En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Datacenter : comment optimiser l’espace ?

Par Séverine Hanauer, Directrice des Ventes Data Center & Telecom chez Vertiv France

Publication: 20 novembre

Partagez sur
 
Compte tenu de l’augmentation continue des prix de l’immobilier, en particulier dans les grandes métropoles urbaines, les salles informatiques des entreprises occupent un espace qui pourrait être alloué à d’autres fonctions dans les locaux...
 

Il existe aujourd’hui des projets de transformation plus simples à mettre en œuvre et qui offrent un gain de précieux mètres carrés, sans pour autant éloigner, voire externaliser, sa salle informatique.

Le datacenter d’entreprise : le cœur du système d’information

Avec le cloud et sa forte accélération ces dernières années, l’on aurait pu croire que toutes les entreprises fassent rapidement le choix de se débarrasser de leurs salles informatiques historiques, très souvent attenantes à leurs bureaux. Y compris lorsque ces derniers sont en plein cœur de grandes métropoles.

Mais rien n’est si simple : le choix de migrer de telles infrastructures constitue un projet lourd et pas toujours prioritaire. Sans compter que tout ou partie du système d’information n’a pas vocation à se retrouver dans le cloud, qu’il soit privé ou public. C’est le cas par exemple des systèmes dits « core business », avec des processus spécifiques nécessitant une proximité des données ou de leurs traitements ou encore des dispositions réglementaires imposant des dispositifs de sécurité particuliers.

Quelle qu’en soit la raison, les surfaces occupées par ces datacenters d’entreprise sont autant d’espace qui ne peut être investi par les autres services de l’entreprise. Or, difficile aujourd’hui d’ignorer le coût du foncier dans les grandes villes partout dans le monde et le besoin d’espaces tertiaires.

Ré-urbanisation du datacenter d’entreprise : un projet stratégique

Au fil des externalisations progressives de certaines parties du SI ou de la réduction des espaces occupés du fait de la virtualisation par exemple, la surface moyenne nécessaire pour une salle informatique d’entreprise a beaucoup diminué. Pour autant, eu égard à la sensibilité des systèmes encore hébergés en interne, repenser entièrement une salle informatique pour gagner de l’espace demeure un projet complexe, peut engendrer des travaux relativement importants et des coûts élevés.

Outre la complexité, c’est aussi un projet stratégique dans la mesure où les systèmes hébergés, constituant le cœur de l’activité de l’entreprise, cela implique des interactions avec de nombreux autres systèmes et services, aussi bien internes qu’externes. Sans compter les temps d’arrêt de production, les bascules sur site temporaire, les pertes de productivité pour les équipes ou encore les désagréments résultant des travaux pour l’ensemble des collaborateurs.

Or, désormais, avec des solutions de mini salles informatiques, intégrées dans le bâtiment, prêtes-à-l ’emploi, les entreprises peuvent répondre à l’ensemble de ces contraintes : peu de rénovations majeures à entreprendre dans l’espace d’origine, un déploiement simple et rapide, des coûts d’exploitation optimisés et un gain d’espace conséquent pour la création de nouveaux bureaux, d’espaces collaboratifs ou autres.

Les datacenters modulaires préfabriqués : une solution séduisante ?

Dans la continuité de ces mini-datacenters ’’tout intégré’’, les datacenters modulaires préfabriqués (PMDC : Prefabricated Modular Data Center) vont encore plus loin, en proposant également l’enveloppe bâtimentaire correspondante, conçue en fonction de sa localisation, du climat, du profil technologique requis, des applications informatiques et des objectifs économiques.

Aujourd’hui particulièrement adaptés aux sites de périphérie, dans le contexte d’une approche de type Edge computing, les PMDC répondent notamment aux besoins exponentiels de consommation de données aux plus proches des utilisateurs, en particulier pour en réduire la latence. Ce qui constitue d’ailleurs l’un des principaux leviers de croissance de ce marché.

Dans le cadre de la refonte d’un datacenter sur site, et selon bien sûr l’environnement immédiat de l’entreprise et les règles d’urbanisme locales, cette solution est aussi envisageable, en complément du ou des bâtiments de l’entreprise déjà existants, sur une partie de terrain inoccupé ou sur un espace de parking disponible !

http://www.vertiv.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: