En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Rockwell et Schlumberger ont passé un accord de coentreprise pour créer Sensia

Publication: 5 avril

Partagez sur
 
La nouvelle coentreprise combinera les solutions intégrées de contrôle et d’information, de Rockwell Automation, à l’expertise pétrolière et gazière de Schlumberger afin d’aider les clients à optimiser la valeur de leurs investissements...
 

Rockwell Automation, leader mondial en informatique et automatisation industrielles, et Schlumberger, premier fournisseur mondial de technologies pour le traitement, la production, le forage et la caractérisation de réservoirs pour l’industrie pétrolière et gazière, ont signé un accord relatif à la création d’une nouvelle coentreprise. Baptisée Sensia, celle-ci sera le premier fournisseur entièrement intégré de solutions d’automatisation numériques pour les champs pétrolifères.

La transaction devrait être conclue, et la coentreprise devrait commencer à servir les clients à l’été 2019, sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation et des autres conditions habituelles.

La coentreprise Sensia sera le premier fournisseur entièrement intégré de solutions de mesure, d’expertise et d’automatisation pour l’industrie pétrolière et gazière. Elle offrira des solutions d’automatisation de process évolutives, dans le cloud et dotée de la technologie edge. Celle-ci inclura des solutions de sécurité des informations et de gestion des procédés. Des systèmes intelligents aux solutions d’automatisation de gestion du cycle de vie, conçues selon une approche globale, la coentreprise aidera les clients à gagner en efficacité grâce à l’automatisation intelligente des mesures et des données.

« Les exploitants de champs pétroliers cherchent à maximiser la valeur de leurs investissements en réduisant en toute sécurité le délai compris entre le forage et la production, en optimisant la production des puits classiques et non conventionnels, et en prolongeant la durée de vie des puits », a déclaré Blake Moret, président et CEO de Rockwell Automation. « Actuellement, il n’existe pas de fournisseur unique offrant des solutions de bout en bout et une plateforme technologique pour relever ces défis. Sensia occupera une position privilégiée, pour connecter les actifs disparates et réduire les processus manuels grâce à des solutions sécurisées et évolutives, intégrées au sein d’une seule plateforme technologique. »

« À l’heure où les producteurs de pétrole et de gaz s’efforcent d’améliorer leur productivité, nous les aiderons à tirer parti de la Connected Enterprise. Sensia fournira des solutions complètes d’automatisation du cycle de vie et des procédés, allant du puits au terminal, et incluant des technologies et une expertise de pointe dans l’industrie pétrolière », a poursuivi M. Moret.

« Avec Sensia, nous allons assister à la naissance d’un fournisseur technologique de pointe qui optimisera encore davantage les actifs des champs pétroliers », a indiqué Paal Kibsgaard, président du conseil et chef de la direction de Schlumberger. « Cette coentreprise représente la prochaine étape de notre vision qui est d’offrir à nos clients des dispositifs connectés et intelligents, dotés de capacités de diagnostic étendues, associés à des capacités de mesure, d’automatisation et d’analyse, qui améliorent les opérations des champs pétroliers, facilitent les décisions commerciales, et réduisent le coût total de possession tout au long de la vie d’un champ. »

Selon les termes de cet accord, la coentreprise Sensia opérera en tant qu’entité indépendante, détenue à 53 % par Rockwell Automation et à 47 % par Schlumberger. Sensia devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 400 millions USD, et employer environ 1 000 collaborateurs au service de clients répartis dans plus de 80 pays. Son siège social mondial sera situé à Houston, au Texas. Allan Rentcome assumera les fonctions de président-directeur général. Il est actuellement directeur de la technologie mondiale, au sein de la division Systèmes et Solutions, de Rockwell Automation.

Dans le cadre de la transaction, Rockwell Automation versera un paiement de 250 millions USD à Schlumberger à la clôture de l’opération, qui sera financé par des fonds en caisse. Suite à cet investissement, Rockwell Automation maintiendra sa grande flexibilité financière et continuera de soutenir ses priorités en matière d’allocation des capitaux, comprenant la croissance organique et les acquisitions, les dividendes et les rachats d’actions. À cet égard, Rockwell Automation réaffirme son objectif de rachat d’actions pour un montant de 1 milliard USD pour l’exercice 2019.

Rockwell Automation a discuté de la coentreprise dans ses présentations lors de la Citigroup Global Industrials Conference et de la Barclays Industrial Select Conference, qui se sont respectivement déroulées le mercredi 20 février 2019 et le jeudi 21 février 2019.

http://www.rockwellautomation.com/

http://www.slb.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: