En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Ivanti : 59 % des professionnels de l’IT n’ont pas encore migré vers Windows 10

Publication: 1er novembre

Partagez sur
 
L’étude montre également que 58 % des professionnels de l’IT craignent que les mises à jour logicielles ou les correctifs endommagent les applications des utilisateurs...
 

Ivanti, l’entreprise qui unifie l’IT pour mieux gérer et sécuriser l’environnement de travail numérique, annonce aujourd’hui les résultats d’une enquête mettant en lumière les difficultés et les priorités des professionnels de l’IT face à la migration des terminaux utilisateur vers Windows 10. Étonnamment, 59 % des professionnels de l’IT affirment qu’ils n’ont pas encore migré tous leurs utilisateurs vers Windows 10, et ce malgré la fin imminente du support de Windows 7 le 14 janvier 2020. Et ils sont nombreux (39 %) à déclarer que leur projet de migration vers Windows 10 ne sera pas terminé à temps pour cette date butoir en janvier prochain.

L’étude montre que seulement 39 % des personnes interrogées confirment que tous leurs utilisateurs ont migré vers Windows 10. Parmi ceux qui sont toujours en cours de migration, 38 % déclarent que « presque » tous leurs utilisateurs ont migré et 23 % pensent avoir terminé à la date de fin de vie de Windows 7.

C’est cette date de fin de vie de Windows 7 qui motive en grande partie l’adoption de Windows 10 (44 %). Cependant, les professionnels de l’IT citent également la gestion des vulnérabilités et la limitation des risques de sécurité (23 %), la réduction des risques opérationnels (11 %) et l’amélioration de la productivité des utilisateurs (10 %) comme facteurs importants dans leur décision de faire de la migration vers le nouveau système d’exploitation leur priorité.

Lorsqu’on leur demande ce qui a eu le plus d’impact sur la migration de leurs utilisateurs, les professionnels de l’IT mentionnent d’abord le temps nécessaire et les coûts de migration (57 %), suivis par les autres priorités du service IT (47 %), et les problèmes de préparation des applications et de prise en charge de Windows 10 (40 %).

Cette inquiétude concernant la préparation des applications se reflète également dans la réticence des professionnels de l’IT à mettre jour ou appliquer des correctifs aux applications métier critiques. Lorsqu’on leur demande ce qui les empêche le plus souvent d’effectuer les mises à jour logicielles :

- 58 % déclarent qu’ils ne veulent pas que les mises à jour/correctifs endommagent les applications

- 48 % déclarent qu’ils ne veulent pas que les mises à jour/correctifs impactent la productivité des utilisateurs

- 29 % déclarent que le déploiement des mises à jour ou des correctifs est trop chronophage/manuel

Toutefois, Windows 10 ne semble pas avoir beaucoup d’impact sur l’adoption des postes de travail virtuels ou Cloud. 70 % des professionnels de l’IT affirment qu’ils utilisent ou vont utiliser Windows 10 sur poste de travail physique ou ordinateur portable, alors qu’un quart seulement utilisent ou prévoit d’utiliser Windows 10 dans des environnements hybrides de postes de travail virtuels et physiques. C’est peut-être parce que les professionnels de l’IT s’attendent à ce que le coût de maintenance de Windows 10 soit le même que pour Windows 7. En fait, seuls 20 % pensent que le coût du support Windows 10 sera inférieur à celui de Windows 7.

« La fin de vie de Windows 7 approche rapidement, et la pression que de nombreux services IT subissent en raison des coûts potentiels augmente », commente Duane Newman, Vice President, Product Management chez Ivanti. « Les outils qui automatisent le processus de migration peuvent alléger sensiblement le travail des personnes en charge de la migration et le temps nécessaire, tout en limitant les coûts et en garantissant une prise en charge transparente des applications. Résultat : les entreprises bénéficient plus rapidement des avantages de Windows 10 en termes de sécurité, tout en assurant la productivité des utilisateurs et en limitant les risques opérationnels. »

http://www.ivanti.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: