En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Quest confère aux entreprises le contrôle complet des sauvegardes

Publication: 13 mai

Partagez sur
 
La nouvelle version de Quest Recovery Manager for Active Directory (RMAD) Disaster Recovery Edition permet aux entreprises de rétablir leur production et restaurer leurs opérations en cas d’événement affectant l’ensemble de l’AD y compris le système d’exploitation...
 

Quest Software, éditeur de logiciels de gestion de systèmes, de sécurité et de protection des données, annonce la disponibilité de Quest Recovery Manager for Active Directory (RMAD), Disaster Recovery Edition, qui permet aux entreprises de visualiser, de sauvegarder et restaurer des changements dans les environnements AD jusqu’au niveau de l’infrastructure et du système d’exploitation. Cette nouvelle version de la division Microsoft Platform Management de Quest confère une couche de protection supplémentaire aux solutions Recovery Manager qui proposent déjà la sauvegarde et la restauration AD au niveau objet et annuaire. Avec RMAD Disaster Recovery Edition, les entreprises peuvent mettre en place un plan de reprise après sinistre AD et reprendre rapidement les opérations en cas de sinistre, lié à un acte de corruption ou à un ransomware ou une cyber attaque, quasiment sans impact sur les métiers.

« Nous fournissons aux entreprises des solutions qui les aident à protéger leurs investissements réalisés avec Microsoft Active Directory et à atténuer les perturbations des métiers liées à des actes accidentels ou malveillants », déclare Brad Kirby, directeur solution chez Quest Microsoft Platform Management. « Notre offre globale de produits aide nos clients à opérer une reprise à tous les niveaux. La nouvelle version de RMAD Disaster Recovery Edition est comme une police d’assurance pour AD afin de préparer la reprise en cas de sinistre AD majeur. A présent, les équipes IT peuvent élaborer des plans de reprise complets pour les petits problèmes au niveau objet comme pour les attaques de ransomware. »

Prenez le contrôle en globalisant la gestion de tout votre environnement AD hybride

L’adoption du cloud et la croissance exponentielle des données intensifient le risque d’exposition des entreprises aux menaces émergentes. Selon l’étude de février 2019 du Gartner « Infrastructure Availability and Recovery Primer for 2019 », « Dans les entreprises du numérique, les responsables des infrastructures et des opérations doivent définir des états de fiabilité, de disponibilité, de résilience et de reprise à l’échelle de leurs environnement global. Ceci suppose de pouvoir compter sur la technologie et les outils, ainsi que sur des compétences individuelles pour appliquer la stratégie aux environnements IT on-premises, cloud et hybrides. »

Comme de nombreuses entreprises adoptent une approche hybride de la gestion AD, Quest continue de développer l’offre la plus complète de solutions de gestion et de sécurisation AD pour les déploiements on-premises et Azure. Aujourd’hui, des milliers d’entreprises utilisent les solutions Quest RMAD pour maintenir une disponibilité maximale, se protéger contre les pertes de données, se préparer à contrer les menaces émergentes, protéger leur crédibilité ou image de marque et réduire leurs coûts.

Le produit phare de Quest, Recovery Manager for Active Directory, automatise les restaurations AD au niveau objet et attribut. Recovery Manager for Active Directory, Forest Edition automatise une reprise AD au niveau objet et attribut et au niveau annuaire à l’échelle de la forêt. Ceci permet aux entreprises d’effectuer une reprise automatisée de toute leurs données on premise et de créer un environnement de labo virtuel parfaitement opérationnel pour une gestion AD complète.

Avec RMAD Disaster Recovery Edition, Quest étend les fonctionnalités de gestion AD au point d’englober la sauvegarde et la restauration AD au niveau objet et attribut, au niveau annuaire ainsi qu’au niveau du système d’exploitation de toute la forêt. Ceci garantit la stratégie de sécurité la plus efficace et complète possible à l’échelle de l’infrastructure AD.

Avec RMAD Disaster Recovery, les administrateurs peuvent :

- Effectuer des sauvegardes et des restaurations rapides au niveau objet et attribut, au niveau annuaire et au niveau du système d’exploitation de toute une forêt pour une reprise après sinistre complète.

- Restaurer le système d’exploitation du contrôleur de domaine sans mobiliser d’autres fonctions IT pour réduire nettement les temps d’arrêt et remettre les utilisateurs au travail rapidement.

- Démontrer et valider le plan de reprise DR en créant un labo virtuel de test de forêt avec des données de production pour valider les scénarios de reprise et effectuer des tests avant d’appliquer des changements en production.

- Mettre en évidence les changements depuis la dernière sauvegarde en comparant l’état en production de l’AD avec sa sauvegarde ou en comparant plusieurs sauvegardes. Accélérer la reprise en identifiant rapidement les objets ou attributs supprimés ou modifiés. Et identifier facilement qui a fait les changements grâce à Change Auditor.

- Intégrer Quest On Demand Recovery à un tableau de bord de reprise unifié qui liste les objets hybrides et cloud. Les administrateurs peuvent générer des rapports différentiels entre la production et les sauvegardes réalisées et ainsi restaurer tout ou partie des changements on promise ou dans Azure AD.

https://www.quest.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: