En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Dynatrace décuple la scalabilité de sa plateforme de Software Intelligence

Publication: 4 décembre

Partagez sur
 
La plateforme de Software Intelligence de Dynatrace ne connait pas de limites...
 

Il est désormais possible de monitorer de manière centralisée jusqu’à 50 000 serveurs et applications sur un seul cluster, de suivre les performances des systèmes entre différents clusters sans perte de contexte, et d’agréger l’analyse et le management dans un « super cluster ».

Dynatrace, the software intelligence company, annonce avoir à nouveau doublé la capacité de monitoring du cluster Dynatrace® jusqu’à 50 000 serveurs, tout en maintenant les performances du système. De plus, Dynatrace permet maintenant de chaîner les clusters, afin de suivre une ou toutes les transactions de bout en bout, même entre des systèmes différents. L’analyse et la gestion centralisée du cross-clusters permet également de maintenir le niveau d’automatisation de la solution et de garantir le bon fonctionnement de l’intelligence artificielle dans les environnements les plus complexes, y compris multi-cloud.

Les environnements dit web-scale, rares il y a quelques années, se banalisent à mesure que les entreprises passent de data centers on-premises statiques à des architectures multi-cloud dynamiques, avec un redesign complet des applications autour des microservices et containers. Que ce soit dans les secteurs de la finance, de la santé, du e-commerce ou encore des technologies, les environnements des entreprises grossissent rapidement, et leur système de monitoring traditionnel se révèle vite dépassé. De plus, la complexité croissante affecte la capacité des équipes IT à identifier et à comprendre les anomalies, et à corriger les problèmes de performance et de disponibilité dans les délais impartis.

« A mesure que nous étendons notre digitalisation, nos environnements cloud d’entreprise deviennent de plus en plus dynamiques et complexes. Nous avons plusieurs clusters Dynatrace partout dans le monde qui nous permettent de gérer plus de 1 000 clusters Kubernetes et 3 500 environnements individuels, sur des clouds privés et publics, » explique Reinhard Weber, Senior Product Manager chez SAP CX. « Dynatrace s’adapte parfaitement, et fournit une combinaison unique de visibilité, d’automatisation et d’intelligence, nous permettant d’obtenir des réponses précises quant aux anomalies qui affectent l’expérience de nos utilisateurs, la performance de nos applications et notre infrastructure cloud. Cela nous permet d’optimiser les résultats de notre organisation globale. »

Les outils de monitoring traditionnels et les solutions « maison » ne s’adaptent pas à l’évolution des besoins des environnements multi-cloud. Dynatrace® est la seule solution qui dispose de l’automatisation, l’intelligence et le modèle d’architecture scale-out requis pour assurer une visibilité complète du SI, et fournir les réponses nécessaires dans les clouds d’entreprise actuels. Parmi ses fonctionnalités clés :

- Découverte et instrumentation automatiques : l’instrumentation avec un seul agent suffit à découvrir automatiquement et en continu tous les microservices, les composants et les processus sur l’ensemble de la stack cloud réseaux, infrastructure, applications et utilisateurs et à cartographier les dépendances en temps réel, sans aucune configuration à appliquer.

- Architecture native cloud scale-out : Dynatrace monitore 50 000 serveurs sur un seul cluster, tout en maintenant une visibilité sans rupture entre différents clusters. Dynatrace s’étend donc naturellement sur la totalité des périmètres du SI, quelles que soient leur taille et leur distribution, et permet d’analyser l’intégralité des périmètres géants, clouds privés, publics ou hybrides.

- Suivi des transactions cross-clusters sans perte de contexte : Dynatrace maintient le contexte d’exécution de toutes les transactions entre les clusters. Cette capacité unique permet de ne pas perdre le fil d’analyse, de continuer à disposer d’informations techniques, fines et fiables, et de consolider le tout dans des dashboards centraux.

- Des réponses AI-powered : Davis™, l’assistant vocal de Dynatrace® doté d’une intelligence artificielle, traite en 24/24, 7/7 des milliards de dépendances en temps réel, et fournit des analyses impact/root cause des problèmes du SI, allégeant ainsi de la charge d’analyse des métriques, logs et traces, par centaines ou milliers.

- Une gouvernance basée sur les rôles : Avec l’organisation en Management Zones, Dynatrace permet de s’adapter aux organisations les plus compliquées, en appliquant une gestion d’accès fin qui correspond aux domaines de responsabilité et de visibilité de chacun. Cela permet de structurer l’information dans les environnements cross applications, cross technologies, cross data centers, cross cloud.

« De plus en plus de nos clients, tous secteurs confondus, s’orientent vers des clouds web-scale, » explique Steve Tack, SVP du Product Management chez Dynatrace. « Cette migration croissante des data centers traditionnels vers le cloud, avec des workloads de plus en plus importants, laisse imaginer les difficultés des entreprises à maintenir un bon niveau de contrôle sur ces environnements géants, mouvants et dynamiques. Ces environnements nécessitent une approche différente, raison pour laquelle nous avons récemment réinventé notre plateforme. Nous gardons ainsi une longueur d’avance sur le marché et offrons à nos clients la maîtrise du fonctionnement de la totalité de leurs systèmes, et mettons à leur service et en temps réel l’automatisation et l’intelligence artificielle dont ils ont absolument besoin. Nous continuons à repousser les limites de la scalabilité et de la fiabilité en améliorant continuellement notre plateforme. »

http://www.dynatrace.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: