En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Volterra lance une plateforme cloud

Publication: 5 novembre

Partagez sur
 
Une plateforme cloud distribuée pour le déploiement, la connexion et la sécurisation des applications entre des environnements périphériques et multi-cloud intégrés...
 

Volterra, société innovante dans le domaine des services cloud distribués, annonce le lancement d’une plateforme SaaS complète qui permet aux entreprises de déployer et de gérer de manière centralisée des applications réparties sur plusieurs clouds et sites périphériques. Ce lancement s’opère à l’issue de deux années d’activités exercées dans l’ombre, avec une levée de fonds atteignant 50 millions de dollars à ce jour. Parmi ses investisseurs figurent les sociétés de capital-risque de premier plan Khosla Ventures, Mayfield et M12 (la branche capital-risque de Microsoft), ainsi qu’un nombre croissant d’investisseurs et de partenaires stratégiques, comme Itochu et Samsung NEXT. Le lancement de Volterra intervient dans une période de plein essor pour la société, au cours de laquelle celle-ci a dépassé la centaine d’ingénieurs et la trentaine de clients à travers le monde.

« Pour nous qui investissons en priorité dans l’humain, c’est un plaisir de collaborer avec un entrepreneur comme Ankur Singla et son équipe sur leur idée ambitieuse d’une plateforme adaptée à l’ère du cloud natif distribué », commente Navin Chaddha, Directeur général de Mayfield. « Ayant une vision claire du défi auquel les entreprises sont confrontées pour distribuer leurs applications entre les environnements cloud et la périphérie du réseau, Volterra a constitué une équipe forte de plus d’une centaine d’experts afin d’y apporter une réponse. Nous sommes convaincus qu’avec plus de 30 clients déjà en production, la société aura un impact majeur sur le marché du cloud. »

Ankur Singla, entrepreneur chevronné dans le secteur des nouvelles technologies, a fondé Volterra afin de répondre à la tendance croissante à faire résider les données et les applications en dehors des datacenters d’entreprise. « J’ai travaillé ces dernières années avec les plus grands prestataires de services et les plus grandes entreprises au monde à mesure qu’ils évoluaient vers une infrastructure définie par logiciel », rappelle-t-il, « Mais aujourd’hui, ils se voient contraints de distribuer cette infrastructure, et les applications qui l’utilisent, entre plusieurs prestataires cloud et sites à la périphérie du réseau. »

Selon les prévisions de Gartner, « en 2022 plus de 50% des données produites par les entreprises seront créées et traitées en dehors du datacenter ou du cloud1 ». Cette transition va accroître le nombre de déploiements distribués d’applications et de données, et aboutir à une infrastructure extrêmement variée. L’illustration la plus visible sera l’abandon des datacenters centralisés. En effet, Gartner prévoit également que « d’ici à 2022, la majorité des données d’entreprise seront produites et traitées en dehors des datacenters ; il est même concevable que cette proportion atteigne 75%, 80% voire 90% en 20251 ».

Pour relever les défis majeurs qui vont résulter de la large distribution des applications et de la diversité des infrastructures, Volterra a innové en concevant un environnement cloud natif homogène pour les divers clouds publics et les sites périphériques, à savoir une plateforme cloud distribuée. Dans le cadre de cette offre selon le modèle SaaS, la société intègre une gamme étendue de services normalement séparés entre de multiples produits dédiés et prestataires réseau ou cloud :

1. Gestion de l’ensemble du parc d’applications et de données distribuées entre des infrastructures hétérogènes.

2. Orchestration d’applications et sécurité multicouche pour les workloads et les données, via un plan de contrôle distribué avec des API Kubernetes.

3. Capacités complètes en matière de calcul, de stockage, de réseau et de sécurité pour les sites périphériques distribués.

4. Interconnexion sécurisée et hautement performante des sites périphériques, clouds privés et environnements multi-cloud.

La transition vers un modèle opérationnel homogène entre les environnements cloud et périphériques vient aujourd’hui en tête des priorités pour les équipes d’infrastructure et DevOps. Dans une nouvelle étude Propeller Insights, qui a interrogé plus de 400 responsables IT, 71% des participants jugent « une expérience opérationnelle cloud homogène entre la périphérie du réseau et le cloud public ou privé » très importante et, au total, 98% d’entre eux importante ou très importante. Interrogés sur leurs principaux besoins en matière de gestion d’applications et d’infrastructures périphériques, les participants à l’enquête citent « la facilité de connexion (économique) à des clouds publics et privés » et « une gestion/exploitation cloud native, comparable au cloud ».

Description et principe de fonctionnement

Cette annonce est faite en parallèle du lancement de VoltStack, VoltMesh et Volterra Console qui, conjointement, constituent une plateforme cloud distribuée pour le déploiement et l’exploitation des applications et données entre les environnements multi-cloud et périphériques. Cette plateforme comprend trois composants reposant sur le modèle SaaS :

1.VoltStack déploie et gère les applications distribuées entre plusieurs clouds ou sites périphériques au moyen d’API Kubernetes standard.

2.VoltMesh offre un maillage réseau hautement performant et une sécurité Zero Trust entre plusieurs clouds et sites périphériques.

3.Volterra Console est une console de gestion pour le déploiement et l’exploitation des applications distribuées à l’échelle globale, facilitant le contrôle centralisé et l’observabilité.

La plateforme cloud distribuée Volterra peut être mise en œuvre sur trois ensembles de solutions, pour un large éventail d’usages :

1.Edge cloud : gestion des applications périphériques, passerelle sécurisée à la périphérie du réseau.

2.Multi-cloud : maillage multi-cluster sécurisé, passerelle Kubernetes sécurisée, gestion des applications multi-cloud, consolidation des services applicatifs et réseau.

3.Network cloud : sécurisation et accélération des applications, applications à la périphérie du réseau, réseau cloud sécurisé avec DMZ.

Réactions du secteur

« La disponibilité de notre site de commerce en ligne est cruciale car chaque minute d’interruption de l’activité se solde par un important manque à gagner et une détérioration de notre image de marque. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Volterra afin d’obtenir un maximum de résilience et de sécurité, ainsi que pour optimiser notre expérience utilisateur. Nous avons pu mettre en place un réseau complet pour la fourniture des applications et plusieurs outils de sécurité grâce au service VoltMesh », déclare Romain Broussard, Directeur informatique de Cdiscount.com.

« Les applications sont de plus en plus distribuées et déployées plus près des sources natives de données, ce qui pousse les équipes DevOps et informatiques à employer un modèle cloud opérationnel à la périphérie du réseau et, de manière homogène, sur l’ensemble de leur infrastructure. Volterra adopte une approche innovante, centrée sur le cloud, pour le déploiement, l’exploitation et la sécurisation des applications distribuées », ajoute Mark Bowker, analyste senior chez Enterprise Strategy Group.

http://www.volterra.io/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: