En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les technologies de Check Point Software révolutionnent la sécurité de l’Internet

Publication: 18 novembre

Partagez sur
 
Acquisition d’une technologie de sécurité révolutionnaire intégrée aux objets connectés pour une protection contre les cyberattaques de 5e et 6e générations...
 

Check Point® Software Technologies, l’un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité dans le monde, a annoncé aujourd’hui une nouvelle technologie de sécurité pour objets connectés. Check Point est la première entreprise à fournir une solution de sécurité consolidée qui renforce le micrologiciel des objets connectés et les protège contre les attaques les plus sophistiquées. La nouvelle technologie est issue de l’acquisition de Cymplify, une startup basée à Tel Aviv, et sera intégrée dans l’architecture Infinity de Check Point.

La prolifération des objets connectés dans les entreprises de nombreux secteurs critiques tels que l’industrie et la santé, et chez les consommateurs, ainsi que leurs faiblesses inhérentes en matière de sécurité, ont entraîné des failles dans lesquelles les cybercriminels se sont engouffrés. Ils déclenchent des cyberattaques de 5e et 6e générations pour s’introduire dans des appareils connectés (par ex. des caméras IP de surveillance), les manipuler (par ex. dispositifs médicaux) ou encore prendre le contrôle d’infrastructures critiques (par ex. usines de fabrication) afin de provoquer des dommages colossaux.

Grâce à la technologie de sécurité, il est désormais possible de prendre une caméra IP, une Smart TV, un contrôleur d’ascenseur ou un dispositif médical tel qu’une pompe à perfusion, le renforcer et le protéger rapidement contre les attaques zero-day avancées.

« L’annonce d’aujourd’hui témoigne de nos efforts continus pour fournir la meilleure sécurité sur toutes les plates-formes numériques, » déclare Dorit Dor, vice-présidente des produits chez Check Point. « Les cybermenaces de 5e et 6e générations tirent parti de l’utilisation croissante des plates-formes émergentes, notamment des objets connectés qui nécessitent l’extension des fonctions des solutions de cybersécurité. L’intégration de Cymplify à l’architecture Check Point Infinity renforcera notre capacité à réduire l’exposition de nos clients aux risques lié à l’Internet des objets, et lutter de manière proactive contre les menaces et les vulnérabilités liées aux objets connectés sans perturber les activités critiques. »

http://www.checkpoint.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: