En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Digi International propose une gestion centralisée des dispositifs IoT

Publication: 6 mars

Partagez sur
 
Le logiciel IoT de Digi permet de configurer et de contrôler le dispositif, de suivre la performance, d’assurer la sécurité et bien d’autres fonctionnalités, le tout dans un programme complet et convivial...
 

Digi International®, l’un des principaux fournisseurs de produits et de services de connectivité à l’Internet des Objet (IoT), présente sa solution pour une gestion avancée de l’IoT grâce à Digi Remote Manager® (DRM), une plate-forme sécurisée qui permet de surveiller et de contrôler les dispositifs d’IoT distribués. DRM permet aux opérateurs, ingénieurs et administrateurs de réseau de surveiller, mettre à jour et contrôler le matériel connecté pour les solutions IoT exécutées sur des réseaux cellulaires LTE, tout en offrant la liberté et la flexibilité d’intégration avec des outils supplémentaires de gestion du réseau et de la productivité.

Un ensemble complet d’outils de connectivité, de fonctionnalités réseau, de capacités d’analyse et d’edge computing a été ajouté au DRM, ce qui permet aux gestionnaires de solutions IoT de déterminer rapidement et facilement l’état de fonctionnement et la localisation de toutes leurs ressources numériques distantes. Par ailleurs, DRM apporte une valeur incontestable sous la forme d’un réseau IoT sécurisé offrant aux gestionnaires de réseaux d’entreprise et aux fournisseurs de services la possibilité d’intégrer les meilleures pratiques en matière de sécurité et de réseau dans une solution unique de gestion IoT.

DRM présente les fonctionnalités standard suivantes :

- Commande et contrôle intrabande et hors bande des dispositifs gérés ;

- Mise à jour sans fil (OTA) des micrologiciels, des configurations et des logiciels d’edge computing pour les dispositifs gérés ;

- Visibilité et contrôle des dispositifs de réseau périphérique (ZigBee et autres dispositifs RF) ;

- Accès et contrôle bidirectionnels des dispositifs et de la logique d’application de l’edge computing ;

- Logiciel automatisé et attribution de la configuration lors de l’installation du dispositif ;

- Balayage périodique, alerte et mise en conformité des dispositifs qui ne passent pas les contrôles de conformité ;

- Routage + porteuse entreprise avancés, analyses WAN et LAN ;

- VPN et tunnelisation avancés + gestion à distance des dispositifs LAN ;

- Capacité d’edge computing utilisant Python.

Parallèlement à ces fonctionnalités standard, DRM comprend des connecteurs d’application qui permettent aux utilisateurs de connecter facilement des dispositifs à leurs plates-formes cloud de prédilection pour une mise en œuvre plus rapide et une offre de choix élargie. Grâce aux API préconfigurées, les utilisateurs profitent d’un accès rapide et facile et peuvent se connecter et analyser les données collectées à partir de leurs dispositifs périphériques afin d’améliorer les processus opérationnels, d’accélérer la prise de décision et de réagir à un environnement économique en constante évolution.

Digi International prévoit de dévoiler d’autres connecteurs d’applications au cours des prochains mois, offrant ainsi une grande souplesse et permettant aux utilisateurs d’intégrer les outils spécifiques nécessaires à leur activité sans être obligés d’adopter des solutions propriétaires limitées.

L’application mobile DRM apporte d’autres fonctionnalités à l’offre. En plus de la surveillance manuelle durant les déplacements, les utilisateurs peuvent enregistrer un dispositif à l’aide de l’application en scannant un code QR, contenant notamment l’adresse MAC ou le numéro d’identification du dispositif ainsi qu’un code d’installation ou un mot de passe par défaut. Une fois que le dispositif est enregistré dans un compte client, les configurations personnalisées se téléchargent automatiquement via la fonction de gestion des profils, ce qui simplifie davantage le déploiement et la configuration.

« L’Internet des Objets transcende la simple connectivité des dispositifs, mais sans cette connectivité, il ne peut y avoir d’IoT », a déclaré Scott Nelson, directeur des produits chez Digi International. « Grâce au DRM, nous sommes en mesure d’aider les clients à veiller à ce que leurs dispositifs ne soient pas seulement en ligne et connectés en toute sécurité, mais aussi qu’ils fonctionnent de manière efficace. Peu importe la localisation du dispositif dans le monde, ou quelle plate-forme d’analyses un utilisateur final sélectionne, DRM fournit des données clés qui permettront d’améliorer l’efficacité de l’entreprise. »

http://www.digi.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: