En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

STOA acquiert une participation stratégique au sein de Metro Fibre Networx

Publication: 18 mars

Partagez sur
 
STOA a le plaisir d’annoncer son acquisition d’une participation minoritaire significative (23,08%) au capital de Metro Fibre, un opérateur sud-africain de réseau de fibre en accès ouvert (open access)...
 

Metro Fibre est un nouvel acteur sud-africain à fort potentiel de croissance sur les marchés de la fibre à l’abonné (Fibre-To-The-Home ou « FTTH ») et de la fibre aux entreprises (Fibre-To-The-Business ou « FTTB »).

STOA est une société anonyme détenue par la Caisse des Dépôts (« CDC ») et l’Agence Française de Développement (« AFD ») dont l’objet est d’investir jusqu’à 600 millions d’euros en fonds propres et quasi fonds propres dans les pays émergents et en développement, particulièrement en Afrique, dans les secteurs de l’énergie, des télécommunications et du transport.

Créée en 2010, Metro Fibre a débuté son activité par la fourniture de services de connectivité en fibre optique à des moyennes et grandes entreprises sud-africaines. Durant les huit dernières années, conformément à son objectif stratégique visant à évoluer en un opérateur diversifié, Metro Fibre a étendu son offre de service sur le marché résidentiel et le marché des entreprises. Metro Fibre est propriétaire de son cœur de réseau, un réseau open access conforme aux normes internationales et certifié Carrier Ethernet 2.0. Le plan de développement de Metro Fibre ambitionne notamment de mettre en place un réseau de couverture national pour ses clients FTTH et FTTB.

En 2015, Metro Fibre a lancé son offre de service FTTH ciblant les quartiers nord de Johannesburg et de Pretoria dans la province de Gauteng. Depuis, le nombre de foyers raccordés a connu une croissance annuelle composée (« CAGR ») de plus de 216% et de plus de 151% pour le nombre de foyers connectés.

Sur le segment FTTB, Metro Fibre a fait évoluer son offre de service en passant de la fourniture de services de couche de niveau 1 et 2 à des services de couche de niveau 3 sur les marchés de détail et de gros. Metro Fibre a stratégiquement développé son expertise FTTB afin de fournir des sociétés de services financiers « blue chip » et compte parmi sa clientèle tant des entreprises locales qu’internationales.

En novembre 2017, les actionnaires et l’équipe de direction de Metro Fibre ont initié un programme d’investissement qui permettra à la société d’investir plus de 2 milliards de Rand sud-africain dans son cœur de réseau afin d’améliorer l’offre FTTH et FTTB. L’actionnariat actuel, qui inclut Sanlam Life Insurance Limited au travers de sa division Sanlam Private Equity et Africain Rainbow Capital Investment Limited, a consenti à contribuer des fonds propres additionnels et à accueillir un nouvel actionnaire au sein de Metro Fibre.

Commentant la transaction, Steve Booysen, Directeur Général (CEO) de Metro Fibre, a déclaré : « Dans la continuité des efforts du Président Cyril Ramaphosa visant à attirer les investissements directs étrangers en Afrique du Sud, Metro Fibre se réjouit de susciter l’investissement de STOA non seulement au sein de notre société mais plus largement dans l’économie sud-africaine. » L’investissement est important pour le secteur des télécommunications, ce que reconnait le Président Ramaphosa lorsqu’il énonce dans son discours sur l’Etat de la Nation de 2019 que « le secteur des télécommunications présente un potentiel considérable pour stimuler la croissance économique. »

« Metro Fibre bénéfice actuellement d’un leadership et d’une équipe opérationnelle forts ainsi que de deux actionnaires de référence significatifs avec Sanlam Life Insurance Limited au travers de sa division Sanlam Private Equity et African Rainbow Capital Investments Limited. Cette augmentation de capital réussie nous permettra de développer davantage notre infrastructure et nos capacités à partir d’une assise déjà solide, tout en croissant rapidement afin d’atteindre une échelle significative dans un sous-secteur des télécommunications hautement compétitif et très dynamique. »

« Pour nos clients, cette transaction signifie un meilleur accès à une infrastructure internet de fibre et à des produits fiables et de qualité. Pour nos collaborateurs, cette transaction promet de meilleures perspectives professionnelles à mesure de la croissance de l’activité, et plus particulièrement, elle résultera sur des créations d’emplois supplémentaires dans un pays ayant l’un des plus hauts taux de chômage au monde. »

En tant qu’investisseur en infrastructure ciblant les pays émergents, le secteur des télécommunications est un axe important de la stratégie de STOA et l’Afrique du Sud l’une de ses géographies clé. STOA, les actionnaires actuels de Metro Fibre et son équipe de direction partagent un objectif et des intérêts communs pour le développement du secteur des télécommunications sud-africain au travers de la fourniture de produits et services de qualité sur les réseaux de fibre.

Marie-Laure Mazaud, Directrice Générale Déléguée (Deputy CEO) de STOA, souligne les retombées positives à long-terme de cette transaction : « Le secteur des télécommunications est un secteur pilote de la croissance économique en Afrique et a un impact social direct à travers la facilitation de l’accès à un internet rapide et abordable. Ainsi, l’élargissement de notre portefeuille au secteur des télécommunications est une étape naturelle pour STOA dont l’objectif est notamment de favoriser le développement socio-économique des pays africains et de réduire la fracture numérique.

Cette transaction, qui constitue le 3ème investissement de STOA dans une infrastructure d’envergure, nous permettra de collaborer avec un acteur clé du marché de la fibre en Afrique du Sud et d’accompagner une société en forte croissance sur un marché dynamique doté d’une demande soutenue. Nous sommes confiants dans notre partenariat avec Metro Fibre et nous réjouissons de l’opportunité de soutenir l’équipe de direction afin que Metro Fibre puisse exploiter de nouvelles opportunités, atteindre une taille critique et fournir un service de connectivité de premier plan aux foyers et entreprises dans le pays »

La Responsable Mondiale de la Division Télécoms de Standard Bank, Nina Triantis, déclare : « Cette transaction est cohérente avec la tendance à laquelle nous assistons dans le segment de la fibre en Afrique. La fourniture de services et produits liés à la fibre, malgré une pression concurrentielle accrue, a connu une croissance phénoménale et offre aux investisseurs des rendements attractifs. Afin de soutenir cette croissance, les opérateurs continuent de lever du financement tant en dette qu’en capital. » Standard Bank a conseillé Metro Fibre sur la transaction et a été déterminant dans le choix d’un partenaire international adéquat, une préférence clé des actionnaires actuels et de l’équipe de direction.

http://www.stoainfraenergy.com/

http://www.metrofibre.co.za/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: