En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SC’19 : AMD à la pointe des performances

Publication: 21 novembre

Partagez sur
 
Lors du SC’19, AMD ouvre la voie de l’ère exascale pour l’industrie HPC à travers ses CPU, GPU et logiciels open source...
 

De nouveaux designs en EPYC, de nouvelles instances Cloud animées par EPYC mais aussi le lancement de ROCm 3.0 constituent le socle logiciel Exascale et permettent aux premiers systèmes avec processeurs AMD EPYC de rejoindre la liste TOP500.

Nouveaux clients utilisant AMD EPYC pour le HPC :

- San Diego Supercomputer Center pour le supercalculateur Expanse, un système 5-petaflop animé par Dell EMC Power Edge et la deuxième génération EPYC,

- ETH Zurich, a sélectionné l’EPYC 7742 pour ses performances, son rapport prix/performance ainsi que sa capacité à exécuter des logiciels et applicatifs HPC biens connus,

EPYC rejoint la liste TOP500 :

- L’organisation française de calcul intensif, GENCI, a annoncé la nouvelle extension du supercalculateur Joliot-Curie basée sur un ATOS BullSequana XH2000 rejoignant la 54ème édition du TOP500 avec le processeur EPYC 7H12,

AMD à la pointe du supercomputing dans le cloud :

- Les machines virtuelles Azure HBv2 pour HPC sont basées sur les processeurs EPYC7742 et proposent aux clients jusqu’à 120 cœurs non-hyperthreadés avec jusqu’à 45% de bande passante mémoire additionnelle comparée aux alternatives x86, jusqu’à 4 teraFLOPS de puissance de calcul double précision et le premier déploiement cloud 200 Gigabit HDR InfiniBand de Mellanox,

- AWS a annoncé la disponibilité prochaine des instances Amazon EC2 basées sur la seconde génération EPYC, les C5a, C5ad, et versions bare metal EC2 C5an.metal et C5adn.metal. Ces versions seront dotées de 192 processeurs logiques sur 96 cœurs physiques pour offrir le double de la taille des instances actuellement proposées dans la famille EC2 optimisée pour le calcul.

AMD conçoit une couche logicielle Exascale avec ROCm 3.0 :

- De nouvelles innovations permettent le support HIP-clang- un compilateur basé sur LLVM qui jouit de capacités de conversion CUDA améliorées avec hipify-clang, et d’optimisations de bibliothèque tant pour le HPC que le Machine Learning,

- Intégration upstream ROCm dans TensorFlow et PyTorch,

Les clients utilisant AMD EPYC :

- Le nouveau supercalculateur le plus rapide d’Angleterre, ARCHER2 est animé par la seconde génération de processeurs EPYC,

- Toujours en Angleterre, le nouveau supercalculateur Vulkan de l’établissement des armes atomiques est également animé par la seconde génération de processeurs EPYC,

- Atos fournit deux supercalculateurs BullSequana XH2000 basés sur la seconde génération de processeurs EPYC à Météo France pour les prévisions météorologiques et la recherche dans les domaines atmosphérique mais aussi pour les océans et la climatologie,

- Le service allemand de météo, Deutscher Wetterdienst (DWD), utilise la seconde génération de processeurs EPYC conjointement à la solution NEC SX-Aurora TSUBASA,

AMD EPYC et les applications HPC :

- Apprenez-en davantage sur les performances AMD EPYC dans des applications HPC spécifiques comme WRF et ANSYS Fluent au travers d’un billet de blog signé Raghu Nambiar, CVP & CTO Datacenter Ecosystems & Application Engineering AMD,

L’écosystème EPYC PCIe 4.0 en croissance :

- Les produits PCIe 4.0 basés sur la deuxième génération AMD EPYC sont en démonstration lors de l’évènement SC’19 :

- L’adaptateur réseau Broadcom Thor NIC pour l’ethernet 200Go,

- Mellanox ConnectX-6 NIC avec 400 Go/s de performance InfiniBand,

- Samsung et son SSD NVMe Gen4 PM1733 – 2x les IOPS face à la Gen 3 de SSD Samsung,

- Les FPGAs U280 Xilinx Alveo U50,

Un écosystème matériel toujours plus conséquent :

- GIGABYTE annonce quatre nouveaux serveurs GPU de série G supportant la seconde génération de processeurs AMD EPYC, avec un modèle incluant jusqu’à 8 cartes PCIe 4.0 proposant le choix « AMD + AMD » pour toute une sélection de charges de travail de calcul accéléré,

- Le HPE ProLiant DL325 Gen10 qui bat des records mondiaux et les serveurs DL385 Gen10 sont rejoints par les modèles Gen10 Plus pour améliorer significativement les performances et l’efficacité pour les charges de travail comme la virtualisation, le HPC et le Big Data,

- Avec le nouveau Penguin Altus® XE4218GT, prenant en charge un maximum de 8 GPUs les clients Penguin disposent d’une solution « AMD + AMD » supportant le PCIe 4.0 des processeurs EPYC de seconde génération et la Radeon Instinct MI50 pour donner vie aux scénarii comme l’apprentissage machine, le big data et cas d’usage similaires.

- Tyan annonce également de nouvelles plateformes dans sa gamme de produits centrés sur le HPC avec Transport HX et Transport SX bénéficiant des processeurs AMD EPYC de seconde génération.

http://www.amd.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: