En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Serrures intelligentes, la clé de la ville de demain

Par Charles PARTAKELIDIS, Responsable commercial chez SimonsVoss Technologies

Publication: 22 novembre

Partagez sur
 
Selon les Nations Unies, plus de 68% de la population mondiale sera installée dans les villes d’ici 2030...
 

Le phénomène de villes intelligentes, ou communément appelées Smart Cities, prend de plus en plus d’ampleur dans le monde entier. Certaines autorités se sont lancées dans la course de faire de leur ville le modèle de la ville du futur, la plus intelligente et la plus heureuse du monde, en se basant sur les dernières technologies pour s’adapter aux besoins de la population et lui proposer des services plus efficaces. Basée sur les données récoltées par les technologies, la ville du futur a pour objectif d’optimiser tout ce qui traverse son territoire, depuis la circulation des voitures autonomes jusqu’au bon fonctionnement des bâtiments intelligents. Et la mise en place des serrures intelligentes, dans des logements intelligents, s’inscrit dans ce courant.

Le bâtiment intelligent, brique importante de la smart city

Simplifier la vie des usagers et faire des économies d’énergie, telle est la promesse des bâtiments intelligents, ou smart buildings, où toute la gestion des objets connectés est centralisée sur un smartphone. Et parmi ces objets intelligents figurent également les serrures intelligentes. Alliant sécurité et confort d’une entrée sans clé, commandées à distance, à l’aide d’assistants vocaux, Wi-Fi ou Bluetooth, les serrures connectées ajoutent du style et du design à la porte d’entrée. Mais pas seulement. Connectées à un réseau internet ou à un Smartphone, elles permettent une plus grande liberté d’utilisation. Et les serrures capables de prévenir les services de sécurité en cas d’intrusion, voilà de quoi rassurer les résidents.

De même que les bâtiments intelligents moins énergivores et plus autonomes, les serrures électroniques fonctionnent à l’aide des piles, dont l’autonomie couplé avec leur intelligence peut atteindre 10 ans en mode veille chez certains fabricants.

La sécurité des serrures électroniques au cœur des projets des logements intelligents

Malgré le confort que peut procurer une serrure connectée, on se pose souvent la question de la sécurité, notamment en raison des données contenues dans les serrures. Et la protection de ces données et la garantie de la sécurité sont au cœur de stratégie des fabricants de serrures électroniques. A l’image de la plupart des objets connectés et des capteurs divers qui constituent un smart home, les serrures intelligentes sont souvent perçues comme la proie facile des pirates informatiques. Si encore à l’époque les serrures connectées ne faisaient pas l’unanimité en matière de sécurité, aujourd’hui, grâce aux divers systèmes de cryptage proposés par certains constructeurs, les résidents peuvent bénéficier d’une sécurité optimale, avec un risque de piratage très restreint. Et tandis que certains fabricants vont jusqu’à rajouter des couches de cryptage supplémentaires en rendant l’effraction quasi impossible, d’autres misent sur les technologies de surveillance des portes. Avec certains produits sur le marché, il est possible de recevoir sur son smartphone les notifications indiquant l’état de la porte : porte fermée, verrouillée, ouverte etc...

La sécurité publique est l’un des piliers visés par la technologie des smart cities. Compte tenu du grand nombre de personnes qui traversent différents quartiers de la ville, et d’un important flux de visiteurs dans les bâtiments publics, il est plus que jamais nécessaire de pouvoir contrôler l’accès des passages et obtenir une traçabilité afin de préserver la sécurité des visiteurs et habitants.

L’économie au cœur des préoccupations

Le retour sur investissement et l’économie d’énergie sont indispensables pour investir dans la ville de demain. Si les projets énergétiques sont vus au premier abord comme les plus rentables, une gestion des accès peut-être un coût énorme pour une ville. Une ville de 100 000 habitants peut administrer entre 30 et 50 bâtiments ce qui équivaut à un organigramme de clefs très complexe et lourd à gérer.

Avec les serrures électroniques, plus besoin de multiplier des clefs mécaniques dont le coût peut varier de 20 à 200 € l’unité en cas de perte ou de vol. Les clefs mécaniques sont remplacées par des supports d’identification qui sont paramétrables à l’infini, en temps réel et... à distance ! En cas de perte, le badge ou la carte sont supprimables depuis le logiciel de gestion des accès et il n’est pas nécessaire de changer le cylindre électronique en place. Le risque de sécurité peut être géré en temps réel et ainsi, réduire, dès la première année, les coûts liés aux dégradations et aux vols. Avec ce contrôle facilité, les habitants peuvent accéder à des services de la ville (salles informatiques, partage d’espaces, fab lab...) sécurisés et préservés.

http://www.simons-voss.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: