En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

IBM accélère l’innovation et l’adoption du Cloud hybride

Publication: 9 novembre

Partagez sur
 
Les nouvelles offres de Cloud hybride facilitent la migration des applications critiques vers le Cloud...
 

Lors de la conférence VMworld® Europe 2019, IBM a annoncé aujourd’hui un partenariat étendu avec VMware afin d’accélérer l’innovation et l’adoption du Cloud hybride au sein des entreprises mondiales. Grâce à des offres technologiques nouvelles et actualisées, IBM facilite plus que jamais la tâche des entreprises de toutes tailles en leur permettant de déplacer de manière plus sécurisée les applications VMware vers le Cloud et de tirer parti des technologies ouvertes pour moderniser leurs opérations commerciales.

Les entreprises se trouvent à un tournant critique de leur transition vers le Cloud, alors qu’elles commencent à moderniser leurs applications les plus critiques, à la recherche d’une plus grande rapidité et d’une plus grande flexibilité. Avec des données souvent réparties dans des environnements informatiques disparates, les clients adoptent une stratégie hybride dans laquelle ils permettent aux applications de partager des données dans des environnements Clouds et en local. À ce jour, IBM et VMware ont aidé près de 2 000 entreprises dans leurs transitions vers le Cloud hybride, avec des clients tels que American Airlines, Fujifilm, Veritas, l’Universidad Europea et d’autres, adoptant le Cloud d’IBM et les solutions VMware. Les clients qui se tournent vers IBM Cloud for VMware Solutions peuvent accéder à des fonctionnalités sécurisées, répondant aux exigences des entreprises, telles que le niveau de certification le plus élevé de la gestion de chiffrement, et un écosystème établi de services tiers pour la sauvegarde, la sécurité, etc.

Alors que les entreprises cherchent à tout optimiser, des chaînes d’approvisionnement aux systèmes bancaires centraux, IBM et VMware aident à accroître l’adoption du Cloud hybride grâce à une suite de nouvelles solutions qui accélèrent la migration des applications critiques VMware vers le Cloud public d’IBM dans un environnement hautement sécurisé et ouvert :

- IBM a annoncé son intention de lancer en décembre 2019 une version bêta d’IBM Cloud for VMware Solutions Shared, offrant ainsi aux entreprises de toutes tailles davantage d’options pour l’adoption du Cloud hybride. Une nouvelle solution multi-clients (multi-tenant) sur le Cloud public d’IBM utilisant VMware vCloud Director, elle sera proposée en alternative à la solution IBM qui offre un environnement client spécifique avec un contrôle total pour l’utilisateur. IBM Cloud pour VMware Solutions Shared peut fournir aux entreprises de toutes tailles un environnement géré flexible leur permettant de provisionner directement leurs machines virtuelles à la demande afin de répondre aux besoins de divers projets et métiers. Cela libérera les clients de l’installation et de la gestion manuelles des mises à jour de leur infrastructure virtuelle ou de la gestion de plusieurs fournisseurs tiers, leur permettant plutôt de se concentrer sur l’innovation. La nouvelle solution sera mise à disposition par l’intermédiaire des partenaires d’IBM ou directement aux utilisateurs finaux afin que les entreprises de toutes tailles puissent utiliser le Cloud public d’IBM avec une plus grande flexibilité.

- IBM permet le déploiement automatisé de Red Hat OpenShift directement au-dessus des environnements VMware SDDC (Software Defined Data Center) d’un client dans le Cloud public d’IBM en tant que solution autogérée. Cette solution est conçue pour fournir aux clients une passerelle pour la migration de leurs applications critiques vers le Cloud en tirant parti de leur empreinte VMware existante. À partir de décembre, les clients pourront déployer Kubernetes plus facilement dans cet environnement afin de moderniser les applications VMware existantes ou de créer de nouvelles applications sur des conteneurs en parallèle de leurs machines virtuelles, tout en maintenant le même niveau de contrôle du réseau et de politiques de sécurité.

- IBM et HCL Technologies collaborent également pour aider les clients à migrer et à moderniser des applications VMware sur le Cloud public d’IBM. En intégrant ses clients au Cloud public d’IBM, HCL pourra les aider à moderniser rapidement leurs applications critiques. Parallèlement, les clients peuvent maintenir leur Cloud avec les niveaux de sécurité certifiés les plus élevés, ainsi qu’une haute disponibilité, afin de les aider à se conformer aux obligations en matière de gouvernance des données. HCL travaillera également avec IBM pour transformer et moderniser les applications VMware avec Kubernetes et des conteneurs utilisant Red Hat OpenShift sur le Cloud public d’IBM.

- IBM Cloud for VMware Mission Critical Workloads et IBM Cloud Hyper Protect Crypto Services avec HyTrust Data Control Integration sont désormais disponibles, permettant aux clients de gérer et de répliquer les données à travers les régions pour les aider dans leurs responsabilités de conformité des données. IBM Cloud Hyper Protect Crypto Services et HyTrust Data Control Integration offrent le plus haut niveau de protection du marché pour les clés de chiffrement de données.

« Les annonces d’aujourd’hui témoignent de la dynamique continue de notre partenariat de longue date avec VMware et de notre vision commune consistant à aider les clients à adopter des stratégies de Cloud hybride capables de réellement moderniser leurs opérations », a déclaré Harish Grama, general manager, IBM Public Cloud. « Les entreprises choisissent le Cloud public d’IBM comme la meilleure destination pour migrer leurs applications de machines virtuelles et conduire l’innovation qui transformera leurs business ».

« Le Cloud n’est plus une destination, mais un modèle opérationnel sur lequel VMWare et IBM ont une connaissance approfondie », a déclaré Ajay Patel, senior vice president and general manager, Cloud Provider Software business unit chez VMware. « Nous avons aidé des milliers de grandes entreprises clientes mondiales à migrer des dizaines de milliers d’applications critiques vers le Cloud et à les exploiter à grande échelle. Une fois dans le Cloud d’IBM, ces clients peuvent transformer les applications d’une manière qui est impossible en les exécutant simplement en local, en tirant parti d’un ensemble riche de services Cloud natifs pour le développement d’applications, l’IA, le Machine Learning et l’IoT. »

L’adoption d’IBM Cloud for VMware Solutions continue de se développer, les entreprises adoptant des stratégies de Cloud hybride pour les aider à moderniser leurs opérations. Par exemple, Veritas et Universidad Europea se sont tournés vers le Cloud public d’IBM et VMware pour les aider à migrer leurs applications critiques vers le Cloud :

- Veritas a utilisé les outils VMware pour migrer leurs applications critiques d’une infrastructure informatique locale vers le Cloud public d’IBM. Veritas a choisi de collaborer avec IBM car elle offrait souplesse et contrôle grâce à son offre de serveur bare-metal et possédait une présence mondiale importante avec un réseau qui permettait le transfert de données gratuit entre les différents datacenters Cloud d’IBM. Avec le Cloud public d’IBM, Veritas a pu effectuer sa migration avec un temps d’arrêt minimal et adopter une stratégie de Cloud hybride pour moderniser ses applications critiques, notamment son portail client, son site Web et d’autres systèmes informatiques back-end.

- Universidad Europea adopte une stratégie de Cloud hybride pour la prochaine phase de sa transition vers le Cloud en migrant son infrastructure informatique vers le Cloud public d’IBM. En adoptant IBM Cloud for VMware Solutions, l’Universidad Europea pourra moderniser et développer son campus virtuel, son Universidad Europea en ligne, et transformer ses offres pour répondre aux besoins actuels des étudiants férus de technologies numériques. Par exemple, l’université sera en mesure de gérer les fluctuations du nombre d’inscriptions aux cours en ligne, d’offrir des applications numériques innovantes pour enrichir l’expérience d’apprentissage des étudiants et d’accélérer la commercialisation des nouveaux programmes et initiatives de formation.

http://www.ibm.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: