En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

MIMBUS : des outils virtuels pour former aux métiers manuels

Publication: 29 novembre

Partagez sur
 
La dernière édition du Business Café Prévifrance, le 27 novembre à Toulouse, a été l’occasion de mettre en valeur l’actualité d’un acteur reconnu du secteur de la formation, la société Mimbus...
 

Ses simulateurs en réalité virtuelle et en réalité augmentée couvrent aujourd’hui un large éventail de métiers et proposent, en France et à l’international, des solutions d’apprentissage sécurisées et ludiques. Son récent partenariat avec Microsoft fait aujourd’hui de Mimbus une référence incontournable et un véritable acteur de la révolution des méthodes de formation.

« En regardant mes enfants jouer à la Nintendo, je me suis demandé comment on pourrait appliquer les techniques de jeux vidéo à des simulateurs de formation à la soudure. » Dis, Laurent, « tu aurais une idée ? » C’est cette question posée par un formateur en soudure qui est à l’origine de la vocation d’entrepreneur de Laurent Da Dalto. Alors jeune docteur en informatique à l’Université Paul Sabatier à Toulouse, celui qui allait créer la société Mimbus est parvenu à développer un premier outil de formation virtuel aux travaux de soudure. Mise sur le marché en 2004, sa solution baptisée Wave a été écoulée à plus de 500 exemplaires dans le monde. Elle est toujours utilisée dans les pays d’Asie du Sud-Est, tels la Chine, la Corée, la Malaisie, la Mongolie et la Thaïlande, friands en solutions innovantes pour la formation des apprentis dans leurs industries.

Fort de ce premier succès, Mimbus, créée en 2011, a multiplié la création d’outils de simulation à la formation aux métiers manuels. Elle propose aujourd’hui une palette large et variée : peinture, électricité, menuiserie, génie climatique, conduite d’engins, maintenance et contrôle de lignes de production, usine 4.0, etc. Son équipe met actuellement au point des simulateurs de découpe de la volaille et d’affutage d’outils coupants. « La simulation est la seule solution qui permette d’optimiser la pratique des élèves, de baisser les coûts de formation et de suivre les performances des apprenants, » souligne Laurent Da Dalto. « Les solutions que nous proposons privilégient l’expérimentation sécurisée et ludique menant à l’acquisition d’un savoir-faire ».

Un partenariat prometteur avec Microsoft

La plus-value des outils Mimbus repose sur une interface entre le formateur et l’élève via des capteurs qui permettent au premier d’analyser les gestes, bons ou moins bons, effectués par le second. L’apprentissage peut ainsi être adapté et corrigé en fonction des acquisitions ou des difficultés à maîtriser le geste technique. « Le formateur ne délègue pas sa responsabilité, il garde la main sur la formation. La solution que nous lui fournissons joue le rôle d’assistant auprès de lui pour permettre aux jeunes d’apprendre mieux et plus vite », explique Laurent Da Dalto. Une approche innovante qui a séduit la région Occitanie, en charge des lycées sur le territoire. Elle étudie la possibilité de mettre en place des logiciels de modules métiers Mimbus dans les établissements de la région.

2019 aura été une année clé pour Mimbus avec la signature du partenariat qui la lie à Microsoft. « Un booster formidable, confirme Laurent Da Dalto. En nous ouvrant son CRM (gestion de la relation client) avec pour seule condition l’utilisation de sa plateforme Cloud, Microsoft nous offre des perspectives considérables, en France et dans le monde ». De fait Mimbus qui réalise un CA de 1,6 millions d’euros en 2019 vise les 10 millions d’euros d’ici cinq ans et s’apprête à embaucher une demi-douzaine de collaborateurs pour faire face à sa croissance. «  Mais, au-delà de notre développement, ce sont les enjeux auxquels nous répondons qui nous mobilisent : éviter le décrochage des élèves, détecter et valoriser les talents manuels », insiste Laurent Da Dalto. Derrière le président de l’entreprise Mimbus, l’universitaire veille encore...

http://www.mimbus.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: