En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

70 % des talents de l’IT : le Brexit aura un impact négatif sur l’industrie IT

Publication: 26 avril

Partagez sur
 
Hired, la plateforme de recrutement spécialisée dans les métiers de la technologie a interrogé les talents de l’IT sur leur ressenti vis-à-vis de de la sortie éventuelle de l’Angleterre de la Communauté Européenne...
 

Alors que la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne a une nouvelle fois été repoussée, Hired, la plateforme de recrutement spécialisée dans les métiers de la technologie a interrogé, dans le cadre de son « Étude de l’impact du Brexit sur le secteur de l’IT », 1010 talents de l’IT pour recueillir leur ressenti vis-à-vis de de la sortie éventuelle de l’Angleterre de la Communauté Européenne et mesurer l’impact que celle-ci pourrait avoir sur leur carrière.

70 % des talents IT ayant participé à cette étude pensent que le Brexit aura un impact négatif sur l’industrie et l’économie de la Tech au Royaume-Uni. Les britanniques restent légèrement plus optimistes que leurs voisins européens car 69,85% pensent que le Brexit aura un impact négatif sur le secteur technologique de la région contre 79,47 % pour le reste des répondants non anglais.

En ce qui concerne l’impact du Brexit sur la carrière, la compétitivité salariale ou encore sur la santé du secteur technologique au Royaume-Uni, plus de 60 % des participants à l’étude se sont déclarés concernés voire très concernés. Par ailleurs, 80 % se sentent préoccupés par le dernier critère de la prospérité du secteur.

« Paradoxalement, nous trouvons intéressant de constater que les talents IT ne travaillant pas au Royaume-Uni sont les plus nombreux à estimer que le Brexit pourrait avoir un impact positif puisqu’ils sont 14 % à le penser contre 8 % pour leurs homologues britanniques. » commente Antoine Garnier-Castellane, Directeur, Hired France.

En moyenne, les talents de l’IT britanniques sont plus nombreux à se dire concernés et très concernés par l’impact que pourrait avoir le Brexit sur leur carrière (59%) et sur la compétitivité de leur salaire (67%) que leurs homologues travaillants ailleurs en Europe. Les talents non britanniques sont en effet 37% à se dire concernés par l’impact que pourrait avoir le Brexit sur leur carrière et 41% par celui qu’il pourrait avoir sur la compétitivité de leurs salaire

Quelle que soit l’issue du Brexit et l’endroit où ils se trouvent, les talents de l’IT restent très attentifs à son évolution. Toutes localisations confondues, plus de 50 % des talents IT interrogés estiment que le Brexit aura un impact sur leur carrière alors que 25 % ne sont pas certains qu’il n’en aura pas. Ces chiffres sont par ailleurs relativement similaires pour les personnes travaillant au et en dehors du Royaume-Uni même si les non-Britanniques semblent légèrement moins concernés avec 45 % d’entre eux estimant qu’il y aura un impact contre 53% pour les Britanniques.

Méthodologie

L’étude Hired Brexit Impact a été conduite, via internet (Survey Monkey), auprès de 1010 talents de l’IT référencés sur sa plateforme au et en dehors du Royaume-Uni. Ils ont été interrogés entre le premier et le 5 avril 2019 sur 4 questions. 85,05 % (859) des répondants à cette étude vivent outre-Manche et 14,95 % (151) ailleurs en Europe.

http://www.hired.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: