En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le Big Data et l’intelligence artificielle

Par Jérôme Varnier, CEO chez Innovorder

Publication: 28 juin

Partagez sur
 
Quelles sont les limites de la prédiction dans la restauration ?...
 

Au XXIème siècle la Data vaut de l’or pour les entreprises car elle permet de mieux connaître les habitudes des consommateurs et de personnaliser l’offre ainsi que les messages.

On remarque également que les géants du fast food sont précurseurs pour tirer toujours plus de valeur de la data. Des enseignes comme McDonald’s font preuve d’initiatives pour les exploiter au maximum, par exemple avec la personnalisation du parcours d’achat sur borne. En effet, les restaurateurs, les réseaux de franchises et les enseignes ont besoin de traiter et d’analyser les données pour mieux répondre aux besoins de leur clientèle.

Mais les promesses du traitement de la data dans la restauration vont bien plus loin avec la prédiction des comportements des consommateurs. En croisant l’historique de commandes des clients, les achats récurrents selon leur typologie, ainsi que les données externes telles que la météo ou le trafic proche du point de vente… Il est possible d’avoir un degré de personnalisation inédit dans la restauration.

Jusqu’où les enseignes seront-elles prêtes à aller pour développer un tel modèle prédictif ? Le Big Data, l’intelligence artificielle… sont-ils les passages désormais obligés pour rester compétitif ?

http://www.innovorder.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: