En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Problématique Où en est la transformation numérique des entreprises françaises ?

Publication: 19 avril

Partagez sur
 
Le rapport de Zscaler donne un aperçu du comportement des utilisateurs, et des défis que posent la mobilité et l’accès à distance dans un contexte de transformation liée à l’utilisation du Cloud...
 

Zscaler, fournisseur leader de solutions de sécurité dans le Cloud, publie aujourd’hui son rapport Digital Transformation Report EMEA 2019, qui révèle que 72 % des entreprises ont une majorité de leurs employés qui accèdent, sur leur mobile, aux applications et données, qu’elles soient hébergées dans le Cloud ou dans le Datacenter de l’entreprise. En France, la tendance est encore plus prégnante puisque cela est le cas dans 75 % des entreprises. Ce taux élevé de mobilité coïncide avec les principaux moteurs des initiatives de transformation numérique : pour 37 % des entreprises la transformation numérique offre/doit offrir une plus grande flexibilité aux employés, et pour 38% elle permet la mise en œuvre de processus plus efficaces.

La sécurité est le principal obstacle à la transformation numérique

La sécurité est remontée comme le principal obstacle à la transformation numérique par les entreprises de tous les pays concernés par l’étude Zscaler, soit la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la zone Benelux. 80 % des entreprises s’inquiètent de la façon dont les employés accèdent à distance aux données et aux applications, l’accent étant principalement mis sur l’utilisation de réseaux non sécurisés et de dispositifs non gérés (21 %) et sur l’accès général au réseau complet de l’entreprise (20 %).

Les entreprises qui se lancent dans des initiatives de transformation numérique commencent à reconnaître que la façon traditionnelle de fournir un accès à distance à leurs applications, résidant dans le Cloud ou les réseaux d’entreprise, comporte de nombreux risques de sécurité. Avec l’extension du périmètre de l’entreprise à l’Internet, une segmentation au niveau des applications est nécessaire pour renforcer la posture de sécurité à l’ère du Cloud, lorsque les employés mobiles, les consultants et les tiers doivent y accéder.

Stan Lowe, Global CISO chez Zscaler explique : « La transformation numérique est un puissant catalyseur d’affaires offrant de nombreux avantages potentiels - de la flexibilité accrue pour les employés à des économies de coûts et d’efficacité - et elle doit être un processus impliquant la participation de toutes les partie-prenantes de l’entreprise, et non pas seulement de l’IT. Les applications se déplaçant vers le Cloud et les utilisateurs se connectant de partout, le périmètre traditionnel du réseau de l’entreprise a disparu depuis longtemps. Il est donc temps de découpler la sécurité du réseau et d’utiliser des politiques qui sont appliquées partout où résident les applications et où les utilisateurs se connectent. En fin de compte, au fur et à mesure que les applications se déplacent vers le Cloud, la sécurité doit également s’y déplacer ».

Le rapport a également constaté que la transformation numérique est principalement conduite par l’IT, mais que les dirigeants tels que les DSI (54 %) ou les Directeurs de la stratégie Digitale ou CDO (47 %). sont de plus en plus nombreux à prendre la direction des projets de transformation. De plus, 18 % des sondés affirment que leur PDG est en faveur de la transformation numérique et qu’il en est l’instigateur.

Les principales raisons de s’engager dans la voie de la transformation numérique sont une flexibilité accrue pour les employés (37 %), une nouvelle stratégie commerciale axée sur les compétences de base (36 %), de meilleures marges bénéficiaires (36 %) et des économies de coûts accrues (35 %).

Stan Lowe conclut : « Les entreprises doivent tenir compte de l’effet de la transformation des applications sur les performances de leur réseau, la consommation de bande passante et la latence ajoutée par les architectures réseau en étoile (Hub-and-Spoke) dès le début. La migration des applications vers le Cloud doit être considérée en ligne avec les nouvelles exigences en matière d’infrastructure réseau et de sécurité. Le nouvel impératif est l’accès direct à Internet avec des politiques de sécurité qui protègent les utilisateurs, quel que soit leur emplacement ou le périphérique choisi ».

Méthodologie de recherche :

L’étude a été réalisée par Atomik Research. 404 DSI, RSSI, responsables de l’architecture réseau au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et au Benelux ont été interrogés fin janvier 2019 dans des entreprises de plus de 3 000 salariés.

Le rapport complet en français est disponible ici.

http://www.zscaler.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: