En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Sigfox ouvre les spécifications du protocole radio des objets connectés

Publication: 14 février

Partagez sur
 
En rendant publique la spécification de son protocole radio, Sigfox renforce sa position de standard mondial de connectivité 0G...
 

A l’occasion de la 8ème Journée Mondiale de la Radio sous le patronage de l’UNESCO, Sigfox, pionnier du réseau 0G et premier fournisseur mondial de solution de connectivité dédiée à l’Internet des objets (IoT), rend publique la spécification de son protocole radio pour objets.

Quels impacts ?

En mettant la spécification dans le domaine public, tout le monde pourra désormais créer son propre objet Sigfox. Ces objets ne seront pas tous connectés de facto au réseau mais une fois tous les tests réalisés, le concepteur n’aura plus qu’à enregistrer son objet sur le réseau pour bénéficier de tous les services associés. La publication de ces spécifications permettra des implémentations open source, et davantage d’opportunités pour les développeurs et concepteurs d’objets connectés.

Sigfox s’attend à un nouveau foisonnement d’objets connectés à son réseau et notamment à la création de relais de support et d’accompagnement partout dans le monde. Le second impact consiste en une augmentation importante du nombre d’acteurs non-traditionnels qui vont proposer de nouvelles solutions. L’écosystème Sigfox va encore s’agrandir.

Le standard Sigfox

L’ouverture au public de la spécification liée aux objets communicants ne concerne pas les stations de base et l’infrastructure Sigfox, qui sont protégées par des brevets. Il est important de rappeler également que la spécification des objets n’a jamais été vue comme propriétaire. Elle était simplement partagée sous NDA (Non Disclosure Agreement) jusqu’à ce jour, s’agissant pour Sigfox, dans ses premières années d’existence, d’éviter d’être submergée par le nombre d’objets souhaitant se connecter à son réseau.

« L’ouverture de la spécification a toujours été planifiée. Grâce à elle, ce sont des milliers de nouveaux cas d’usages qui verront le jour. Aujourd’hui, de nombreux partenaires mondiaux de Sigfox sont prêts à faire face à cette « explosion » d’objets à laquelle Sigfox s’attend », précise Christophe Fourtet, co-fondateur de Sigfox.

Pour le marché de l’IoT, cette ouverture est une étape classique dans l‘établissement d’un standard, à l’instar de Bluetooth par exemple. Ce qui signifie que demain le réseau 0G de Sigfox, en plus des marchés B2B déjà adressés à ce jour, deviendra aussi une référence sur des cas d’usages locaux ou plus orientés Grand Public.

Fort de plus de 30 ans d’expertise en radiocommunication, notamment définie par logiciel et cognitive, Christophe Fourtet invite la communauté académique et celle de la recherche à se saisir de cette ouverture, et à participer aux prochaines évolutions du protocole.

http://www.build.sigfox.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: