En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Manque de sensibilisation du grand public vis-à-vis de la maison intelligente

Publication: 6 septembre

Partagez sur
 
Une étude menée auprès de 6 000 participants, à la demande d’Ecovacs, Philips Hue, Ring, tado° et Yale, montre que 66 % des personnes interrogées ont besoin d’aide dans leurs tâches domestiques, mais que la plupart des Européens ne disposent pas encore d’une solution de maison intelligente pour les aider au quotidien...
 

Les principales conclusions de l’étude :

1. 66 % des participants à l’étude trouvent les tâches ménagères fastidieuses et ennuyeuses (68 % en France plus spécifiquement).

2. 63 % des interrogés sont favorables à l’idée de vivre dans un foyer connecté qui les aide dans leur vie quotidienne, mais 71 % n’ont pas encore de produit connecté à la maison.

3. Les Européens, et plus particulièrement les Français pour 60% des interrogés, qui vivent déjà dans une maison intelligente, et qui possèdent donc au moins un accessoire intelligent, sont deux fois plus susceptibles d’acheter un nouvel accessoire domestique intelligent.

Aujourd’hui, la Smart Home League, fruit de la collaboration entre les leaders de la maison intelligente, dévoile les résultats d’une nouvelle étude européenne sur les besoins et les intentions d’achat des consommateurs dans le domaine de la maison intelligente. L’étude montre que les Européens ont un sentiment positif vis-à-vis de la maison intelligente, qui peut les aider dans leur vie quotidienne. Bien que le taux d’équipement soit de seulement 11 % aujourd’hui, l’étude a également révélé des signes évidents d’une accélération de cette tendance.

L’étude européenne montre une demande en croissance

Selon les résultats de l’étude, la majorité des Européens (66%) sont ennuyés par les tâches ménagères quotidiennes qui prennent beaucoup trop de temps. Cela inclus de simples tâches comme baisser le chauffage, éteindre les lumières, chercher les clés, ou faire des corvées plus longues comme le passer l’aspirateur et aller chercher des colis au bureau de poste. Tout cela peut être facilité par des solutions simples et efficaces intégrées à une maison intelligente. On constate aussi que les jeunes participants à l’enquête sont les plus ennuyés par ces tâches subalternes. En effet 78 % des jeunes de 20 à 40 ans n’aiment pas perdre leur temps à faire des tâches ménagères simples et routinières.

Bien qu’il existe de plus en plus de solutions efficaces pour accomplir ces tâches quotidiennes, 71 % des personnes interrogées n’ont pas encore d’accessoire connecté et intelligent à la maison. Cependant, l’étude montre que 37 % des personnes interrogées prévoient d’acheter un accessoire connecté pour maison intelligente au cours des 12 prochains mois, tandis que ceux qui en ont déjà un sont bien plus susceptibles (68 %) d’en acheter un autre. Cela donne à penser que les consommateurs qui ont fait l’expérience d’un produit pour la maison intelligente sont plus conscients de ses avantages au quotidien.

S’adresser au grand public

Les Européens se sentent bien dans une maison intelligente, 63 % des participants à l’étude (58.20 % pour la France) émettent un avis positif à l’idée de vivre dans une maison connectée qui les aide dans leur vie quotidienne. En Italie et en Espagne, ce chiffre dépasse 80%. Bien que l’étude montre qu’il existe un sentiment positif et une demande d’aide dans les tâches ménagères, de nombreux Européens ne sont toujours pas conscients de l’intérêt des appareils domestiques intelligents.

La maison intelligente qui s’adressait jusqu’alors principalement aux férus de technologie, dit « early adopters », devient peu à peu grand public. Pour ce faire, les leaders du secteur doivent s’assurer que les appareils soient accessibles, abordables et faciles à utiliser. Les enceintes intelligentes, comme Amazon Echo et Google Home ont accéléré l’adoption de la maison intelligente, en grande partie grâce à leur configuration simple, leurs prix attractifs et leurs intégrations faciles dans le quotidien des utilisateurs. En fait, 28% des Européens interrogés (25.9% pour la France) préfèrent interagir avec leurs appareils domestiques intelligents par la voix ; 40% utilisent plutôt une application pour contrôler leurs accessoires domestiques intelligents (38.2 % pour la France), tandis que 32% des personnes utilisent la commande vocale en combinaison avec une application (35.9% pour la France).

Créer une maison intelligente et utile au quotidien

La maison intelligente peut aider les gens de plusieurs manières : sécuriser leur maison, la rendre plus confortable, plus économe en termes de dépenses énergétiques et plus écologique. Les aspirateurs robots intelligents nettoient le sol lorsque vous n’êtes pas à la maison. Les personnes à mobilité réduite ou ayant des problèmes de santé, peuvent utiliser la commande vocale pour ne pas avoir à se déplacer dans chaque pièce et ainsi éteindre les lumières ou visualiser un visiteur qui sonne à la porte. Les sonnettes équipées de caméra, les serrures intelligentes et les caméras de sécurité, connectées à votre téléphone intelligent, améliorent la sécurité de votre domicile et vous assurent une tranquillité d’esprit. Enfin, avec le changement climatique, les économies d’énergie sont devenues un enjeu crucial, que la maison intelligente peut aussi soutenir. Les thermostats et les lumières connectées aident les utilisateurs à réduire leur consommation d’énergie et ainsi à économiser de l’argent.

Comment les entreprises proposant des accessoires pour la maison intelligente peuvent-elles mieux travailler ensemble pour d’une part aider les utilisateurs dans leur quotidien et d’autre part mieux les sensibiliser aux avantages de leurs produits ?

Les entreprises du secteur en ont-elles fait assez pour informer les consommateurs sur les avantages de leurs solutions ? Ces questions figuraient parmi celles qui ont été discutées hier à Berlin lors d’une table ronde avec des entreprises leaders de l’industrie de la maison intelligente.

http://www.tado.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: