été interrogés sur leur pratique en matière de Cloud. 40% d’entre eux ont investi au cours des douze derniers mois dans des solutions (ERP, Site web, CRM, Messagerie Internet…) hébergées dans le Cloud. Notons que les entreprises qui hébergent des solutions dans le Cloud optent en majorité pour le Cloud Privé (56%), solution la plus largement diffusée sur le marché, contre 14% pour un Cloud Public, solution encore méconnue, ce qui explique cet écart. D’après une étude réalisée par SYLOB auprès du même public, en 2015, uniquement 17% détenaient des solutions Cloud contre 40 % aujourd’hui. Ainsi, 3 ans après, le niveau d’équipements des entreprises en solutions Cloud a largement progressé. Selon le baromètre 2018, Messagerie Internet, Site internet de l’entreprise, Paie/RH, CRM et ERP sont les solutions hébergées dans un Cloud par les TPE/PME industrielles.

En termes de sécurité, les trois principaux avantages d’héberger des solutions dans un Cloud sont : une sauvegarde des données plus fréquente, un accès et un système d’authentification mieux protégés, des ressources davantage expertes. Précisons toutefois, que 25 % des dirigeants déclarent ne pas connaître les avantages d’une solution Cloud. Ce chiffre confirme ainsi le manque d’expertise des dirigeants en la matière.

D’une manière générale, les entreprises accordent encore un faible pourcentage de leur budget à la cybersécurité (moins de 5% de leur budget est consacré à ce domaine pour 64% d’entre eux) alors même qu’ils ont une parfaite conscience de l’impact d’une attaque sur leur activité. 4 répondants sur 10 précisent augmenter leur budget cybersécurité dans les 12 prochains mois, un signe encourageant de prise en considération de ce sujet des entreprises industrielles françaises.

http://www.sylob.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: